Publié dans Chronique

Un zeste d’homophobie dans mon fandom.

uBC6nGvIkiUXrl1iy6pjCSKMWzQ

Si vous suivez mon Ask, vous savez probablement quel sera le contenu de cet article. Effectivement, pas plus tard qu’hier, on m’a envoyé un lien vers une « confession » contre le yaoi, en me demandant mon avis sur la question.

Comme je suis un peu pressée aujourd’hui, je vous propose d’aller directement à l’essentiel:

C’est tout à fait concevable de ne pas aimer le yaoi ou le yuri; ce n’est pas pour autant que ça fait de vous un homophobe, au contraire ! Ce sont deux genres pornographiques, et qui dit pornographie, dit fétichisme. Le yaoi n’est pas un reflet de la réalité, et le yuri non plus. Ces genres ne sont pas destinés à des personnes homosexuelles, et ne peuvent pas prétendre les représenter de manière réaliste.

Et je suis d’accord pour dire que nombreux sont les « fans de yaoi » (ou du yuri, même si on en croise moins souvent) qui fétichisent les homosexuels; ce qui, rappelons-le, est une forme d’homophobie. Car le fétichisme déshumanise les personnes qui en sont victimes.

Moi non plus, ce comportement-là, il n’y a pas moyen que je le tolère ! Je comprends parfaitement qu’on soit contre le yaoi, le yuri, et les gens qui confondent réalité et fiction, et qui traitent les homosexuels comme des fantasmes, et non comme des humains.

Mais ce qui me chiffonne un peu, c’est qu’un sacré nombre d’homophobes se cachent derrière le terme « anti-yaoi(/yuri) ».

Je vais réutiliser la confession que j’ai évoqué plus haut pour illustrer mes propos:

La personne se plaignait du pairing Levi x Eren (Shingeki no Kyojin), un pairing qui n’est pas canon, donc pas « officiel », il provient de l’imagination des fans.

Il se trouve que moi non plus je n’approuve pas ce pairing !, je trouve même que c’est du bon sens d’être « contre »: Eren a 15 ans, et Levi en a 34 ! Pour moi, ce n’est ni plus ni moins que de l’abus sur mineur romancé.

Mais ce n’était pas le problème dont l’auteur de la confession s’inquiétait !

« Les gens ne respectent même pas les personnages ! »

« L’œuvre n’est pas un yaoi à la base alors arrêtez ! »

En fait, son problème, ce n’était pas la pédophilie, ce n’était pas l’aspect plus que malsain du pairing. Son problème, c’était le fait que Rivaille et Eren venaient tous les deux d’un shônen, et que par conséquent, du yaoi n’avait rien à faire là; que c’était un manque de respect pour les personnages que de les imaginer dans une relation homosexuelle.

Et ce genre de remarques, je me suis rendue compte que je tombais dessus assez souvent. Et d’ailleurs, la majorité des gens qui ont commenté cette confession étaient d’accord, et avançaient des arguments du même genre.

Mikasa,_Eren_and_Levi

On va mettre deux/trois choses au clair:

  • Le yaoi et le yuri sont des genres de manga. Quand on « ship » deux personnages du même genre, peu importe à quel genre l’œuvre dont ils sont issus appartient, ce n’est pas du « yaoi », ce n’est pas du « yuri », ça s’appelle juste une relation homosexuelle.
  • Et les relations homosexuelles, les personnages LGBT, ça existe en dehors du yaoi et du yuri. Et heureusement.
  • Malheureusement, les personnes LGBT sont sous-représentées dans les médias. Du coup, on est obligés de se rabattre sur notre imagination, et il n’y a rien de mal à ça ! Ca s’appelle des « headcanon »: ça ne change absolument rien à l’œuvre et à ses personnages. On ne manque de respect à rien ni personne en imaginant deux personnages du même genre dans une relation. En quoi c’est un « manque de respect pour le personnage » que d’imaginer qu’il puisse ne pas être hétérosexuel… ? On a déjà pas beaucoup de personnages qui sont LGBT, ou qui sont dans une relation homosexuelle, de manière officielle, de manière explicitement indiqué dans une œuvre. Donc laissez-nous nos headcanons, ils ne font de mal à personne.
  • Remarquez que les pairings hétérosexuels n’ont pas le droit au même traitement ! Mais soudainement, quand on ship des personnages du même genre, ça devient irrationnel, et on nous accuse de « voir du yaoi partout »… La notion de « double-standard » vous dit quelque chose ?

L’homophobie existe sous différentes formes. Je suis contre les personnes qui sont fans de yaoi et/ou de yuri au point de fétichiser les homosexuels, car le fétichisme est une forme d’homophobie. Mais je suis aussi contre ceux qui se disent « anti-yaoi » simplement parce qu’ils trouvent irrationnel d’imaginer deux personnages du même genre dans un couple si l’œuvre dont ils sont tirés n’est pas un yaoi/yuri. L’hétéronormativité, c’est trouver totalement normal le pairing Levi x Petra, mais penser que Levi x Erwin est un pairing est absurde, un « délire de fangirl ».Refuser aux pairings homosexuels d’exister en dehors des yaoi/yuri, de les trouver déraisonnables, de ne pas les respecter, c’est aussi une forme d’homophobie.

Je l’ai bien vu dans les commentaires; j’ai même eu le plaisir de lire un « Je tolère juste le Sebastian x Ciel, mais pas le reste !! ». La plupart des gens qui se disent « anti-yaoi » ne sont pas contre le fétichisme, ils ne sont visiblement pas contre la pédophilie ou la pornographie infantile, ça ne les dérange pas qu’on romance le viol, l’abus ou l’inceste. Ils ont juste du mal à concevoir que les homosexuels puissent exister dans n’importe quel genre de manga.

Je veux bien qu’on s’oppose au yaoi et/ou au yuri, et aux fans qui vont trop loin, mais que ça soit au moins pour les bonnes raisons. Et pas parce que vous avez peur que votre précieux fandom, votre anime préféré, ne soit plus assez hétérosexuel pour vous.

21 commentaires sur « Un zeste d’homophobie dans mon fandom. »

  1. Bonjour Reggy !

    Merci pour ce super article, déjà.

    Maintenant, place à mon avis.

    J’adore le yaoi. Beaucoup. Je ship beaucoup de pairing. MAIS ce n’est pas pour autant que je fétichise les homosexuels, je sais que le yaoi n’est que de la fiction, et je suis parfaitement consciente que les personnes queer sont des humains (je suis d’ailleurs surprise de voir qu’il existe encore des personnes qui pensent que yaoi = réalité… Mais dans quel monde vit-on… Bref.)

    Le Levi x Eren est l’un de mes pairing préféré. Et je conçois parfaitement que tu trouves ça mal, et je trouve des raisons tout à fais justes. Je ne veux pas entrer dans un débat, ce n’est absolument pas mon intention ^w^ Je voulais juste dire que moi malgré ça, j’aime ce pairing, tout en étant bien consciente que ça relève pratiquement de la pédophilie… Je n’ai rien pour me justifier, donc voilà. Je suis peut-être un peu bizarre ?

    Sérieusement, cette personne qui a écrit la confession me révolte. Ne pas aimer le yaoi/yuri, d’accord. MAIS PENSER QUE IL NE DEVRAIT Y AVOIR DES RELATIONS HOMOSEXUELLES ENTRE PERSONNAGES SEULEMENT DANS LES YAOI/YURI, CA, C’EST UN COMBLE, C’EST REVOLTANT. TOTALEMENT REVOLTANT. C’EST N’IMPORTE QUOI.

    Je n’ai pas grand chose d’autre à dire, si je laissais éclater ma colère je t’écrirais un énorme pavé, donc je vais m’arrêter là ^^

    Continue comme ça Reggy, on t’adore, tu es la meilleure ! :3

    J'aime

    1. Hi there !
      Alors, tout d’abord, MERCI,
      et heureusement!, heureusement qu’il y a des gens qui aiment le yaoi mais qui ne fétichisent pas les homosexuels ! J’aime moi-même le yaoi haha, ainsi que le yuri (surtout quand le mangaka en question est une femme queer) mais… en connaissance de cause quoi. (C’est comme ça avec à peu près tous les trucs pornographiques, en fait.)
      En tout cas, contente de voir qu’on est d’accord sur la question, et merci pour ton gentil message !

      J'aime

  2. Hi there! (How is Korea ? How are you ??)

    Alors hum, moi personnellement je n’aime pas du tout le yaoi yuri, d’ailleurs je déteste la pornographie toute entière peut importe le genre, fictive ou pas etc… Et, le jour où quelqu’un arrivera a me convaincre que y’a quoi que ce soit de bon, de pur, de propre là-dedans je m’excuserais devant le monde entier, bref
    Dans l’ensemble je suis plutôt d’accord mais je voudrais juste rebondir sur SnK
    Parce que
    Même si tu t’en doutes surement
    Moi même je shippe le Rivamika et j’ai entièrement conscience que c’est pas le pairing le plus sain au monde, mais j’ai un headcanon comme quoi Levi ne dépasse pas les 20yo et les membres de la 104eme brigades en ont plus de 17, sinon a part ce qu’il y a dans ma tête j’ai absolument rien comme autre argument pour me défendre, QUOI QUE si dans le contexte plutôt médiévale on mariait les gosses tôt non ? Enfin, même aujourd’hui c’est encore courant (Ma mère c’est mariée à 20 ans, mon père en avait 40, haha oui oui oui, 20 ans de diff.)
    Et puis ce qui me dérange c’est le fait d’avoir appris leur âge en retard, un peu comme toi qui shippais le EreRi sans savoir leur âge sauf que pour moi le mal était déjà fait et même si ça parait absurde j’ai BEAUCOUP DE MAL à me détacher d’un pairing
    Enfin moi perso j’aime beaucoup le RivaMika pour ENORMEMENTS de raisons que je retrouve rarement dans d’autres pairings
    Un autre point c’est que : J’ai lus pas mal d’interview sur Hajime Isayama
    Et lui même a avoué être une sorte de « yaoi fangirl » (faudrait que je retrouve la source)
    Par conséquent, il fait plaisirs en quelques sortes à toutes ses fangirls en les laissant sous entendre certaines choses (fanservice (?))
    D’un côté j’ai un peu envie de mettre la faute sur lui et un peu sur moi-même, parce qu’il est pas con Isayama il se doute bien (il est sur même) que le couple le plus populaire de son oeuvre c’est le EreRi et il connait bien l’âge de Levi (c’est sont perso après tous) il le sait et ça n’a pas l’air de le déranger plus que ça.

    Mais pour certains couples en fait, je pense que c’est surtout les fans de ces pairings qui changent tous
    Par exemple dans le canon de SnK : Levi est caporal-chef, Eren a beaucoup d’estime en lui, il l’admire en quelque sorte même s’il sait très bien que Levi le considère comme « un moins que rien »
    Et puis là t’as le fandom qui voit ça comme ça :
    Relation BDSM entre mineurs / majeurs (viol, abus etc… etc…)

    C’est surtout ça qui me dérange et c’est pas UNIQUEMENT avec le EreRi, etc… c’est même avec une majorité de pairings existant

    Heureusement pour moi je ne fais ABSOLUMENT PAS partit de ces gens qui tolèrent le viol, l’inceste l’abus etc… Sauf que argh quoi, j’peux pas me détacher de ce pairing et puis encore heureux que je sache faire la différence entre fiction et réalité si aujourd’hui de voit une personne de 15y.o qui sort avec une autre de 30 euh… c’est plus que de la méfiance que j’aurais

    Enfin voila j’espère avoir été assez claire et qu’il y ait pas eu de confusion =), j’ai plus parlé d’SnK parce que j’étais arrivé « en retard » sur ton ask aha

    Passe de bonne vacances en Corée! (Ne pas oublier les photos hehe)

    J'aime

    1. Hi there ! Je vais très bien, je suis bien arrivée, le voyage s’est bien passée, on s’est bien installées,… merci de t’en préoccuper !

      Concernant la pornographie: tu as. bien. raison. (Tout n’est pas à jeter dans la pornographie, genre, le yuri fait par des femmes lesbiennes, le porno fait par des femmes pour des femmes,… mais dans l’industrie ça représente pas grand chose donc c’est pas grave de généraliser et de dire que la pornographie, c’est une industrie qui n’a rien de bon.)

      Hé bien comme tu as pu le voir sur mon Ask, du moment que les gens impliqués dans la relation sont adultes, responsables et consentants, ça ne me pose aucun problème ! C’est pas la trop grande différence d’âge mon problème, c’est quand ça devient illégal et qu’on tombe dans la pédophilie. 20 ans / 40 ans ? ok ! Ca ne serait pas le premier couple dans ce cas-là, j’en connais aussi ! Ca peut très bien être une relation saine. 15 ans / 34 ans, suffit de le DIRE pour voir le problème…

      Après, j’ai déjà dit que si on prenait des personnages du canon,
      et qu’on les mettait dans un univers alternatif où leurs âges sont différents, ok.
      Y’a des couples qui seraient HYPER MALSAINS dans le canon (Levi / Eren, par exemple) mais qui, dans un UA où ils ont le même âge, ou alors où Eren est plus âgé, ok, ça passe.
      A l’inverse, y’a des pairings qui n’ont rien de problématique dans le canon (Erwin / Levi, par exemple), qui se retrouvent dans des UA où Erwin est professeur et Levi est au lycée ou (pire encore) au collège…
      Donc les univers alternatifs, c’est encore autre chose.

      ENSUITE, j’ai conscience que souvent, les auteurs SAVENT quels sont les pairings les plus populaires, et aiment faire plaisir aux fans en casant un peu de fanservice ici et là ! Parfois, c’est sympa !! Parfois c’est dégueulasse 🙂 quand Isayama fait ça avec Levi et Eren, c’est dégueulasse, 0 excuse. Quand Toboso fait ça (TOUT LE TEMPS) avec Ciel et Sebastian, c’est PIRE que dégueulasse, 0 excuse. On peut définitivement les blâmer oui……….. Peut-être que ça ne le dérange pas plus que ça, mais ça n’efface pas le problème, ça veut juste dire qu’il tolère ce qui s’apparente à de la pédophilie ou au moins à de l’abus sur mineur.

      Bref!, tu as été très claire, merci d’avoir pris le temps de m’écrire tout ça, je comprends ton point de vue et tes arguments; on est d’accord sur beaucoup de choses et ça me fait plaisir ! Merci pour tout, et à bientôt pour les photos hehe !

      J'aime

  3. Ah, je crois que cet article tombe bien. Parce que je me posais des questions à ce sujet.

    Coucou, Reggy ! J’espère que tu vas bien ! Et que je vais éviter de dire quelque chose d’offensant ou je ne sais pas ? Je n’ose même plus m’exprimer sans avoir peur de dire une bêtise ! Ou même savoir ce que je pense est une pure connerie ou pas !

    Moi qui aime le yaoi, enfin… Disons que cette appréciation m’est passée. Les personnages trop féminin, ressemblent à des filles, a pleurer, les violes… Quand j’y repense ce n’est pas très plaisant (No Money par exemple, je ne suis plus aussi ravie d’attendre le tome prochain… Mais comme je finis mes manga…) et le pire est sans doute que ça m’est cliché ou blasant pour ce genre-là. Je sais que tout ça n’est que fiction, je sais faire la différence, pour quelqu’un qui aime écrire comme moi, pour une fiction… Je comprends le mal qu’on reproche là-dedans, mais… « Liberté d’expression » autre histoire, je risque de m’éloigner. Autre débat, je dirais.

    (Je ne sais pas, mais dans le fond pour moi voir deux hommes ensembles ça a quelque chose de plus excitent je dirais qu’une relation avec deux filles ou hétéro ?)

    J’ai fini par me demander si le faite d’aimer le GinHiji dans Gintama ou Homura x Madoka (canon, non ?) ça relevait du yaoi/yuri. Enfin… Pour quelqu’un qui apprécie cela, à la base, est-ce vraiment si différent ?

    Quand je parle de Sherlock et John, et bien, je ne sais pas si tu t’en souviens qu’on en avait parlé, une fois. Que j’aime le Johnlock. Je disais, il y a encore ce matin, « Johnlock » c’est différent du yaoi. Parce que… Et bien c’est juste John et Sherlock. Je ressens tellement ça comme cela. Mais à attendre « délire yaoiste » même là… Arg. Je tiens tellement à mettre ça, hors yaoi que je me rend compte bien plus des aspect négatifs de la chose.

    Je finis par même me demander si je ne fétichiste par le truc malgré moi, justement ??? En voyant tellement les mêmes remarques… N’ai-je pas un délire « yaoiste » ???

    Alors quand je lis :

    « Le yaoi et le yuri sont des genres de manga. Quand on « ship » deux personnages du même genre, peu importe à quel genre l’œuvre dont ils sont issus appartient, ce n’est pas du « yaoi », ce n’est pas du « yuri », ça s’appelle juste une relation homosexuelle. »

    Je me dis « ah, je n’ai pas tort, alors ? » et ça me soulage, quelque part.
    Un article intéressent, donc, je pense que c’est devinable, sinon je ne laisserais pas de commentaire. (Quoi que je trouve toujours tes articles intéressent ! Là besoin de laisser un commentaire, mais même si je n’en laisse pas souvent, je les lis!!!)

    J'aime

    1. Hi there !
      Merci d’avoir pris le temps de m’écrire!, je sais qu’un article est intéressant quand tu laisses un commentaire haha.

      Pour te répondre;

      je suis désolée, je déteste avoir à te le dire, mais
      « (Je ne sais pas, mais dans le fond pour moi voir deux hommes ensembles ça a quelque chose de plus excitent je dirais qu’une relation avec deux filles ou hétéro ?)  »
      c’est la définition du fétichisme.

      Quant à Johnlock, non, ce n’est pas du yaoi, puisque le yaoi est un genre. C’est JUSTE une relation homosexuelle. Et MadoHomu, c’est pareil, même si ça provient d’anime/manga, c’est toujours ni plus ni moins qu’une relation homosexuelle; c’est ni du yuri, ni du shôjo-ai.

      J'aime

      1. Salut! Me revoilà !
        Merci a toi de prendre le temps de répondre, d’ailleurs !

        Je m’en doutais un peu cela dit, mais ce n’est pas un truc que je contrôle. Non pas que je vais m’imaginer tout les mecs ensemble, fantasmer devant le moindre câlin… où même réagir devant un couple homosexuelle devant moi irl comme une… Et bien je ne sais pas s’il y a un mot pour cela ? Mais chez moi, dans mon coin… Hè ??? Je ne sais pas expliquer ! Il y a un truc qui fait que ça m’intéresse plus. L’hétérosexualité est tellement banalisé que dans un sens je suis plus… curieuse ?

        Bref, je trouve toujours plus intéressent de pouvoir en parler un peu avec toi, parce que tu t’y connais bien mieux et que, les échanges avec toi sont toujours intéressent ou instructif en général !

        J'aime

        1. De rien, de rien, c’est normal ! Je réponds toujours à tout le monde ! (skyrock c’est encore autre chose haha) Je prends juste un peu de temps des fois.

          J’imagine bien, je dis pas que tu fais exprès ou quoi haha mais c’est juste ?? à peut-être légèrement remettre en question quoi.
          Bon, il y en a des pires, qui vont jusqu’à photographier des homosexuels dans la rue; on tombe dans des trucs carrément illégaux des fois…
          Mais le fétichisme c’est quand même MOYEN quoi… tu sais ce que j’en pense.
          Merci en tout cas ! C’est gentil !

          J'aime

  4. Je sais que ça sert plus à rien de l’avoir fait en anon alors, mais c’était moi qui t’avais envoyé le lien, et ARGH j’suis tellement contente de voir cet article !
    Jte dis pas à quel point cette confession m’a dégoûtée, enfin j’veux dire, même l’admin du compte était d’accord?
    Je suis désolée de pas te développer un peu tout ça, mais j’ai un peu dit tout ce que je pensais dans mes ask… enfin bref. Ca me rend triste que SnK (et plein de shonen/seinen) deviennent vraiment mainstream, et du coup, se font un peu trop de fans étroits d’esprit… ça fait de la peine.

    J'aime

    1. !! Alors comme ça c’était toi ! hé bien !!!
      Contente que l’article te plais alors ! Moi aussi, ça m’a énervée à un point inimaginable; j’étais déjà pas super bien ce soir-là, mais quand j’ai lu ça, ohlala. L’OP, l’admin, les gens dans les commentaires,… tant de gens d’ACCORD ? des fois j’ai du mal à croire qu’il y ait des gens qui pensent comme ça, mais il faut se rendre à l’évidence.

      J'aime

  5. Coucou !

    Pour ma part , je ne regarde ni de yaoi , ni de yuri car ça ne me m’intéresse pas . Mais ça peut intéresser d’autres personnes , je connais beaucoup de gens qui aiment bien car ils trouvent ça mignon que deux personnes du même sexe se donne de l’affection entre eux . Je respecte leur opinion , car après tout , c’est comme n’importe quel chose , je veux dire , exemple : je suis intéressée par le foot . Mais mon voisin ne l’ai pas . Ce sont des choix différents entre chacun et on se doit de les respecter .
    (Hum je ne sais pas si mon commentaire veut dire grand chose et si il est en rapport avec cet article ..Mais bon , je voulais juste raconter ça !)

    Bonne continuation !

    J'aime

    1. Merci !
      Je suis pas non plus sûre que ça ait un rapport haha, le problème c’est pas les gens qui aiment le yaoi ou le yuri (j’aime ça, d’ailleurs !), c’est surtout la façon dont est traité l’homosexualité par les fans, et comment parfois être « anti-yaoi » peut traduire une certaine forme d’homophobie. Ici, je parle pas vraiment d’aimer oui ou non le yaoi/yuri,
      mais plutôt de comment les gens réagissent aux pairings queer,
      et comment certaines personnes fétichisent ces mêmes pairings. C’est là que ça devient problématique !

      J'aime

  6. Si tu veux un manga avec des personnages queer, y’a Tokyo Ghoul / Tokyo Ghoul:re qui en a un bon paquet et qui… on s’en fou ? Je veux dire aucun des personnages n’est définit par ça, pointé du doigt par ça, c’est totalement normal comme c’est normal dans la vrai vie 😀

    J'aime

  7. BONJOURE BONJOURE !
    Je suis tombée sur ton (ton ? votre ? mon ? je sais pas xp) blog euh par hasard… Je ne m’en rappelle plus en fait, MAIS j’ai lu quelques uns de tes (ou vos ? ce dilemme me fatigue) articles et tout ce que j’ai pu penser c’était : OH MON DIEU QUELQU’UN QUI PARLE LA VÉRITÉ EN CE BAS MONDE, MERCI SEIGNEUR ! En plus, ce blog est super beau, ça donne juste envie de lire et de lire encore, donc voilà xD
    Mais ce qui a été dit (ouais je joue la sécurité, j’évite le dilemme) dans ces articles que j’ai lus, à propos du yaoi et des fujoshis et des yaoi fangirls, m’a fait beauucoup réfléchir. En fait, j’avais du mal à comprendre pourquoi on critiquait autant le yaoi, pour moi c’était génial, enfin des gens qui n’ont pas peur d’utiliser des personnages appartenant à la communauté LGBTQ+, qui montrent que l’amour c’est l’amour point final, ça va ouvrir les yeux de la population et tout ça, et tout ça, parce que ça avait été le cas pour moi, enfin bref, j’étais dans mon petit monde utopique quoi. Et je n’avais, mais genre aucune idée de ce que ça impliquait réellement le « yaoi » et à quel point les gens pouvaient faire d’autres gens des objets tout juste bons pour fantasmer. Et jsuis un peu déçue de voir le revers de la médaille en fait, le délire sur l’inceste, les abus sur mineurs et le viol (quoique je suis tombée sur quelques doujinshis récemment qui m’ont hérissé le poil), et que tout le monde fangirl sur ça, je pensais pas que ça existait. Je l’avoue, j’suis une des premières à me vanter d’avoir des tonnes et des tonnes de ships, d’OTPs, etc, et je me rend compte que j’ai un peu peur de fétichiser les personnages moi aussi, sans que je ne m’en rende compte. De manière générale, dans les médias, les couples hétéros me gavent parce que c’est toujours le même schéma et je n’arrive même plus à apprécier les romances parce qu’elles me semblent forcées la plupart du temps. Après, il y a quand même de nombreuses exceptions hein. Mais j’ai toujours plus tendance à me tourner du côté boy’s love ou girl’s love que je me demande si je ne fais pas du fétichisme moi aussi.
    Après, je suis bien consciente que les relations du type Ereri sont pas saines (mais au début je savais pas que Rivaille avait 34 ans, snif… du coup je les ship un peu quand même), que le viol et l’inceste, c’est mal et qu’il ne devrait pas y avoir autant d’engouement à propos de ça, mais quand parfois (ok, souvent, trop souvent), je vois deux personnages interagir je me dis qu’ils agissent vraiment comme un petit couple ou qu’ils ont l’air de se porter beaucoup d’affection ou qu’ils seraient mignons ensemble, et après je les ship et voilà. Du coup, est-ce que je les fétichise ?
    BREF, pour achever ce pavé (je m’attendais pas à écrire tous ça wa), je voulais te (te ? vous ? argh) remercier pour tous ces articles (super biens écrits en plus), qui remettent en question mon propre comportement et juste, merci !
    Désolée pour le roman, c’était censé faire dix-vingt lignes à la base, j’me suis emportée.
    À bientôt !

    J'aime

    1. Saluuuut ! Je m’excuse pour le retard, ton commentaire s’est retrouvé dans mes spams pour une raison inconnue ! j’ai mis un peu de temps à le voir du coup ! Et je commence tout de suite en te disant que tu peux me tutoyer haha pas de souci.
      Je te remercie pour ton commentaire, ça me fait tellement plaisir de recevoir des messages comme celui-ci, je suis contente d’avoir pu te faire réfléchir et tu peux être fière d’avoir pu te remettre en question sur ce genre de choses. Il n’y a évidemment rien de mal à « shiper » deux personnages du même sexe, mais le problème, tu l’as compris je pense, c’est quand ça tombe dans l’obsession et le fétichisme, au point d’oublier que les personnes homosexuels existent vraiment et que ce sont des humains, et pas des « gays trop mignons !!! x3 comme dans les yaoi »…
      Et oui, à bientôt j’espère !

      J'aime

  8. Coucou ! Alors tout d’abord merci pour tout ces articles sur le yaoi : je me sens moins seule !
    Je suis arrivée sur ton site parce que, en tant que grande anxieuse (très handicapant d’ailleurs), je me suis retrouvée face à un post qui disait « détester le yaoi (bon ça je m’en fiche tu aime ou pas : ok) mais qui disait détester aussi les fangirls parce qu’elle sont homophobes »…
    Bon alors j’ai toujours su que : yaoi = clichés, stéréotypes, pas réel… MAIS POUR MOI C’ÉTAIT EVIDENT !! (oui ça mérite des majuscules XD).
    J’avais jamais entendu parler de fangirls qui féticher autant sur de vraies personnes homosexuelles quoi… Tu imagine pas le comble pour moi : pansexuelle…
    J’était partagée : d’un côté je voyais bien où était le mal dans les yaoi … mais de l’autre je voyais pas ce qui nécessitait autant de haine et de violence envers des gamines…
    Du coup au moment ou je t’écris ce commentaire je t’avoue que je suis un peu … déroutée et mal à l’aise
    J’aime le yaoi… tant que ça reste du yaoi… Si je voyais dans la vie réelle le quart de ce que je vois dans mes yaois euuhh… J’appelle la police quoi !
    Mais du coup je me sens coupable d’aimer ce genre pour la première fois… alors que ça m’a apporté pas mal de bonnes choses aussi : j’ai rencontré des amies qui partageaient ce genre, ça m’a fait passer pas mal de mauvais jours, ça m’a fait découvrir des mangas géniaux…
    du coup je sais pas : je te laisse ce comm dans l’espoir d’une réponse
    Bonne continuation et encore merci !

    J'aime

    1. Salut salut ! Tout ce que je dis n’engage que moi, et personnellement, je ne pense pas que ça soit mal d’aimer le boys love du moment qu’on en reconnait les défauts. Et ne pas les excuser. C’est comme avec… presque tout. J’en lis aussi à l’occasion hein, j’ai juste du mal avec le marché derrière, les fangirls autour,…
      Et malheureusement, les auto-proclamées « accros au yaoi » ne sont pas que des gamines haha.
      Merci d’avoir pris la peine de me laisser un commentaire en tout cas, n’hésite pas, je réponds toujours à tout.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s