Publié dans Chronique

Pourquoi j’ai cessé de me qualifier d’ « otaku ».

bg_parts_01

« Est-ce vraiment bien malin de se qualifier d’otaku ? »; c’est un article que j’ai publié l’été dernier, sur mon ancien blog. C’est tout un débat: quelle est la définition du mot otaku? sachant que c’est un terme péjoratif, est-ce qu’on peut vraiment s’identifier en tant que tel?,… Pendant longtemps, j’ai utilisé ce terme pour parler de moi, parce que je le faisais en connaissance de cause (je savais ce qu’il signifiait), et que j’estimais qu’il me correspondait. Pourtant, me voilà aujourd’hui, prête à vous expliquer pourquoi j’ai arrêté de le faire !

Tout d’abord; qu’est-ce qui se cache derrière le mot « otaku » ? Pour faire simple, c’est un terme utilisé au Japon pour décrire une personne avec une obsession presque malsaine pour un hobby d’intérieur. Par « hobby d’intérieur », on veut souvent dire « anime », « manga », « figurines », ou encore « jeux vidéos »… On a tendance à voir « otaku » comme un synonyme de « fan d’anime ». Mais un otaku peut tout aussi bien être passionné par les idols, les trains, l’informatique,… Plus qu’un « fan », par « otaku » on entend une personne qui a du mal à s’intégrer à la société, et qui passe le plus clair de son temps enfermée chez elle, à consacrer tout son temps à sa passion.

Evidemment, dans la société japonaise, c’est très mal vu. Mais plus les années passent, plus le terme perd sa connotation négative: aujourd’hui, j’ignore quelle est l’opinion générale au sujet des otaku, mais je suppose qu’une bonne partie de la société japonaise voit encore cette sub-culture d’un mauvais œil. Cela dit, les concernés s’en cachent de moins en moins: nombreux sont ceux qui maintenant se qualifient eux-mêmes d’otaku (alors que c’était plutôt utilisé comme une insulte) ! Vous avez tous vu « Me!Me!Me! », qui peint un portrait négatif du « mode de vie otaku ». Ca date de seulement quelques mois ! Mais le mot otaku évolue, et la vision qu’en ont les gens aussi.

http://fairytailwitch.tumblr.com/post/95036370259/how-awkward

Donc, pour reprendre ce que j’ai dit plus haut, être un otaku, c’est être un peu déconnecté de la société, avoir du mal à y trouver sa place, et donc se réfugier, voire s’enfermer, dans une activité d’intérieur; que ça soit jouer à des jeux en ligne, regarder des anime, ou même collectionner des figurines. Et ne pas être intégré à la société, au Japon, c’est très mal vu… Là-bas, on fonctionne en groupe, il faut être intégrer à un groupe et y être efficace, y contribuer. C’est à travers l’appartenance à un groupe (une classe, une entreprise,…) qu’un individu trouve sa raison d’être. Quand on se retrouve, pour une raison ou pour une autre, exclu du groupe, on est directement considéré comme un « parasite » pour la société, et on peut se retrouver à subir des traitements invivables qui, dans certains cas, poussent au suicide ou alors à un isolement quasi complet (vous connaissez sûrement le phénomène social « hikikomori »).

C’est une des principales raisons qui font que j’ai arrêté de me qualifier d’otaku; parce que je trouve que sans son contexte culturel/social, c’est un terme qui ne veut plus dire grand chose. En Occident, on est quand même beaucoup plus individualistes si je puis dire; ne pas rentrer dans le moule n’a pas les mêmes conséquences, ce n’est pas vu de la même manière. Les gens qui n’appartiennent et ne contribuent pas à un groupe ne sont pas traités de la même façon. Disons que nos valeurs sont différentes: chez nous, être un « marginal » qui ne trouve pas sa place dans la société, c’est répréhensible, c’est vu négativement, mais au Japon, c’est carrément contraire à leurs valeurs. Et je pense que c’est ça un otaku: un individu qui s’oppose à ces valeurs.

Et être un « otaku » ici, ça ne veut rien dire, personne ne vous en tiendra rigueur. En plus, au Japon, être obsédé par les anime est accompagné de tout un tas de connotations négatives; on associe aux otaku des choses peu glorieuses, comme, par exemple, le lolicon.

Ces connotations n’ont pas lieu d’être ici, parce que personne ne sait vraiment ce qu’est un otaku; outre les gens qui s’intéressent de près à la japanimation, personne n’a jamais entendu ce mot, et penserait à l’utiliser contre quelqu’un. Mais moi, personnellement, je sais que ces connotations existent, et je sais que tous les otaku ne sont pas concernés par ces dernières, mais… est-ce que j’ai vraiment d’avoir quelque chose à faire avec ce terme ? En tout cas, je sais que si j’étais au Japon, je réfléchirais à deux fois avant d’affirmer haut et fort devant quelqu’un que « je suis une otaku ».

Donc non seulement en dehors de son contexte, le mot « otaku » perd tout son sens, mais en plus!, si on le replace dans ce fameux contexte, on se rend compte qu’il est extrêmement péjoratif, qu’il est associé à une communauté qui sexualise les enfants, romance l’inceste et fantasme sur des « waifus » en 2D. Tous les otaku ne sont pas comme ça, tous les anime ne sont pas destinés à un tel public, mais c’est une majorité, et c’est cette image là que, encore aujourd’hui, le terme « otaku » renvoie à la plupart des japonais.

Je n’ai pas envie d’être associée à ça, pas plus que j’ai envie d’être associée aux weeaboos, en Occident, qui utilisent ce mot sans avoir la moindre idée de ce qu’il veut dire.

anime-koi-genshiken-nidaime-01-h264-720pb0366508-mkv_snapshot_01-10_2013-10-04_23-52-42

En conclusion: il n’y a rien de franchement positif qui accompagne ce mot, et plus j’y pense plus je trouve inutile de l’utiliser pour parler d’un Occident, donc j’ai décidé de m’en détacher. Pourquoi s’embêter avec un terme connoté négativement, qui évoque des pervers aux centres d’intérêts douteux, quand on peut simplement se dire « passionné » ?

Mais qu’en est-il de vous ? Est-ce que vous vous décrivez comme étant un « otaku » ? Oui ? Non ? Et surtout, pourquoi ? Je suis bien curieuse de le savoir !

25 commentaires sur « Pourquoi j’ai cessé de me qualifier d’ « otaku ». »

  1. Oh mon Dieu quel magnifique article on a là, déjà que je l’avais énormément apprécié sur ton skyblog le lire de nouveau avec plus de précision c’est vraiment superbe.

    Perso, comme j’ai vécus ma période weeaboo je me considérais comme la fameuse « Otaku, baka fan de poneys » et tous ce que l’on peut retrouver sur skyrock et à l’époque je pensais qu’Otaku signifiais simplement « Etre fan d’animation japonaise » et c’est en discutant avec mon frère que je me suis rendue compte que c’était faux haha.

    Comme dans son contexte culturel/social il ne veut plus dire grand chose (comme tu dis) dans ce cas l’équivalant de la définition 1er d’un Otaku ne serait-elle pas un « No life » sans vie sociale et préfère s’enfermer chez soit vivre sa passion, parce que même si ce terme est utilisé auprès des « geeks » qui jouent h24 suffit de remplacer jeux vidéos par animes et c’est la même chose (d’ailleurs quand j’y pense, le terme Geek est un peu comme Otaku, les deux ont perdus leur sens -bien que Geek à la base n’est pas péjoratif- )

    Mais aujourd’hui je pense effectivement que les termes qui m’iraient le mieux sont « passionnée » « fan » parce que j’ai -quand meme haha- une vie sociale et que je m’intègre plutôt bien dans celle-ci.

    Mais après qui sait peut-être qu’un jour le terme « Otaku » aura de nouveau un sens précis, après tous, il n’est pas le premier terme a avoir perdu de son sens d’origine il y a aussi « geek » « beurette » etc…
    En tous cas comme d’hab’ un très bon article dont j’ai eu le plaisirs le lire!

    J'aime

    1. Merci beaucoup !! Et merci d’avoir pris le temps de m’écrire !

      Alors oui, je pense que « no-life » est le terme qui colle le plus ? Mais y’a pas vraiment d’équivalent; comme je l’ai dit dans l’article, « otaku » c’est quelqu’un qui va à l’encontre des valeurs japonaises dont j’ai parlé. Y’a rien de tel en Occident, c’est pas aussi « grave » de rester enfermer chez soi et de consacrer tout son temps à un hobby,
      c’est mal vu mais c’est pas PAREIL qu’au Japon.

      Ici, « otaku » perd son sens aussi parce que la majorité des gens l’utilisent n’importe comment haha, et qu’en général, dès que quelqu’un l’utilise pour parler de lui, il est directement catalogué ‘weeb’ (souvent à juste titre).

      J'aime

  2. Article intéressant qui reprend un peu celui sur ton autre blog.
    Quand je n’avais pas le recul nécessaire, je me considérais comme « otaku ». Ceci dit, je ne connaissais pas sa véritable signification !
    Maintenant, j’évite d’utiliser ce terme. Je suis, tout comme toi, un passionné. Rien de plus, rien de moins.

    Quand une personne se revendique « otaku » sans aucune connaissance de cause (je précise) j’ai l’impression qu’elle/il cherche à s’approprier une culture, un mode de vie alors qu’elle/il n’y connait strictement rien. C’est un peu… Bizarre… Je trouve. En plus, généralement, ces personnes viennent limite t’agresser quand tu leur dis « moi aussi, j’aime les mangas/animes ». Je ne veux pas être associée à eux/elles. Et puis, comme tu l’as dit : c’est un mot japonais qui n’a pas vraiment à être prononcé par des français qui ne savent pas à quel point les « otaku » peuvent être oppressé(e)s dans leur pays !
    Ceci dit, libre à une personne de se revendiquer comme tel(le) à partir du moment où elle/il sait sa véritable signification et qu’il/elle ne l’utilise pas à tout va !

    J'aime

    1. Je vois qu’on est plus ou moins d’accord sur la question, c’est chouette ! Merci d’avoir pris le temps de me donner ton avis sur la question; j’apprécie !
      Je trouve juste qu’oppression c’est un terme un peu fort haha, peut-être stigmatisés ?? enfin…
      (c’est pas toujours injustifié en plus, je comprends parfaitement le rejet de l’otaku;
      genre, tu reconnais direct les anime d’otaku fait pour des otaku: tout ce qui est loli/siscon/yuribait dégueulasse) (comme je l’ai dit, pas envie d’être associée à ces personnages……..)

      J'aime

  3. Oui , le terme d’otaku n’est clairement pas vu de la mm maniere par les occidentaux et les japonaix. Par exemple , en France , des gens sont fiers de se proclamer haut et fort otaku alors qu’au Japon , ce n’est clairement pas une fierté. On l’a bien vu dans l’anime Gekkan Shoujo que Mikoshiba n’etait pas vraiment fier de sa passion et qu’il essayait au mieux de se cacher.

    Moi je ne sais pas vraiment si je pourrais me qualifier d’otaku ou d’hikikomori. Je suis certes , une passionnée , je suis toujours un peu exclue des autres et j’aime être seule , me refugier dans ma passion , ça me redonne vraiment le sourire mais… de là à dire que je ne suis pas integrée à la société… je me sens quand mm humaine et j’essaie de sortir au mieux quand je veux même si je ne suis jamais tres à l’aise.. mais nan je ne suis pas à 100 % une hikikomori.
    Pour ce qui est de l’aspect otaku , j’ai certes des fantasmes un peu bizarres (mais qui n’impliquent pas des enfants je tiens à le preciser) et j’ai souvent été obsédée par des personnages de manga mais quand je vois les vrais otakus , ceux qu’on peut voir dépeints dans les animes ou autres…

    J'aime

    1. Personnellement, ce n’est pas que je ne colle/collais pas à la définition, c’est juste que le mot « otaku », au-delà de décrire un passionné un peu asocial sur les bords, ça décrit un individu perçu comme un parasite par le reste de la société, et…
      en France, ou n’importe où en Occident, personne sera jamais vu de la sorte JUSTE parce qu’il aime les anime et qu’il est introverti quoi…

      Merci d’avoir pris le temps de me laisser un commentaire quoi !

      J'aime

  4. En France, il n’y a aucune distinction entre « weeaboo » et « otaku » hein… Pour la plupart des gens qui ne partagent rien de cette culture, quelqu’un qui aime les manga et anime, il porte des chaînes, se teint les cheveux avec des couleurs voyantes, écoute de la musique japonaise et porte un tee-shirt jeu vidéo à la Zelda. Je suis dans un lycée avec option japonais et je ne rigole pas, pour eux, c’est vraiment ça.
    C’est vrai que dans ma classe il y en a plusieurs qui correspondent à cette « définition » mais quand moi j’ai dit, aimer les manga et les anime, on m’a regardé avec des yeux ronds en me disant « sérieusement ? », parce que d’après eux,  » je n’ai pas une tête à ça.  »
    J’ai les cheveux aux naturels, je ne joue pas aux jeux vidéo et je m’habille « classiquement »…
    Il y en a aussi qui se dit être  » otaku » parce qu’ils ont vu Another, Mirai Nikki, Elfen Lied et Kuroshitsuji.

    Je pense que la définition d’otaku est en train de changer ou de fusionner avec le terme « weeaboo » en France, et être un otaku, c’est péjoratif. Les mangas ne sont pas encore correctement accepté dans notre pays à cause de personnes fermées d’esprit et de préjugés. Je connais des professeurs de français pour qui les manga s’arrêtent à Naruto et Dragon Ball. Pour eux il n’y a aucun intérêt, comme pour les jeux vidéos.

    J'aime

    1. Pas seulement en France; un peu partout en Occident,
      la plupart du temps,
      quelqu’un qui se dit « otaku »,
      tu te rends très vite compte que c’est en fait un weeaboo……………
      Mais l’utiliser en France, ce n’est pas s’exposer à des préjugés ou quoi que ce soit: littéralement PERSONNE ne sait ce que ça veut dire donc..?? ça sera jamais utilisé comme une insulte quoi, y’a juste des gamins comme ceux que tu décris qui vont se l’approprier et dire que c’est juste « des fans d’anime » et voilà…
      Et je sais pas si on peut dire que les manga sont « pas acceptés » en France, genre, tout le monde s’en fout ??? c’est pas tabou ou quoi, notre pays est même un des plus gros consommateurs de manga après le Japon donc c’est pas stigmatisés ou quoi; c’est juste pas au goût de tout le monde, les gens sont pas tous ouverts à ça, mais on est tous comme ça, on a tous des préjugés sur quelque chose, des trucs auxquels on a aucune envie d’accorder une chance, c’est pas pour autant que c’est « pas accepté ».

      J'aime

  5. Contente que tu puisses dire cela !
    Il me semble, oui, que tu aies écrit un article en te qualifiant d’otaku mais en sachant pertinemment ce que c’est…. ??? Fin, je sais plus….
    Personnellement, j’ai arrêté de me qualifier « d’otaku » à partir de 13/14ans….. ??? ( j’en ai 18).

    Pourquoi j’ai arrêté de me qualifier d’otaku ?

    1) Car comme tu le dis, y a certains cons qui se qualifient en tant que tel alors qu’ils ne sont pas du tout des otaku.
    2) Je corresponds pas vraiment à la définition ???? J’aime les animes, mangas, et autres… J’aime shipper et j’aime divers fandoms….. Mais ça ne vire pas l’obsession ?? Je veux dire, j’ai des priorités et les animes, je le regarde QUE SI j’en ai le temps… Et j’en ai toujours pas beaucoup. En semaine, je regarde 1, 2, voir pas du tout d’épisodes. PAR contre, EN TEMPS DE VACANCES, JE SUIS CAPABLE de faire : réveil : 10h, laver, déjeuner, animes, animes, déjeuner, animes, animes, animes, animes, gouter, animes, animes, animes, brossage de dents et 23h, coucher.
    3) Quand je pense à otaku, je pense à vicieux dégueulasse qui se masturbe sur du loli et qui a épouse virtuel. OKKK, je fais parfois « I luv JoJo, it is my husbandooo ». MAIS MAIS, c’est pour rire…. ok, je l’aime bcp mais je vais pas me masturber sur lui et croire qu’il est réel. JE veux pas être associée à une vicieuse pédo;

    Et j’ai également arrêté de dire à mon entourage que j’aimais les mangas/animes et les jv à 13/14ans.
    Quand j’entends ma mère venir dans ma chambre, je change d’onglet car je veux pas qu’elle voit que je regarde d’anime….. on dirait que j’avais regardé un porno. Je veux pas que mon père le sache aussi. J AI HYPER PEUR d’être jugée…..surtout que mon père m’a une fois qualifie de gamine car je regardais des animes….
    BREF, je peux t’assurer que je n ai AUCUN MANGA. Ils trouvent que c’est une perte de temps….
    Au moins, les jeux-vidéos, ils tolèrent.
    Et pour mes amis, ils ont une vision négative des « fans d’anime ».
    Une fois, ma pote qui m’a vu fantasmé sur Végéta…. me fait : » t’aimes les manga toi ??? Pourtant, tu m’avais l’air normal »

    J'aime

    1. Oui!!, ça date d’il y a plus d’un an maintenant, et paradoxalement ça fait quasiment autant de temps que je me qualifie plus d’otaku haha… Si déjà j’ai consicence de ce que ça veut dire, autant opter pour « passionnée » plutôt qu’un terme comme « otaku » ?? ça n’engage que moi cela dit, je m’en fiche si d’autres le font.
      Je comprends totalement ta raison numéro 3 haha.
      Mais tu sais, tu devrais pas avoir aussi « peur » d’aimer les anime et/ou les manga; je pense que la plupart des gens s’en foutent complètement??? même si c’est pas leur truc, même si ça peut en choquer au début (ta pote par exemple haha), ça leur passera déjà
      y’a beaucoup plus grave quoi, tu pourrais avoir des centres d’intérêts largement plus répréhensibles……….

      (Merci de m’avoir écrit en tout cas !)

      J'aime

  6. Personnellement, je ne me suis jamais vraiment qualifiée d’otaku car je pense tout simplement que je n’en suis pas une, j’ai toujours aimé les animes et mangas et quelques fois je joue à des visuals novels mais ça ne fait pas de moi une otaku pour autant surtout lorsqu’on connait le vrai sens de ce mot. Puis en lisant ton article, j’ai encore moins envie de me qualifier comme tel (être associé à des pédophiles ? Non merci) …

    J'aime

  7. Je ne me suis jamais vraiment proclamé Otaku pourtant il m’est arrivé à plusieurs reprises d’utiliser ce mot tout simplement parce que dès qu’on l’utilise, les gens voient de suite de quoi on veut parler. J’avais d’ailleurs déjà mis en titre d’un de mes blog : « Blog d’une otaku », et les gens en voyant ça devinaient directement de quoi mon blog allait parler.

    Certes au Japon il a une connotation péjoratif et est loin de la définition française, mais si nous avons choisit de lui donner une autre définition en France, en quoi cela pose t’il problème ? Du moment ou lorsqu’on se rend au Japon, on l’utilise correctement, je ne vois pas le probleme de l’utiliser en France avec une définition différente.

    Ce n’est pas le premier mot à perdre sa définition d’origine d’un pays à l’autre, il faut savoir que les gens évoluent et le langage aussi.

    C’est un peu comme le mot « manga », les vrais fans savent que ce mot qualifie la BD japonaise, or quelqu’un de non initié, si on lui dit ce mot, il va comprendre que cela englobe tout ce qui touche de près ou de loin au mangas et donc aux animes, aux oav, etc…

    Bref tout ça pour dire, que personnellement ça ne me gêne pas que certaines personnes utilisent ce terme pour dire qu’ils sont fans « d’animes » ou de « mangas », tout simplement parce qu’il est plus facile peut être de se faire comprendre ainsi et parce que nous vivons en France et non au Japon et donc les cultures sont différentes et le langage aussi. Je pense que nous devons faire l’effort de nous adapter à l’évolution du langage français et que ça serait stupide de notre part de nous cantonner à quelque chose que finalement peu de personnes utilisent.

    Voila, c’est mon point de vue et je sais que beaucoup de personnes risquent de ne être pas d’accord mais tant pis.

    En tout cas article très intéressant, j’aime beaucoup ce genre de débat 🙂

    J'aime

    1. Dans le cas du mot « otaku », et surtout dans celui du mot « manga », c’est pas forcément que la définition « change » ou que le langage évolue, juste que les gens utilisent MAL les mots. Ok, autour d’otaku, on pourrait débattre,
      mais les gens qui pensent qu’un manga c’est autre chose qu’une bd japonaise, c’est juste qu’ils utilisent mal le mot et qu’ils se trompent sur sa définition !

      Merci d’avoir pris le temps de donner ton avis en tout cas !! C’est très sympathique !

      J'aime

  8. Coucou Reggy !
    Déjà, super article, très bien écrit, comme d’habitude, mais surtout très intéressant. Tu traites très bien la question.

    Vois-tu, je ne me suis jamais qualifiée vraiment d’otaku, MAIS J’AI EU MA PERIODE WEABOO, et j’en suis pas très fière, haha

    Je suis comme toi quelqu’un de « passionnée », une « fan », rien de plus. Je n’ai certainement pas la vie sociale la plus active du monde (je suis plus famille que amis, tu vois) mais je sors quand même, je ne reste pas non plus confinée chez moi.

    Surtout que, tout comme toi, je n’ai pas envie d’être associée à des termes aussi douteux…

    Bref, super article, bonne continuation ^ ^

    PS: Le terme de « parasite » que tu as évoqué… Ca m’a rappelé Anri de Durarara… Elle se qualifie elle-même de parasite, non ? C’est pour ça ? Je sais plus trop, ça fait longtemps que j’ai regardé Drrr!!, haha

    J'aime

    1. Hi there!! Merci de m’avoir écrit un commentaire, et merci pour tes compliments, ça me fait très plaisir ! Je suis aussi contente de voir qu’on est sur la même longueur d’onde, haha.
      Quant à Anri, ce n’était pas les mêmes raisons, rien à voir avec ce dont on parle ici!, je ne me souviens pas non plus exactement du contexte et des détails, mais elle parle de parasite parce qu’elle a Saika en elle, et qu’elle n’est pas totalement humaine.

      J'aime

  9. En toute honnêteté, c’est le cadet de mes soucis!
    Je l’utilise pas en général, juste de temps en temps, souvent dans de l’ironie DOnc BOn.
    Tout ce que tu dis est juste!! souvent très oublié des « non-japonais », dommage.
    Pour moi, quand quelqu’un se traite d’otaku, ça ne m’affecte pas, je m’en fiche un peu pour dire… idk si ils sont passionnés mais qu’ils veulent s’appeler « otaku », ils font comme ils veulent!! mais si c’est des weeb bas tant pis pour eux j’ai envie de dire hein :/// (on dirait moi y’a quelques années ://////////////////////// j’ai envie d’oublier je veux mourir)

    Donc bon je ne me sens pas vraiment concernée, mais comme je l’utilise des fois.. bas je m’inquiète pas vraiment pour ça, je verrai en temps voulu, j’ai tout mon temps!! voilàvoilà
    (y’a rien de transcendant dans mon article)

    J'aime

    1. Merci merci ! Je m’en fiche un peu aussi pour toute te dire, c’était juste pour… donner mon point de vue sur la chose, mais si quelqu’un se qualifie d’otaku en connaissance de cause, A LA LIMITE, c’est pas mon problème ??
      Enfin bref, merci de m’avoir écrit un commentaire pour donner ton avis!!

      J'aime

  10. perso, je trouve que en France, le terme otaku à une définition différente pour tout le monde (comme le mot geek). Du coup, j’aime bien dire que je suis otaku « made in france », selon moi, ca veux dire que je suis une grande fan de manga d’anime et de jeux vidéos mais je ne suis pas asociale non plus 😉

    J'aime

  11. Pour moi, c’est la société qui se trompe et qui caricature trop les choses, un « Otaku » c’est quelqu’un de passionné ça se rapproche pas mal du mot « Geek » sauf qu’un « Geek » c’est quelqu’un d’extrèmement caller dans un domaine. Le problème de ces deux termes c’est qu’ils sont utilisé par des personnes qui n’ont jamais pris le temps de se renseigner sur ce qu’il signifie vraiment et qui se contente donc d’une définition baser sur des préjugés sociétale. Or dieu sais que les préjugés sociétale sont mauvais, souvent erronés et découlent du fait d’une certaine incompréhension. Qu’est ce que cela change qu’un japonais sois seul chez lui ? Ou qu’il sois au travail? En réalité au japon les gens reclus qui ne sont jamais en contact avec la société sont comme tu le dis vu comme des parasites mais tu te trompe quand tu penses que c’est ce qu’il pense des Otakus. Premièrement ce qui fait qu’ils considèrent les gens sans contact avec la société c’est leur histoire et tout, le japon c’est la culture samourai baser sur le code de l’honneur etc et cela se ressens dans les mangas, animés et autre dérivés de la culture japonaise. Pour eux une personne comme tu dit sans contact avec la société et qui profitte et « un lache sans honneur » mais ça represente pas la définition d’un « otaku » parmis les « otaku » il y a les « mangaka » qui sont extrèmement bien considérer au japon et les « hikokomori » qui sont extrèmement mal considérer. Si tu ne veut pas utiliser le terme d' »Otaku » ce qui est aussi mon cas je pense que cela ne sert a rien de l’utiliser c’est devenu un mot au même titre que « geek » sans valleur et juste un phénomène de mode dans notre société des gens s’autoproclame geek apres avoir allumer une console dans leur vie dans ce contexte il y a aucune raison d’en être fier et de le proclamer de cette manière autant prendre le temps d’expliquer clairement ses centres d’interets et ses points forts plutot que d’utiliser un terme qui laisse planer le doute et qui donne au final aucune réel information que c’elle que pourras immaginer l’interlocuteur

    J'aime

    1. Mais « otaku » est littéralement un terme créé /par/ cette société pour qualifier les gens obsédés par… les anime, les trains, peu importe, du moment que c’est un « hobby d’intérieur ». Ce n’est pas comme si c’était une communauté de passionnés qui s’était choisi ce terme-là pour se décrire… « Otaku » est péjoratif… moins qu’avant, certes, mais…

      J'aime

  12. Moi aussi j’ai traversé une phase otaku assez intense et je me décrivait comme un otaku même si je savais que ce terme était péjoratif. En gros, je m’en foutait lattéralement, car je me disais être une exception.
    Mais maintenant, je ne me décrit plus comme un <>. Voici les raisons.
    1- Dans mon ancien école, environ 95% des gens pense que les fan de manga/anime ( pas seulement otaku et weebs ) sont soient des pervers soit des ado qui sont restés en enfance. Ma famille et la plupart de mes amis me trouvaient étrange.
    2- Ce mot a tellement de définitions qu’il perd son sens.
    3- Mes 2 amis otaku étaient vraiment intenses ( le con va essayer d’écouter un H en plein cours ) Moi = facepalm
    4- goodies = €€€ ( trop coûteux )
    5- pourquoi le lolicon existe = facepalm
    Bon tous ça pour dire je ne suis plus un otaku, mais un fan d’anime et de manga. En pensant très bon article et très bon arguments.

    J'aime

    1. Merci pour tes compliments et ton commentaire ! Pour rebondir sur ton deuxième point, je pense effectivement qu’il n’y a pas d’intérêt à se définir (et à donner de l’importance) à un terme qui veut dire tout et rien et qui n’a de toute façon aucun sens chez nous.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s