Publié dans Review

Winter 2016: First Impressions

tumblr_o0hn80lxRW1qjov86o1_540

PRINCE OF STRIDE: ALTERNATIVE

Sans aucun doute l’anime que j’attendais le plus (la suite de Drrr!! à part), et je n’ai pas été déçue ! Donc finalement, c’est plus un parkour anime qu’un simple running anime; le « Stride » est un sport extrême par lequel Sakurai Nana est fascinée depuis qu’elle a vu une vidéo de la performance de l’équipe d’Hounan Academy. C’est dans l’espoir de devenir le manager de l’équipe qu’elle intègre ce lycée, sauf que… ce sport nécessite des équipes de six, et il n’y a plus autant de membres dans le club de Stride, qui a donc dû se reconvertir en club de Shogi. Heureusement pour Nana, Fujiwara Takeru, un de ses camarades de classe, est là pour les mêmes raisons qu’elle et n’est pas prêt à abandonner l’idée de reformer le club de Stride. Très rapidement, ils recrutent Yagami Riku, un sportif dans l’âme, qui veut pratiquer autant d’activités que possible.

Un premier épisode très convaincant, même si les règles et les complexités du Stride ne sont pas encore très claires, nous avons quand même eu un bon aperçu d’à quoi une course pouvait ressembler, et… ça me plait bien ! Des anime autour du sport, il y en a eu pas mal ces dernières années, mais toute l’originalité de Prince of Stride: Alternative est qu’il est centré sur un sport fictif. Et tous les éléments qu’on peut en attendre sont là: l’adrénaline, l’action, l’excitation,… Nous n’avons eu le droit qu’à deux minutes de Stride, et ça a suffit pour nous en mettre plein les yeux; et ce n’était même pas une « vraie » course ! Vivement qu’on nous donne plus de détails sur les subtilités de cette activité, et qu’on puisse voir une vraie compétition. Le Stride a tout le potentiel d’être un sport divertissant à regarder, et ça le saura d’autant plus quand on aura appris à connaître les personnages et qu’on les aura vu se rapprocher et former une vraie équipe.

Certains seront aussi rassurés d’apprendre que ça n’a rien à voir avec les adaptation d’otome game dont on a l’habitude. Ce n’est pas un harem, du moins pas pour l’instant; je doute que l’anime fasse dans la romance, et les personnages masculins n’ont pas l’air particulièrement intéressés par Nana. J’espère qu’en 12 épisodes, l’anime aura le temps de développer, d’approfondir, chacun des personnages, et, en parallèle, les faire affronter les différentes écoles que l’opening nous a montré, et plus que tout, j’espère que Nana ne sera pas laissée pour compte. C’est une petite bouffée d’air frais que de voir un sport avec des équipes mixtes, je ne sais pas si ça a déjà été fait avant, mais en tout cas, c’est la première fois que j’en vois un. Du coup, j’espère qu’ils en profiteront pour faire de Nana un personnage féminin aussi intéressant qu’attachant, qui saura trouvé sa place dans l’équipe.

Je terminerai juste en disant que visuellement, c’est rien d’exceptionnel; c’est simple, soigné, avec de jolies couleurs, mais là où Prince of Stride brille vraiment, c’est pendant les scènes d’actions. Et tant mieux, parce que c’est quand même un anime sur le sport.

Le premier épisode n’a rien de mémorable (ça sera sûrement pour plus tard!) mais j’ai passé un excellent moment devant et l’anime a clairement le potentiel et les éléments nécessaires pour plaire aux fans du genre.

tumblr_o0kam0NvcH1ta7pubo1_540

MUSAIGEN NO PHANTOM WORLD 

Même si j’attendais rien de cet anime, c’est quand même très douloureux de passer d’Hibike! Euphonium à… ça.

J’ai l’impression qu’ils ont tout misé sur les seins de Mai, c’était incroyable, ridiculement incroyable. Bon, y’a quand même une histoire autour, mais comme ça m’intéresse pas des masses, je vais vous la faire rapide: l’histoire se déroule dans un monde où réalité et mythes ne font plus qu’un; après une attaque terroriste, le cerveau des humains a connu une modification lui donnant la capacité de percevoir les « phantoms », des êtres surnaturels. La cohabitation n’est pas toujours facile, et il faut croire que c’est des lycéens qui s’occupent de les chasser… L’Hosea Academy a un club de chasseur de phantoms, dont font partie nos protagonistes, Ichijo Haruhiko et Kawakami Mai. Leur équipe est la plus nulle par contre, donc ils commencent à se remettre en question et se disent que ça leur ferait pas de mal d’avoir un nouveau membre, et c’est là qu’intervient Izumi Reina, parce que le hasard fait bien les choses. (Et je vais me répéter, mais franchement, passer de cette Reina à cette Reina, c’est catastrophique.)

Bon, c’est signé Kyoto Animation, donc au moins, c’est beau, c’est même très beau. Mais c’est bien tout. Après, c’est vrai que je ne suis pas très objective; c’est un ecchi/harem, c’est tout ce dont je me tiens d’habitude éloignée, donc forcément j’arrive pas à lui trouver beaucoup de points positifs, mais dans le genre, on a fait pire, et si le fanservice, c’est votre truc, bah ça pourrait vous plaire. Mais ça vole pas bien haut, et que KyoAni peut largement mieux faire. Je dois quand même dire que cette scène était fun, c’était un court moment d’auto-dérision, mais bon, du fanservice, même s’il est original, ça reste du fanservice, et ce genre là, c’est vraiment pas mon truc.

Je continuerais, mais seulement si Mai investit dans un soutif. (Je me dis que, après tout, j’ai bien suivi Amagi Brilliant Park, alors pourquoi pas ça ?)

tumblr_o0lsloSjAY1rd6sdio1_540

BOKU DAKE GA INAI MACHI / ERASED

Bluffée ! J’étais pas sûre de me mettre à Boku Dake ga Inai Machi (ou « Erased » comme on l’appelle dans nos contrées, et aussi comme on va l’appeler sur ce blog à partir de maintenant parce que c’est moins long à écrire), je savais pas vraiment de quoi il était question, je connais pas trop le manga, mais la hype autour a eu raison de moi. J’étais curieuse, je me suis lancée, et je n’ai pas regrettée !

Avant d’aller plus loin, si comme moi vous découvrez ce titre, voici de quoi il s’agit: c’est l’histoire de Fujinuma Satoru. Il approche de la trentaine, c’est un mangaka raté qui n’arrive pas à exprimer ses sentiments et qui, en attendant d’enfin percé, travaille à mi-temps dans une pizzeria. Mais qu’est-ce qui le rend spécial ? Hé bien, il a ce qu’il appelle des « rediffusions », un pouvoir qu’il ne contrôle pas et qui le fait revenir dans le temps pour empêcher un drame. Et parfois, pour éviter un accident, il est contraint de se mettre lui-même en danger.

C’est ce qui lui arrive dans cet épisode: après avoir empêché un camion (dont le conducteur était inconscient) de percuté un petit garçon, il se retrouve dans le coma, à l’hôpital. Et lorsqu’il retourne chez lui, il découvre que sa mère, Sachiko, est venue lui rendre une petite visite. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’elle lui rappelle une affaire sordide qui avait eu lieu alors qu’il était seulement en CM2, une affaire d’enlèvements qu’elle avait essayé de lui faire oublié. Hinazuki Kayo, une des victimes était dans sa classe, et il se souvient encore de la dernière fois où il l’a vu, seule dans un parc, juste avant les faits. Il était convaincu qu’il aurait pu la sauver. Et il est également persuadé que l’homme qui a été inculpé pour les crimes est innocent…

Je préfère vous laisser découvrir le reste par vous-mêmes au cas où vous liriez cet article avant d’avoir vu l’épisode. Ce que je peux vous dire, c’est que c’est très prometteur, la réalisation est super bonne, y’a du suspens, une histoire intéressante,… J’ai déjà hâte d’être à la semaine prochaine ! Je sens l’anime de la saison. (Enfin c’est peut-être un peu tôt pour dire ça, j’ai pas encore vu tout ce qu’il y avait à voir, mais je le sens bien…!) Je voudrais juste terminer en disant que la voix de Mitsushima Shinnosuke est un vrai plus à mes yeux (je le connaissais pas du tout, apparemment c’est un acteur et Satoru est son premier rôle dans un anime) !!

tumblr_o0njvyefu31skdbiao1_1280

SEKKOU BOYS

Le futur de l’anime est là.

C’était franchement pas mal, c’était drôle, c’était ce que j’attendais. Les épisodes ne font que huit minutes, donc on a pas encore eu trop l’occasion de voir les bustes, l’épisode servait surtout à introduire leur manager, Ishimoto Miki. Elle vient d’être diplômée d’une école d’art, et ces dernières années ont bien failli la rendre folle: durant tout son parcours, elle n’a fait que de dessiner des sculptures de marbre. Elle pouvait pas y échapper, ça la rendait malade. Miki ne supportait plus la vue de ces sculptures, donc elle a décidé de changé un peu de voie et de devenir le manager d’un groupe d’idols. Et vous connaissez déjà la suite bien trop ironique qui l’attend.

J’en ai déjà parlé plusieurs fois: c’est un concept que j’adore, qui était aussi fun que prévu, et j’ai hâte d’en voir plus. On a pas encore pu vraiment voir les bustes dans toute leur splendeur, c’est quelque chose que j’attends avec impatience !

tumblr_o0m1sfDxhJ1rmzw91o1_540

DAGASHI KASHI

Ceci n’était pas au programme, je ne l’avais même pas mis dans mon article Plan to Watch, et… on se demande pourquoi, parce que c’est un anime vachement cool.

En fait, quand l’adaptation du manga a été annoncée, et que j’ai vu le visuel avec Hotaru, j’étais très enthousiaste, love at first sight ou presque. Puis finalement, quand j’en ai su un peu plus sur l’histoire, j’en ai conclu que ça m’inspirait vraiment pas plus que ça et j’ai laissé tomber. Je me demande quand même de la gueule de qui je me fous quand je pense au fait que je l’ai pas mis dans mon Plan to Watch alors que j’ai mis des trucs comme… Norn9. Mais bon ! Heureusement, Twitter m’a remis sur le droit chemin et j’ai donné sa chance à Dagashi Kashi.

Le personnage principal s’appelle Coconut. Ou Kokonatsu, en fait, je ne me souviens plus. Son père tient un magasin de bonbons, c’est hyper important pour lui, et il espère bien que son fils lui succédera. Sauf que Coconut, il veut devenir mangaka. Mais ça, c’était jusqu’à ce que Shidare Hotaru fasse son entrée… Son père aussi a un magasin de bonbons, célèbre qui plus est, et il aimerait que Shikada You (le père de Coconut) travaille pour lui. Mais il se voit obligé de refuser l’offre tant qu’il n’est pas sûr que Kokonatsu reprendra son affaire. Hotaru se donne alors la mission de le convaincre.

Déjà, c’est beau, l’animation est belle, rien que pour Hotaru c’est agréable à regarder, elle est charismatique, excentrique, je l’aime déjà beaucoup. (Pour faire la transition entre les différentes scènes, il y a des eyecatchs très sympathiques !) C’est bien rythmé, je ne me suis pas ennuyée, je peux même dire que j’ai passé un très bon moment devant ce premier épisode. Après, c’est une comédie: moi, je trouve ça fun, mais ça ne pourrait pas être plus subjectif, ça dépend vraiment de l’humour de chacun. Au niveau des personnages, ça s’annonce bien, et je ne dis pas seulement ça par rapport à Hotaru. Le protagoniste est adorable même s’il a l’air d’être un peu un loser sur les bords. Son père m’a bien fait rire, j’ai envie de dire qu’il est attachant même si on est encore qu’au premier épisode. Il y a même un personnage qui a le même dentiste que Matsuoka Rin. Et qui a une sœur chou, j’ai pas encore grand chose à dire sur elle, mais elle a l’air sympa.

Donc voilà, ça s’annonce bien ! Je me demande comment va progresser l’histoire; j’ai l’impression que ça va juste être un slice of life en fait, et bon, j’adore ça donc je ne dis pas non. Je me fais pas trop de soucis pour la suite, parce que les gens ont l’air de beaucoup aimer le manga, et comme l’anime sera à peu près pareil, y’a rien à craindre.

tumblr_o0nqfo2gYu1qimk8ao1_540

SHOUWA GENROKU RAKUGO SHINJUU

J’avais beaucoup d’espoirs pour cet anime, et je n’ai pas été déçue du tout ! Excellent premier épisode. Il s’y passe énormément de choses et ça tombe bien parce que le format s’y prête: une cinquantaine de minutes, de quoi nous donner l’impression qu’on regarde un petit film !

Comme son titre l’indique, cet anime tourne autour du rakugo, une forme de spectacle japonais à visée humoristique où un conteur joue à lui tout seul une histoire, en restant assis sur ses genoux et en utilisant seulement sa voix, ses expressions faciles, ses gestes et son éventail pour donner vie aux personnages. Voilà en quoi ça consiste, à peu près.

Et cette forme d’art a séduit notre protagoniste, Yotaro. Il a, un jour, assisté à une représentation d’un des plus grands: Yuurakutei Yakumo. Dès lors qu’il sort de prison, son seul objectif est de se faire accepter comme son apprenti.

Yotaro est un personnage adorable: il a un peu la tête vide, trop naïf, mais il est passionné et plein de bons sentiments. Il est très divertissant à suivre, et à ma grande surprise, j’ai beaucoup aimé son rakugo ! Parce que bon, le rakugo, ce n’est pas un art qui me touche, ce n’est pas un humour qui me parle, donc je redoutais un peu les longues scènes de spectacles, mais l’anime réussi à les rendre très plaisantes à regarder, et le spectacle de Yotaro était très plaisant; j’avais peur que ça se tire en longueur, et finalement, je me suis pas ennuyée du tout. Et bref, je pense que Yotaro sera un très bon personnage.

Mais je suis davantage intéressée par Yakumo. Il m’a l’air d’un personnage complexe; il apparaît comme un personnage stoïque, froid, presque méchant, mais on se rend vite compte que ce n’est pas une mauvaise personne. Son passé avec Sukeroku est un vrai mystère, il me tarde de savoir tout ce qu’il s’est passé entre eux, de tout savoir de leur amitié, de leur rivalité,… Ça a l’air compliqué, et on voit que Sukeroku le hante toujours: sa relation avec Konatsu est directement affectée par ce mystérieux passé, et il est clairement dérangé par l’influence que Sukeroku a sur le rakugo de Yotaro. Il n’arrive pas à chasser sa présence, il lui arrive d’encore le voir.

En parlant de Konatsu!, qui est donc la fille de Sukeroku: c’est aussi un personnage que j’ai hâte de suivre. Apparemment, nous sommes à une époque où les femmes ne peuvent pas s’illustrer dans l’art du rakugo (et même plus tard, je ne sais pas si ça a, un jour, été courant pour les femmes de faire du rakugo ?), et pourtant elle a clairement un talent pour ça, elle voudrait en faire, elle voudrait pouvoir marcher sur les traces de son père, tant et si bien qu’elle en vient à regretter d’être née femme.

Et tout ce qu’on a pu voir dans cet épisode n’est qu’une partie de l’iceberg ! On est face à des personnages complexes, intéressants, et qui n’aime pas ça ? En plus, l’épisode était superbement bien réalisé. Faites une capture d’écran, ce n’est pas tous les jours que je complimente DEEN, mais là je dois avouer que Shinichi Omata a fait du très bon travail. C’est un anime qui a du charme, et qui a de fantastiques personnages; j’en attends beaucoup. Voilà encore un anime qui a le potentiel d’être l’un des meilleurs de la saison.

tumblr_o0p20jSDzg1u7gyjmo1_500

DURARARA!! X2 KETSU

Oh, ce que ça fait du bien. D’un côté, je déborde de joie à l’idée que Durarara!! soit de retour, et d’un autre, bah ça me plait pas trop, parce que cette fois-ci, c’est la dernière. Et ça va beaucoup, beaucoup, me manquer. (Peut-être que par un quelconque miracle, les deux spin-off recevront une adaptation, mais j’ai pas envie de me faire de faux espoirs.)

On fait mieux en matière de premier épisode, c’était rien de spectaculaire, mais c’était nécessaire pour mettre en place le prochain arc, et je peux vous dire que ce qui nous attend, c’est du lourd. Du très lourd. Je suis pas sûre d’être prête.

Je ne m’attarde jamais trop sur l’histoire quand il s’agit de Durarara!! parce que, bah, je la connais déjà, donc je sais à quoi m’attendre et ça me sert à rien de théoriser sur la suite. Et qui plus est, c’est une seconde saison. Ketsu est même la troisième partie de cette seconde saison. Donc je pars du principe que si vous lisez ça, vous savez déjà de quoi il s’agit. Ce dont je parlerais, par contre, c’est de:

– Shizuo. J’aime tellement Shizuo; dans cet épisode, on a vraiment pu voir à quel point il a évolué depuis les premiers épisodes. Il est plus patient, il se maîtrise mieux. Dans la saison 1, il serait jamais resté calme aussi longtemps pendant cet interrogatoire, et même si par miracle il aurait réussi à se retenir de les buter pendant plus de deux minutes, il aurait craqué au moment même où ils ont prononcé le nom de son frère. Mais depuis ce temps-là, Shizuo a bien grandi, il sait se tenir maintenant ! J’ai beaucoup de tendresse pour ce personnage, mais tout ça, je pense que j’aurai l’occasion de le développer davantage une autre fois.

– L’opening est vraiment bon!!, mais je trouve qu’il ne vaut aucun des précédents… Mais en tout cas, j’aime beaucoup le début, avec les personnages qui tendent la main vers le ciel en se dandinant, Izaya qui tire sa langue de façon ridicule,… Et j’aime aussi l’ending, même si à mes yeux, c’est pareil: c’est le moins bon jusqu’à présent. Au moins, on y voit le nombril d’Izaya, et ça je ne crache pas dessus.

– J’adore quand Shinra narre les épisodes. J’adore Shinra, d’ailleurs. J’adore Celty, par la même occasion. Et j’adore leur couple, même s’il y a plein de choses qui me dérangent dans cette relation et que Shinra est immonde, je peux pas m’empêcher de les trouver adorables.

Ça sera tout pour moi ! Je tremble d’excitation rien qu’en pensant à tout ce qui nous attend dans Ketsu, et je pleure à l’idée que la fin approche à grands pas.

NIJIRO DAYS

Déjà le deuxième anime court que je regarde cette saison, et qui sera bientôt suivi de Kono Danshi ! Nijiro Days, c’est simplement la vie quotidienne, et surtout amoureuse, de quatre lycéens: Tsuyoshi, Tomoya, Keiichi et Natsuki. C’est pas mal, ça se laisse regarder, mais ça m’a pas plu autant que je l’aurais espéré. Heureusement, le format court fait qu’on a vraiment le temps de s’ennuyer, mais je pense que, même si je venais à continuer Nijiro Days, je vais me tourner vers le manga.

OSHIETE! GALKO-CHAN

En shorts, j’ai aussi testé Oshiete! Galko-chan, un anime qui met en scène trois filles qui n’ont, de prime abord, rien en commun: Gyaruko la gyaru, Otako l’otaku et Ojou l’ojou-sama. Elles se posent de vraies questions, les questions importantes que personne n’osent poser, par exemple: est-ce que la taille de l’aréole est proportionnelle à la taille des seins ? L’humour est cru, ça plait ou ça ne plait pas; personnellement, ça me fait pas rire plus que ça mais c’est pas non plus désagréable à regarder, c’est pas un humour trop lourd non plus. Mais c’est pas vraiment mon truc, donc je pense m’arrêter au premier épisode. Rien ne me donne envie de revenir la semaine prochaine.

tumblr_o10ii8xiDy1trpnp2o1_500

AJIN

Je peux enfin conclure cet article avec Ajin, dernière sortie de cette saison. Il reste encore Kono Danshi mais le premier épisode sortira seulement le mois prochain, donc soit j’y consacrerai un article à part, soit j’écrirai seulement mes impressions « finales » et tant pis pour les « premières ». Bref, Ajin.

Donc pour résumer, les Ajin sont des êtres à l’apparence humaines mais qui ont la particularité d’être immortels. Le premier Ajin a été identifié en Afrique, 17 ans avant les événements de l’anime où nous suivons Nagai Kei. L’anime démarre donc en Afrique, on comprend rapidement le concept: les Ajin sont immortels, rares, et chassés par le gouvernement. Donc quand Kei est victime d’un accident mortel sous les yeux de ses amis et d’autres passants, et qu’il se relève couvert de sang mais toujours bien vivant, il sait qu’il est dans la merde, qu’il doit fuir, et qu’il ne peut plus faire confiance à personne. Heureusement, il n’est pas tout seul non plus dans cette galère: son ami d’enfance, Kaito, l’aide à s’enfuir. C’est bien gentil de sa part parce que ça faisait des années que Kei ne lui avait pas adressé la parole: sa mère jugeait que « Kai » était une mauvaise fréquentation, et lui a donc interdit de continuer à être son ami, parce que c’était pas comme ça qu’il allait « devenir quelqu’un ».

Bon, on va tout de suite parler du graphisme, comme ça, ça sera fait: la 3D avait l’air de pas être trop dégueulasse dans les bandes-annonce, et puis finalement, je trouve que ça rend assez mal, mais bon. Je suppose que c’est le genre de choses auxquelles on peut s’habituer, surtout si l’histoire vaut le coup.

Et c’est justement pas le genre d’histoire qui me déplaît, même si c’est rien de bien nouveau. Je pense que personne n’aura pas s’empêcher de faire la comparaison avec Tokyo Ghoul; j’imagine que Ken va passer par les mêmes crises existentielles que Kaneki, à constamment remettre en question son humanité, parce qu’il sait qu’il est humain, il se sent humain, mais il ne peut pas nier la partie de son identité qui fait de lui un « monstre » aux yeux de la société. On verra ce que ça donne, j’espère qu’il y a du solide derrière tout ça.

Mais honnêtement, je suis pas plus emballée que ça, et comme je suis déjà beaucoup d’anime, je sais pas si je vais avoir le temps, et l’envie, de suivre celui-ci; je pense que je me baserai sur les reviews d’autres gens pour savoir si ça vaut la peine de continuer ou pas, mais… je crois que, comme pour Nijiro Days, je ferais peut-être mieux de me mettre au manga.


Et vous ? Qu’allez-vous suivre cette saison ? Quelles sont vos impressions sur les anime que vous avez testés ? Dites-moi tout dans les commentaires !

33 commentaires sur « Winter 2016: First Impressions »

  1. Prince of Stride : J’ai bien aimé l’énergie, le punch et l’atmosphère que dégage cette anime. Les couleurs sont bien flashy, le design est un peu simple, mais c’est efficace. L’animation est excellente. Je pense ne pas être déçue. J’ai aussi apprécié que l’anime s’éloigne un peu du matériau d’origine.
    Cet anime va faire parler de lui pendant longtemps. L’Animate à côté de chez moi est décoré aux couleurs de l’anime, c’est juste trop bien.

    Phantom World : Dès le départ, je savais que je ne voulais pas voir cet anime. Mais ma curiosité à été grande hier et j’ai voulu tenté le premier épisode…. Et j’ai arrêté juste après le générique. Aucun intérêt si ce n’est pour Kyoani de retrouver un peu de public masculin…

    Maintenant j’attends Nijiro Days, mais, je ne suis pas vraiment sûre de regarder parce que je lis le manga. Et je ne pense pas que cet anime fasse de gros écarts avec le manga, donc ça ferait redite. Enfin voilà!

    Ce sera pas une grosse saison en anime pour moi encore une fois.

    J'aime

    1. Oh non, tu as arrêté l’importante scène du LIMBO, trop dommage que tu ais arrêté après l’opening…
      Je sais même pas ce qui est pire entre ça et AmaBuri.

      Merci pour tes impressions en tout cas !

      J'aime

      1. J’ai fait avance rapide et j’ai vu une ou deux images de la scène dulimbo juste avant d’arrêter, et c’est justement ce qui m’a fait confirmer mon choix lol!

        J'aime

            1. On peut compter dessus je pense, c’est la première fois qu’ils font gagner un light novel,
              s’ils adaptent les « mentions honorables » je pense qu’on peut assumer qu’ils adapteront leur premier gagnant haha. Et je dois te dire que moi aussi, j’ai franchement hâte !

              J'aime

  2. J’avais oublié Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu!! Je l’attendais celui-là. j’adore l’auteur Haruko Kumota, j’adore le manga. J’espère qu’il sortira un jour en France (enfin je crois pas qu’il soit disponible, n’est-ce pas?)
    Le premier épisode est un film à lui tout seul. Honnêtement, les studios ont fait un super job d’adaptation! Les seiyuus font un travail extraordinaire et toute l’ambiance sonore et musicale est vraiment très bien travaillée. Un vrai coup de coeur. J’ai même pleuré en regardant ce premier épisode.

    J'aime

    1. Non, il n’est pas disponible en France, mais qui sait, c’est peut-être juste une question de temps !
      Moi aussi, j’ai adoré ! Tu sais, par hasard, si les prochains épisodes feront aussi 45 minutes ?

      J'aime

      1. Les épisodes sont marqués à 24 minutes…. Mais est-ce que c’est justement parce qu’on sait pas?

        Bon ben maintenant, y a plus qu’à attendre Nijiro Days… Qu’un peut considérer comme un court finalement puisque les épisodes font moins d’un quart d’heure. (Et je viens de voir qu’on avait le manga en france maintenant!!!!! Yeah!!)

        J'aime

        1. Je les ai aussi vu à 24 minutes, sur toutes les charts/sites, et finalement l’épisode en faisait le double, donc heu, bon… haha mais peut-être que c’était juste le premier épisode. Au passage, tu as vu les OVAs ? C’est important de les avoir vu ou on reverra les trucs les plus importants dans l’anime ?
          Nice !

          J'aime

          1. Non, je n’ai pas vu les OAVs et c’est extrêment cher maintenant pour se procurer les DVDs. Je pense que c’est des histoires qui sont plus loin dans le manga donc ca ne changera rien.

            J'aime

            1. Tant mieux alors ! Parce que quelqu’un avait dit que c’était comme une préquelle alors j’avais peur que ça soit nécessaire pour comprendre certaines choses dans l’anime.

              J'aime

  3. Hey ! Comment ça va ? 🙂
    Pour les anime de cette saison, au tout début je me disais que il y aurait plein de trucs pas mal, sue ce serait peut-être une bonne saison et tout…. Mais en fait, c’est un peu…. moyen ?
    J’en avais beaucoup à regarder, et il y en a plein que je n’ai pas encore vu, mais la moitié de ce que je voulais voir a été dropé vu les avis dessus. Je crois que c’était Luck & Logic, Shoujo-quelque-chose (celui avec l’otome Game) et… d’autres qui finalement n’auront pas leurs places dans ma liste. Mais! j’en ai vu quelques-uns :
    – Prince of Stride : Alternative : J’adore. (dès le début je savais que j’allais avoir un crush sur Riku, il est tellement adorable), en fait, ce que j’aime surtout dans l’épisode, c’est la course de fin. Tu vois le moment où il y a un croisement et que d’un coup ya les personnages qui déboulent ? C’était mon moment préféré, j’étais tellement à fond dans la course que j’ai sursauté. En plus les musiques à ce moment là, wah, c’était trop bien.
    – Myriam Color Phantom World : Je n’ai pas réussi à finir Amagi Brillant Park, je pense que je n’arriverai pas à terminer celui-ci. Rien que l’auto-pelotage de Reina me fait chier. Le limbo par contre c’était drôle, à part au moment chelou avec sa poitrine où j’ai même pas compris comment ça a pu passer même en faisant rebondir sa poitrine. Si il était dans ma liste c’est juste parce que j’aimais bien les chara-design des personnages, il sont bien (à part la loli qui a des oreilles d’âne, j’ai pas compris aussi).
    – HaruChika : Lui, tu l’as pas vu, et je sais pas si je peux dire que tu loupes quelque chose. En vrai le premier épisode, il servait juste à montrer que le blond est intelligent et amoureux de son prof de musique…. Bon, ça à l’air sympa mais P.A. Works, depuis Glasslip et Charlotte, je me méfie beaucoup. Je suis quasiment sûre qu’ils vont nous faire tout un truc dramatique derrière et se sera terrible…ment mal fait.
    – Sekkou Boys : Alors, rien que pour le principe de l’anime, j’ai regardé, mais je ne pense pas continuer. C’est sympa, ça fait sourire, j’ai pitié de la manager, mais ça ne m’a pas plu autant que ça.
    – Durarara!! x2 Ketsu : Avant de lire ton article j’avais même pas remarqué qu’IL tirait la langue, quelle terrible erreur (son nombril par contre, ça ne m’a pas échappé, bravo, Shuka.)
    Le seul truc que j’ai vraiment retenu de l’épisode, c’est que Aoba a gagné +36 en cutitude, que Namie me sort vraiment par les trous de nez et que, comme tu l’as dit, Shizuo est devenu un bon garçon (et le monsieur-moto est vraiment cool en fait). Au fait, c’est pas très grave, ça n’a rien d’important dans l’histoire mais je veux savoir : Je sais plus si c’est toi qui a dit que le frère d’Aoba avait violé la fille blonde alors que dans l’anime il l’a juste passé à tabac. Comme Shizuo est suspecté à sa place, est-ce que les policiers, dans le roman, l’accuse de l’avoir violé ? (c’est pas si important mais je me pose la question)

    Après faut que je regarde Dagashi Kashi, Nijiro Days et Dimension W encore, au début j’avais mit Erased dans ma liste mais une après-midi d’ennui passé à la FNAC j’ai lu les manga, et comme je pense que ça a pas beaucoup d’intérêt quand tu connais déjà ce qu’il va se passer ce genre d’anime, je suis triste et je regrette.

    Voilà-voilà !

    J'aime

    1. Hey ! Ca va très bien, et toi ?!
      Oh, c’est dommage que tu n’ais pas trouvé ton bonheur; personnellement, pour l’instant ça va, y’a quand même des trucs qui s’annoncent bien et je crois que c’est la première fois que je suis autant d’anime haha… (après, reste à savoir combien je vais en lâcher, eh..)

      Prince of Stride; la course était vraiment chouette, et c’est génial de pouvoir se dire que c’était qu’un avant-goût. Si la course du premier épisode était aussi bonne, imagine ce que ça sera vers la fin, avec de vrais enjeux, une compétition et ses rivaux, l’esprit d’équipe entre les membres qu’on aura vu évoluer, se rapprocher,… ça va être BIEN.

      « L’auto-pelotage de Reina » tu confonds pas avec Mai ? Ca m’a aussi soûlée, c’était « too much ».
      Reina, justement, ça va, ça passe, j’aime bien quand elle aspire les phantoms, c’est le seul truc que j’ai trouvé un peu cool.

      J’ai plus vraiment d’espoir pour les anime de P.A Works haha, même ceux qui sont considérés comme « bons », voire « très bons », bah j’accroche pas, c’est pas mon truc, donc je passe mon tour.

      Et attention !! !!! Izumii n’a jamais violé Earthworm, il a « juste » menacé de le faire. Donc l’anime est pareil que le roman sur ce point: il l’a « passé à tabac » et il voulait la violer mais il s’est rien passé. Donc non, on a jamais accusé Shizuo d’avoir violé qui que ce soit. Par contre, on sait que c’est pas la première fois qu’Izumii fait des menaces du genre, et c’est sous-entendu qu’il a déjà abusé sexuellement d’autres femmes, et même d’Aoba.

      Si je peux me permettre, je te conseille de jeter un coup d’œil à Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu, c’est un des meilleurs cette saison je trouve !
      Merci pour tes impressions !

      J'aime

  4. Coucou ! Merci pour l’article Axel. Je voulais savoir si vous aviez l’attention de faire un autre article du même genre, mais en mettant un ensemble des animés d’hiver sortis. Par exemple je pense regarder la deuxième saison de Assasination Classroom, vu que j’avais bien aimé la première.
    Vous faites de bon articles, merci encore !

    J'aime

    1. Je ne pense pas, désolée ! J’ai l’habitude de le faire, mais je n’en ai pas trouvé le temps cette saison-ci.
      Merci à toi !
      (Et tu peux me tutoyer, tu sais !)

      J'aime

  5. Ya quand même des trucs biens hein ! Déjà je savais que Durarara!! x2 Ketsu allait me plaire, ensuite Prince of Stride aussi, j’avais hâte, après le reste…….. Je me faisais pas trop d’illusions pour le KyoAni mais j’avais de l’espoir…
    J’avais prévu d’en suivre 16, rien qu’à la première semaine, j’en garde 9, et je pense que ça va encore descendre…. (en comptant Osomatsu-san, mais lui, je le garde !)

    Pour Prince of Stride, ce qui m’intéresse VRAIMENT maintenant, c’est les autres équipes, déjà dans le prochain épisode on aura les idoles/stride ! Je suis sûre que se sera drôle, j’ai aucun doute là-dessus.

    Ah oui ! Mai ! Je me suis gourée… Alors Reina (la vraie cette fois-ci) son entrée en scène m’a un peu refroidi, (bon au moins le héro a essayé de ne pas reproduire le scénario cliché, au moins, IL AURA ESSAYÉ.) Pourtant, je trouve Mai vraiment jolie à certain moment, quand ils ne forcent pas sur le fan-service, je la trouve super mignonne (Reina j’accroche pas) mais la fille rose au casque aussi est vraiment stylé. Le héro aussi d’ailleurs, il est mignon, mais son caractère est vraiment plat, KyoAni a fait beaucoup mieux (Mochizou. Mochizou. Mochizou.)
    Du coup, oui, je suis vraiment déçu, je préférais même Amagi Brillant Park, parce que le concept de base était cool et que l’humour était même mieux.

    P.A. Works, c’est bien ceux qui ont fait Angel Beats! ? Parce que lui je l’ai bien aimé, Nagi no Asukara aussi, il est vraiment chouette, faut juste que je le termine. Mais c’est vrai qu’à part eux-deux….. Je vois pas ce qu’on peut garder de P.A. Works (Shirobako a l’air de pas mal marcher au Japon encore)

    ÇA ME RASSURE ALORS, je me sens mieux de savoir que Shizuo n’est pas accusé de ça. Et je suis un peu rassurée pour la blonde aussi.
    J’ai beau regarder tout les épisodes, je crois que je passe à côté de certains gros trucs. Je ne me souviens pas qu’on a mentionné que Aoba avait été abusé par son grand-frère………….. (Je pense qu’il va falloir que je re-regarde tout, ou que je lise les LN)

    C’est vrai que ta review dessus donne envie ! Je vais aller voir ça alors, c’est vrai que j’en ai pas mal entendu parler. Ça n’a pas l’air mal du tout !

    J'aime

    1. Ha, ça aussi j’ai hâte, va y’avoir un sacré nombre de personnages, je me demande s’ils seront tous attachants, avec une personnalité et tout ça t’sais, ou si certains seront juste là pour faire joli.
      Ha bah tu vois, moi c’est plutôt Reina que je préfère ! Mais le tout dans le tout, y’en a aucune qui me plait plus que ça?, et la loli là ohlala, peut-être qu’il faut que j’arrête l’anime maintenant avant qu’il ne soit trop tard, je le sens pas ce personnage.
      Oui, Angel Beats! c’est P.A Works, et même si j’aime bien, c’est pas mon anime préféré quoi. Puis Glasslip et tout ça,… je suis sûre que c’est pas mauvais, mais hé, pas ma tasse de thé. Shirobako, par contre, je retenterai bien. Un jour.
      En fait, dans l’anime, on parle pas vraiment d’abus sexuel, même en lisant entre les lignes je pense pas qu’on puisse le deviner (pourtant, ça les a pas dérangé de faire de gros sous-entendus sur le cas d’Izaya et Mikage ?! alors que là, pour le cas, il s’est rien passé de non-consensuel), mais dans le light novel, c’est impliqué qu’Izumii a abusé d’Aoba. Physiquement, d’abord, mais, tu sais, quand Aoba a mis le feu à la chambre de son frère ? dans le light novel, on insinue que c’était suite à un abus sexuel, c’est pas dit explicitement par contre. Mais on nous fait bien comprendre qu’Izumii a jamais été clean sur ce plan-là.

      J’espère que ça te plaira !

      J'aime

  6. Bon, j’ai enfin pu voir NIjiro days et c’est exactement la même chose que le manga. Donc je regarderai un épisode ici où là. Mais sans plus. C’est coloré, c’est frais, c’est sympathique à regarder, et je trouve que le format 10 minutes est parfait et suffisant. (on enlève 2 minutes pour les génériques)

    J'aime

    1. C’est vrai que c’est coloré et c’est bien sympa, mais je préfère les dessins du manga, je pense qu’il me plaira plus. Je suis pas super emballée par le premier épisode mais je pense continuer, pour l’instant.

      J'aime

      1. Même pour le manga, je trouvais le début super lourd… J’ai eu du mal à passer les premiers chapitres… je me souviens, je m’y étais repris à trois ou quatre fois… Et un fois ces premiers chapitres passés, le manga est vraiment bon.

        J'aime

  7. Bon, et bien, bravo, parce que tu m’as donné envie de donner une chance à Boku Dake ga Inai Machi. C’est pas comme si j’avais trois tonnes de trucs à regarder, du coup. Je tenterai ça demain !!! thank u

    J'aime

  8. Haha, bon, je voulais regarder l’épisode 1 du dernier de KyoAni pour souffrir avec toi… mais vu ce que tu en as résumé, je crois que je vais revenir sur ma décision :’D (oui, trahison!!! ) Parce que je sens venir les tableflips lors du visionnage.

    Déjà le fan service, et puis ça fait deux ans que je n’en peux plus de voir partout des lycéens protéger le monde ou faire des trucs de fifous, JUSTE parce que c’est souvent le public visé… et que du coup ça n’a aucune autre justification (Black Bullet et Retoussei-truchose ont eu raison de ma patience ;v; ) Je veux voir des adultes fait des trucs de fifous comme ça aussi, crénom!!!
    Bon, c’est dommage parce que sinon, le concept en lui-même, sans être révolutionnaire, était sympa, et bien exploité ça pourrait donner quelque chose de vraiment extra uvu

    Je me mets à Sekkou Boys dès ce soir, l’ajout de l’héroïne et de sa haine pour les bustes en marbre ne fait que me vendre encore mille fois plus de rêves ;U;

    Merci pour ces impressions, en tout cas! >u<

    J'aime

    1. Hé bah, sympa le soutien moral !!
      Mais je comprends ce que tu veux dire, l’avenir de notre planète est toujours mise entre les mains d’une bande de gamins pas toujours très futés et ça devient usant.
      J’espère que tu trouveras ton bonheur avec Sekkou Boys !
      Merci à toi !

      J'aime

  9. Coucou ! Bon j’ai enfin eu le temps de regarder un peu les animés. Je dois avouer que peu de chose m’intéresse :
    – Je vais continuer un peu MUSAIGEN NO PHANTOM WORLD , mais si ça devient trop ecchi avec les seins de Mai, sa va m’énerver (le ecchi tue vraiment certains animés, cependant je trouve le concept et l’histoire sympa, faut voir la suite).
    – Je regarderais surement la deuxième saison de Assasination Classroom, vù que c’est ce que j’attendais le plus et que cette animé me fait rigoler, malgré toute l’ambiance malsaine basée sur le fait qu’on entraîne des adolescents à tuer un alien…
    – le dernier animé sera Divine Gates. Je sais pas du tout ce que ça va donner mais on verra bien.

    Voilà, après le reste m’intéresse pas trop. J’ai regardée les premiers épisodes rapidement, mais entre les « tranches de vie » et « harem », peu d’intérêts pour moi. Après, je vous accorde Axel que je ne suis pas un très grande fan d’animés (quand aux mangas je n’en lis jamais ou alors mais vraiment exceptionnellement). Je suis plus jeuxvidéo, doujins, comicket, Visual Novel…

    Bon visionnage, en tout cas !

    J'aime

    1. Phantom World VEUT justement faire dans le ecchi donc à mon avis ça va continuer dans cette voie-là haha je pense pas suivre très longtemps non plus.
      Ha, Divine Gate je n’y ai même pas fait attention, mais il faut dire que j’avais de toute façon pas trop le temps !
      Je comprends, je comprends (malheureusement c’est surtout d’anime que je parle ici, mais j’essaie d’écrire sur des VNs aussi souvent que possible !)
      Merci !

      J'aime

  10. Saluut, ça fait longtemps que je suis venu commenter, bien que je passe tout le temps sur ton blog. 🙂

    Pour commencer je tiens à dire que nous avons quasiment les mêmes goûts. J’adore Prince Of Stride, c’est mon coup de cœur de la saison ! Avec Sekkou Boys, j’ai craqué sur les bustes.~ Et l’ending me reste dans la tête, je ne peux pas m’empêcher de le chanter à chaque fois.
    Et bien sûr Durarara !!x2 Ketsu, est une valeur sure, un de mes animes préférés, je ne le raterais pour rien au monde.

    J’ai tenté Musaigen No Phantom World et comment dire… Je m’étais jamais autant ennuyé devant un anime de Kyoani. Dommage.

    Pour Erased j’avais vu une critique du manga qui m’avait déjà donné l’eau à la bouche alors c’est avec grande joie que j’ai pu découvrir l’anime et je ne suis pas du tout déçue. Au passage mention excellente pour le seiyuu de Satoru.

    Dagashi Kashi je l’ai testé après avoir lu ta review dessus et j’ai bien fait de te faire confiance, j’en suis fan maintenant.

    Nijiiro Days est plutôt sympathique à regarder, du moins pour le moment et puis ce n’est pas très long, ça ne me coûte rien de continuer.

    Et enfin Ajin, depuis que j’ai commencé à lire le manga j’attendais l’anime avec impatience, je sais que la 3D donne une allure un peu étrange mais au vu du manga c’est plutôt appréciable. Bien entendu c’est une histoire de goût. Mais sinon si tu as l’intention de lire le manga je te le conseille vivement. Moi aussi je croyais que ça débutait comme Tokyo Ghoul et que Kei ressemblait à Kaneki mais dorénavant je me rends compte à quel point j’étais naïve, il est très loin de lui ressembler, il m’a surpris plus d’une fois.

    Aussi j’ai essayé HaruChika et j’ai été agréablement étonnée de voir un des personnages principaux, un garçon pour le coup, affirmer avoir des attirances homosexuelles puisqu’il a avoué aimer son professeur. Rien que pour ça je suis curieuse de découvrir la suite mais je ne m’attends pas à grand-chose pour autant.

    Hormis tout ça je suis Assassination Classroom, après la première saison je me suis mise à lire le manga et depuis je suis accro. Je ne pouvais pas passer à côté.

    Egalement je regarde Grimgar, c’est beau et agréable, j’attends de voir la suite pour en dire plus.

    Ah et je sais pas ce qu’il m’a pris d’avoir voulu tester Norn9 mais j’ai cru mourir, littéralement, d’ennui et de consternation face à ce premier épisode… J’avais envie de tuer l’héroïne, elle et tous les clichés qui l’entourent. Je ne comprends toujours pas pourquoi j’ai fait ça mais au moins j’ai la confirmation qu’il existe en cette saison un anime pire que Phantom World niveau ennui.

    Voilà mon magnifique pavé, ne me remercie pas pour te donner « un peu » de lecture. x)

    J'aime

    1. Ha, salut!, merci de prendre le temps de laisser ton avis ! On a, effectivement, EXACTEMENT les mêmes goûts haha c’est dingue ! Sauf pour HaruChika, j’aime vraiment pas les anime de P.A Works depuis ces dernières années donc non merci, je passe mon tour, ça me dit rien de toute façon. Et Grimgar, pas le temps, pas l’envie.
      Norn9 j’ai. pas. réussi. à aller plus loin que les 10 premières minutes, c’était d’un chiant……..

      J'aime

      1. Je laisse une chance pour HaruChika, je leur laisse le temps de présenter les personnages et pour l’instant c’est assez sympathique, on a même eu le droit à une petite histoire
        triste, n’empêche ça a réussi à me toucher, peut-être parce que je suis trop faible aussi, hein. x)

        Franchement Grimgar j’adhère de plus en plus, les personnages sont adorables, c’est toujours aussi beau et il y a également de très bons seiyuu.

        Eh bien je te comprends, tu as éviter le pire du pire, je me suis arraché les cheveux de voir à quel point l’héroïne était stupide ! C’est le néant absolu.

        En tout cas je suis plutôt contente de voir qu’on a les même goûts à peu près à chaque saison (même si je ne commente pas toujours pour en faire part). 🙂

        J'aime

        1. Ha non je comprends, ça m’arrive aussi de pleurer comme une faible devant les premiers épisodes d’un anime, j’avais pleuré devant le premier épisode de PLASTIC MEMORIES donc voilà…. je ne te jugerais pas pour HaruChika, jamais…
          Mmh, je tenterai peut-être si je trouve le temps, Grimgar je voulais le mettre sur ma liste au début mais ahh, je suis déjà tellement de trucs.
          Haha c’était à prévoir… il parait que y’a un gros rebondissement à la fin de l’épisode mais j’ai pas eu la force d’aller aussi loin…

          J'aime

          1. Ça me rassure. XD

            En tout cas je te le conseille mais je comprends que tu n’ais pas le temps, il y a des saisons où on ne peut pas tout voir malheureusement. Pour Grimgar j’ai tenté et j’ai aimé, surtout que c’est sur Wakanim, après ce sera payant alors je ne veux pas avoir de regrets.

            Je sais pas si on peut appeler ça un rebondissement tellement c’était prévisible et nul. Sérieusement. Cet anime je le déconseille à tout le monde, sauf si on aime tout ce qui est niais et pas très recherché.

            J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s