Publié dans Review

REWATCH: Kaichou wa Maid-sama!

kaichou_wa_maid_sama_e01_22_by_animesucker

Ca va bien faire un an que je promets cet article… On va revenir cinq en arrière: j’ai 12 ans, je suis jeune et naïve, j’ai même pas encore vu une dizaine d’anime et je ne suis pas encore en mesure de reconnaître une daube quand j’en vois une. Conséquence: quand je suis tombée sur Kaichou wa Maid-sama!, j’ai tout de suite adoré ! « Goals…! » me disais-je en voyant Usui et Misaki. Qui aurait imaginé que Maid-sama! pouvait avoir des défauts ? Certainement pas la moi d’il y a cinq ans.

Puis les années passent, mon esprit critique se développe, et en repensant à Maid-sama!, je me dis « mh c’était quand même un peu de la merde », et la plupart des gens à qui j’en parlais me le confirmaient.

Mais qu’en était-il vraiment ?! L’année dernière, j’ai eu envie de regarder l’anime une nouvelle fois, pour me refaire un avis, pour voir ce que j’allais en penser avec le recul, toutes ces années après. Et j’avais évidemment promis de vous faire mon compte-rendu après avoir terminé tout ça ! Et vous connaissez la suite… je ne l’ai jamais fait. Ce qui s’est passé, c’est que j’avais de grands projets pour cet article: je voulais faire une review de chaque épisodes, alors je prenais des notes tout au long de l’anime, sauf que!, il fait quand même 26 épisodes, donc quand le moment de rédiger l’article est arrivé, non seulement j’avais du mal à organiser mes notes et à faire un truc cohérent, le résultat était aussi foutrement long. Donc j’ai abandonné l’idée de vous faire une vraie review bien complète de l’anime; malgré tout, en le regardant, j’en suis arrivée à quelques conclusions que je tenais quand même à partager avec vous:

tumblr_n7mr407C7m1rvr5jyo1_500→ J’aime encore l’anime !

C’est bien sûr plus le chef-d’oeuvre que j’étais persuadée quand j’étais plus jeune, mais c’est pas mauvais non plus. Peut-être que c’est la nostalgie qui me fait dire ça; peut-même que si ça avait été la première fois que je regardais l’anime, je ne serais même pas allée au bout du premier épisode,… Mais objectivement, ça va, ça se laisse regarder. Et j’ai personnellement trouver l’ambiance très sympathique; le scénario est un peu clichée mais c’est pas trop mal mis en scène, et c’est très mignon, presque chaleureux,… c’est léger et y’a plein de petites notes d’humour,… En tout cas, c’est divertissant, assez pour me garder intéressée 26 épisodes. Et j’aime particulièrement l’OST; dès que j’ai entendue l’opening, j’étais déjà vendue, je savais que la nostalgie allait un peu influer sur mon jugement parce que… Maid-sama! était un de mes tous premiers anime, je regardais ça avec l’une des meilleures amis de l’époque, et bref, ça m’a rappelé plein de bons souvenirs.

→ Je suis retombée amoureuse de Misaki. La plupart des personnages sont attachants, ou au moins tolérables. Et si l’un d’entre eux a su me charmer, c’est bien Ayuzawa Misaki. Pourtant, je m’attendais vraiment à ne pas l’aimer. Du tout. Parce qu’avec le recul, je m’étais rendue compte que c’était un peu la définition même de ce qu’on appelle une « mary sue ». C’est à dire qu’elle n’a pas de vrais défauts, et qu’elle excelle dans… tout ce qu’elle fait. Et elle sait justement tout faire. J’avais peur de ça, alors qu’au final, j’ai adoré son personnage. Et c’est pas un personnage particulièrement bien écrit, il ne connait d’ailleurs pas une grande évolution au cours de l’anime, et elle a effectivement tout d’une mary sue, mais… elle n’en reste pas moins attachante. On sait qu’elle a donné de sa personne pour être là où elle est aujourd’hui: c’est une bonne personne, gentille, qui pense aux autres, elle est forte (mentalement et physiquement), elle sait ce qu’elle veut, elle travaille dur pour sa famille, pour rendre la condition des filles au sein du lycée plus agréable,…

Tout ne lui est pas tombé du ciel non plus quoi, et elle se démène beaucoup pour les autres. L’anime nous la fait passer pour une sadiste, c’est comme ça que la plupart des élèves du lycée la voit d’ailleurs; mais franchement… Seika est un enfer pour les filles qui y sont, et je trouve que le comportement de Misaki vis à vis des garçons est justifié. L’histoire aurait même pas eu besoin de lui inventer un passé cliché et bâclé en lien avec le départ de son père pour expliquer sa « haine » des hommes. Et contrairement à ce qu’on essaie de nous faire croire, elle est très juste; elle a rien contre les garçons qui agissent de manière un minimum civilisée; faut juste avouer que la plupart des élèves de Seika se croient tout permis, sont insupportables, mal élevés, et font la misère à la gente féminine. Donc le côté « tyran » de Misaki ne me dérange pas, bien au contraire.

Voilà, jusque là, je n’ai eu que des choses positives à dire sur cet anime, mais Maid-sama! a quand même un défaut de taille…

→ Usui Takumi.

C’est fâcheux quand même, parce que c’est l’un des personnage principaux, et que l’histoire tourne autour de sa relation amoureuse avec Misaki…

L’équivalent masculin de la mary sue, c’est le gary-stu. Et Usui en est la définition:

  • C’est un tombeur; il est super beau, toutes les filles sont à ses pieds, et bien sûr, lui, il n’est pas intéressé.
  • Il a les meilleurs résultats du lycée, même s’il ne fait absolument rien pour.
  • Il est riche. Vraiment riche.
  • Il sait tout faire, absolument tout. Grand sportif, cordon bleu, violoniste de talent,…
  • Il est increvable; il saute du toit du lycée, et il est juste décoiffé et un peu sale.

Lui par contre, y’a vraiment tout qui lui tombe du ciel. Il est naturellement parfait. Et contrairement à Misaki, il n’a rien d’attachant, et encore moins de réaliste. Il se croit mieux que tout le monde, ne s’intéresse à rien si ce n’est à lui et à Misaki. Son personnage n’est pas intéressant, et il est même plutôt détestable. Quand j’étais plus jeune, on pouvait me faire croire que son attitude était romantique, mais maintenant, je ne suis plus dupe, et je le trouve… juste… flippant.

En fait, Misaki, ce qui est « drôle » chez elle, c’est que c’est une sadique, sévère, froide, un peu trop sérieuse,… Et Usui, ce qu’on met en relief chez lui, et qui est censé faire rire, c’est qu’il… harcèle sexuellement Misaki. Et il le dit ouvertement. Et ils veulent nous faire croire que c’est rigolo, normal, romantique, cool,…

3226039185_1_6_IYeLNxUc
Il fait ça dans le DEUXIEME. EPISODE.

Et forcément, Misaki se montre clairement ennuyée par son comportement. Elle est gênée, blasée,… Usui la dérange: elle le montre, elle lui dit. Il est sans-gêne, et convaincu qu’elle lui doit quelque chose: il se croit dans son bon droit de la suivre partout et d’attendre des choses de sa part, et il se permet d’être jaloux alors qu’ils ne sortent même pas ensemble.

Et ça, ça allait finir en histoire d’amour. Dès le premier épisode, j’ai su qu’ils allaient pas pouvoir rendre leur « amour » crédible, parce qu’Usui agît plus comme un type qui veut avoir le contrôle sur « la seule fille qui lui résiste », et Misaki peut pas s’encadrer Usui pendant plus de la moitié de l’anime. Y’a même pas un signe qui pourrait laisser penser qu’elle commence à l’affectionner; elle est pas intéressée, même pas un peu. On part sur de très mauvaises bases de toute façon, il ne la respecte pas du tout.

Bon, on notera que c’est rare que Misaki ait besoin de se reposer sur Usui; la plupart du temps, elle se sort de n’importe quelle situation épineuse sans l’aide de personne. Elle est indépendante, et c’est pas cliché de la « damsel in distress » qu’Usui vient sauver à chaque épisode. Ca, c’est une bonne chose. Malgré ça, il s’est quand même inventé la responsabilité de devoir la protéger; Usui se sent très important, et indispensable à la vie de Misaki.

tumblr_neqn98MJRy1rcufwuo2_500Je trouve qu’Usui Takumi est un peu Christian Grey, dans le sens où si l’histoire était pas atrocement romancé, et qu’il était moche et pauvre, quelqu’un aurait déjà appelé les flics. Je vais vous faire une compil’ de ses moments !! alarmants !!.

  • Il attend Misaki à la sortie de son travail; c’est interdit par tous les maid cafés du monde, et je suis sûre que le Maid Latte, bien que fictif, ne fait pas exception à la règle.
  • Il fait plein de remarques déplacées, il va sur son lieu de travail et la fixe comme un pervers alors qu’elle est clairement mal à l’aise,…
  • Il soulève sa jupe et fait des commentaires sur ses sous-vêtements…
  • Il a fait croire à Aoi qu’il allait la violer; il était sur le point d’aller un peu trop loin.
  • Dans l’épisode 5, y’a un stalker en ville, il infiltre les maid cafés et donc c’est un peu la panique. Satsuki donne des petites armes à toutes les employées, et elle confie la fermeture à Misaki. Elle est seule, dans le noir, un stalker court les rues,… Et Usui, il a la bonne idée de s’inviter dans le café sans que personne ne soit au courant, il fait surtout pas savoir à Misaki qu’il est là, et il la prend par derrière en lui couvrant la bouche, et… Il a un problème.
  • Il est sûr que Misaki lui appartient, il le fait savoir à qui veut bien l’entendre.
  • Il l’embrasse sans son consentement. Trop romantique.
  • Et ça après lui avoir correctement mis la pression parce que… il connait son secret, il a une photo d’elle en maid, il se sent puissant.
  • Dès que Misaki prend une décision, vous pouvez être sûr qu’Usui ne la respectera et fera exactement le contraire de ce qui aurait pu arranger Misaki.
  • Il embrasse Yukimura sans son consentement.
  • Il se change devant Misaki alors qu’il voit bien que ça la met très mal à l’aise, puis il lui demande de se changer devant lui. Comme elle veut pas, il la plaque contre un mur. Qui n’aimerait pas être à la place de notre héroïne, hein ?!
  • Il est resté toute une nuit devant sa maison… Je pense qu’on peut appeler la police pour ce genre de choses.
  • Il lui demande « Can I violate you ? ». Je pense qu’on peut s’arrêter là, si avec ça, quelqu’un peut encore penser que c’est pas un type dangereux, je peux plus rien faire, j’abandonne.

En fait, l’anime est très bien jusqu’à l’épisode 10 (même si Usui gâche honteusement toutes les scènes où il apparaît). Mais après ça, elle commence à se découvrir des sentiments pour Usui, et on perd totalement la Misaki qu’on avait appris à aimer dans les épisodes précédents. Ca reste quand même tolérable jusqu’à l’épisode 17. (Episode qui s’appelle d’ailleurs « Usui, turning into an ennemi »; ce qui me fait me demander ce qu’il pouvait bien être avant.)

Mais elle devient de plus en plus niaise, et la voir soudainement amoureuse d’Usui alors qu’il ne l’intéressait pas dans l’épisode précédent, ça me rend un peu nauséeuse. L’anime était déjà pas toujours très sympa avec son personnage avant, mais à partir de l’épisode 10, ils ont vraiment commencé à la ruiner. Elle reste très chouette comme héroïne, mais… tu sais le début de la fin, la déchéance, la descente aux enfers.

Mais bon, c’est un shôjo; évidemment qu’ils allaient sortir ensemble, et s’aimer, et former le couple parfait,… Sauf que moi, je trouve cette relation malsaine, pas crédible, inintéressante, et… du coup, fût un stade où j’ai arrêté de m’occuper de ce qu’il pouvait bien se passer dans cet anime.

Kaichou-wa-Maid-sama-image-kaichou-wa-maid-sama-36222878-900-506
Beurk.

tumblr_mjfhy4VnOo1rvbl4vo1_500→ Au moment où je n’avais plus d’espoir, Hinata apparaît.

Ouf ! Il lui a quand même fallu 21 épisodes; s’il était arrivé un peu plus tôt, il aurait peut-être eu sa chance.

Alors c’est pas une lumière: il mange de l’herbe, il a une obssession aussi ridicule que lourde avec la nourriture, et de manière générale, il est juste pas très malin. Mais il est quand même 100 fois mieux qu’Usui, qui n’avait de toute façon pas placé la barre très haut. En une minute, j’étais déjà #TeamHinata.

En plus, il est très gentil, très attentionné, il a beaucoup de respect pour Misaki, et il est même un peu touchant. Surtout, il la traite comme un être humain, et pas comme son petit jouet. Il est amoureux de Misaki, sincèrement, mais il lui force pas la main, il est pas extrêmement lourd comme Usui. Il s’entend bien avec les autres, même avec la famille de Misaki,… Bref, c’est une personne normale, saine. Et j’aurais largement préféré que Misaki sorte avec lui, mais bon, ça n’a jamais été au programme une seule seconde; il était juste là pour le triangle amoureux de dernière minute, qui… servait à rien, parce qu’on en connaissait déjà l’issue.

L’épisode 26 était sale.

J’exagère, mais vraiment, ça m’a soûlée. Heureusement, c’était le dernier. C’était juste 25 minutes de niaiseries et de romantisme entre Usui et Misaki: très peu pour moi. Oh et quelle complicité entre eux ! Quel duo de choc ! J’ai failli m’étouffer dans mon vomi.


Conclusion: Misaki aurait mieux fait de sortir avec moi.

J’aime bien Maid-sama!, j’aime bien l’ambiance, j’aime bien la plupart des personnages, et j’adore les épisodes où on suit leur vie quotidienne,… J’aime encore plus les épisodes où Usui n’a qu’un rôle mineur… Mais le problème, c’est qu’au centre de l’histoire, il y a la romance, et avec moi, ça passe pas. Y’a des filles de 12 ans qui regardent ça, et à qui on va faire avaler que c’est « romantique »; alors elles vont se dire que, elles aussi, elles aimeraient trop avoir une relation comme ça!; sauf que c’est typiquement le genre de relation amoureuse super toxique, et Usui c’est un prédateur sexuel. J’aimerais pouvoir dire que j’exagère mais, honnêtement, je suis pas sûre que Maid-sama! fasse passer un très bon message…

misakiii
Le seul pairing réellement digne d’intérêt. #TeamSakura

J’espère que cet article était à la hauteur de vos espérances (si vous en aviez), parce que je sais que vous êtes quelques uns à attendre ma review de Maid-sama! depuis des mois et des mois… Donnez-moi votre avis dans l’anime dans les commentaires ! Il y a beaucoup de points que je n’ai pas abordé, des personnages que j’ai tout juste évoqué,… donc si vous voulez savoir mon point de vue sur l’une ou l’autre chose, n’hésitez pas à demander !

16 commentaires sur « REWATCH: Kaichou wa Maid-sama! »

  1. Perso je n’ai pas accroché à cet anime et j’ai faillit ne pas le finir. Il ne se passe rien, il y a très peu de rebondissement et puis c’est prévisible. Les seuls personnages que j’ai trouvé sympathiques sont principalement les personnages secondaires, j’ai pas apprécié le couple et surtout Usui car comme tu l’as dit est trop cliché et puis pas attachant. Quand j’ai vu le succès qu’il a eu, je m’attendais clairement a mieux :/

    J'aime

    1. Franchement, si j’avais pas eu pour projet de faire cet article, vers l’épisode 17 j’aurais probablement lâché parce que… mon dieu.
      C’est vrai que c’est relativement plat; à part la relation amoureuse, y’a pas vraiment d’histoire, de fil conducteur,… Mais ça m’a pas dérangé plus que ça, dans cet anime.
      Et oui, les personnages secondaires sont plutôt cool ! C’est dommage qu’Usui soit aussi ?? horrible..

      J'aime

    2. Je pense que le comportement d’Usui est assez explicable … C’est assez difficile de montré ces sentiments a une personne comme Misaki et je trouve que c’est Misaki qui a était lourde avec Usui car dans les premiers épisodes Usui l’avait embrassé et meme sauter d’un toit juste pour attraper une photo quand il a vu qu’elle se sentait mal. Je trouve que si on saute d’un toit en t’embrassant d’un toit quand meme sa veut pas dire autrechose que « je t’aime » et puis ces mots il les a dis aussi mais bizarrement Misaki n’agit pas comme il le faut enfin si elle l’a emmené a l’Hopitale … C’est deja sa, mais apres faut pas oublier tout ce qu’il a fait pour elle . L’auteur de ce manga était parfaitement consciente que il y avait des petites fautes mais l’ensemble reste Très Bon, après c’est mon point de vue chacun ces gouts d’animes et Lisez surtout le manga Kaichou wa maid sama dans le manga tout s’explique

      J'aime

      1. Ouais, chacun son avis j’imagine.
        Je crois qu’on ne voit pas du tout les choses de la même façon.
        Je n’ai jamais dit qu’Usui n’ait pas censé avoir des sentiments amoureux pour Misaki, je veux bien croire qu’il l’aime, mais il ne la respecte pas du tout je trouve. Je ne sais pas depuis combien de temps tu n’as pas vu l’anime mais ça fout presque un malaise dans les premiers épisodes. Et j’ai aussi lu le manga, le fait est que l’anime s’arrête à un certain point de l’histoire et on en voit déjà bien assez sur le comportement d’Usui. Misaki n’a pas été spécialement lourde, elle est juste pas intéressée au début ?, et lui, insiste lourdement.
        Merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire !

        J'aime

  2. Je n’ai jamais regardé Maid-sama! et lire ta review dessus ne m’y a en rien encouragé aha, j’avoue que la liste de scène où Usui passe à 200% pour un harceleur est quand même grave flippante, comme tu l’as dis le pire c’est de se dire qu’il y a des gamines qui vont trouver ça normal et des gamins qui vont se dire qu’ils peuvent se permettre de tels choses !
    On dirait plus une fanfiction de mauvais goût qu’autre en fait :/
    Ohhh je ne connais même pas le perso d’Hinata mais mon point faible c’est toujours la personne exclu du triangle amoureux, jsp, je pense que c’est parce qu’ils me font de la peine puisque qu’on sait qu’elle finira pas avec l’autre et rien que voir sa bouille et sa description fait de moi une #TeamHinata
    Mais ce que je comprends pas c’est pourquoi Misaki tombe amoureuse d’Usui ? C’est après un événement plus ou moins important entre elle et lui qui a fait que ? Ou les sentiments de Mikasa sont sortis de nul part ? En tous cas nice article c’est toujours aussi divertissant de les lire !

    Et pourquoi est-ce que j’ai une soudaine envie de faire un fanwork avec toi et Misaki

    J'aime

    1. En fait, il est flippant comme ça pendant presque tout l’anime, et quand il l’est pas, bah il a bien d’autres défauts…
      Ahhhhhh, moi aussi j’ai une faiblesse pour les personnages comme ça !! Bienvenue dans la team.
      Franchement… ça vient progressivement, c’est déjà ça, mais … sans aucune raison, c’est juste à force de passer du temps avec lui je pense, parce qu’Usui ne change pas, il est dans le dernier épisode exactement comme il était dans le premier…
      Et merci, merci ! Ca me fait plaisir que tu aies lu TOUT CA alors que t’as même pas vu l’anime hehe, merci beaucoup !
      et QUOI………….i would DIE

      J'aime

      1. Ai-je droit à un cookie pour ma bienvenue
        Ahhh donc aucun character devlopment en fait c’est juste la magie du shojo qui fait que Misaki tombe amoureuse d’Usui argh, dommage
        Bon, j’ai l’impression d’avoir dessiné avec mes pieds et de t’avoir raté mais : http://img110.xooimage.com/files/2/0/f/misaggy-4c4867d.png
        C’est tout de suite mieux quand il y a la bonne personne
        Et le nom du ship c’est MisaGgy hehe

        J'aime

      2. De rien aha, je sais quel ship je dois dessiner quand je m’ennuie maintenant 😉 (+ oh yass!! comme je trouvais que je t’avais raté j’ai ajouté les couleurs pour que ça le fasse plus quoi hehe)

        J'aime

  3. Il faisait aussi parti de mes premiers animes et………. je pensais aussi que c’était génial comme histoire d’amour et tout.
    Mais dernièrement je me suis moi-même rendu compte des défauts et maintenant et bah, je n’aime plus cet anime. Je veux dire, il y a toujours la nostalgie mais je ne sais pas, c’est inintéressant (peut-être parce que je n’aime pas vraiment les shojo maintenant ???)
    En tout cas je suis d’accord avec toi sur tous les points. Contente que tu ais enfin sorti cet article aha et j’espère que ça fera réfléchir certaines personnes sur la « qualité » de ce couple!

    J'aime

    1. Merci merci ! Comme tu as pu le lire, j’étais exactement dans même cas que toi, donc je comprends parfaitement où tu veux en venir ! La différence entre toi et moi, c’est que j’aime encore bien les shôjo, donc ça + la nostalgie, j’ai quand même BIEN AIME malgré ce gigantesque défaut.

      J'aime

  4. Je me souviens de quand j’étais petite, que je regardais Maid-Sama! et que je me disais :
    « omg, Usui il est troooop beau ».

    Tu viens de piétiner mon enfance.
    Ça avait l’air tellement romantique quand j’étais petite.
    Je suis très triste.

    J'aime

  5. Haha, vois-tu cet article m’a fait plus rire qu’autre chose, parce que … j’ai regardé Kaichou wa Maid-sama pour la première fois à l’âge de 13 ans, je devais certainement – déjà – :humhum: être une espèce de boule de pureté et d’innocence, avec aucune idée déplacée, tu vois ce que je veux dire …. et là arrive Usui Takumi. Il me faisait VRAIMENT peur, pour toutes les raisons que tu as évoquées. ( Bon, déjà j’aimais pas particulièrement son chara-design, je voulais refaire toutes les couleurs, j’avais déjà de belles exigences du haut de mes 13 ans haha. )
    Je connaissais pas grand monde qui avait regardé cet anime, je suis donc allée voir des commentaires et étais surprise de voir à quel point ça fangirlisait. Du coup je ne me suis JAMAIS prononcée sur cet anime. Même si effectivement, je trouvais « le garçon » flippant, j’étais scandalisée que Misaki tombe sous son charme quelque soit la manière dont elle pouvait se justifier, et pour rien au monde j’aurais souhaité vivre une relation pareille.

    Par curiosité j’ai fini l’anime et ai aussi trouvé Hinata mignon ( c’est dingue, il est humain comme garçon ). Un an après si je me souviens bien, j’étais tombée par hasard sur les épisodes sous-titrés en anglais, et, bien contente de comprendre tout ce qu’ils disaient entre les innombrables « pervert », j’ai survolé l’anime, en sautant quelques longs passages toutefois, parce que la pseudo-romance ça va bien deux secondes.

    Bonne conclusion ! bien que j’aurais aussi vu Misaki en prince de Seika avec toutes les minettes qui lui tournent autour et moi dans le lot, haha.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s