Publié dans Review

Winter 2016: Final Impressions

artbooksNat
artbooksNat

PRINCE OF STRIDE: ALTERNATIVE terminé ! (12/12) — Je déteste les anime dans lesquels je place plein d’espoir, et qui ne font que de me décevoir. Prince of Stride était l’un des titres que j’attendais le plus cette saison, et j’ai failli ne même pas finir l’anime… Je vais juste redire ce que j’ai dit dans mes impressions de mi-saison: cet anime n’a pas d’ « âme », c’est vide, y’a rien qui est convaincant, les personnages ne sont pas assez attachants pour qu’on s’investissent dans leurs histoires. Rien n’est suffisamment développé pour qu’on s’intéresse réellement à ce qui se passe: la relation de Nana avec son père a été survolée, la relation Kuga/Tomoe s’est révélée inexistante,… Le passé de Riku et Tomoe est pas super bien pensé: la raison pour laquelle Riku a arrêté le stride, et est si embrouillé avec son frère, tient pas trop la route, j’ai trouvé l’histoire un peu ridicule. Le trio Riku/Takeru/Nana est aussi très plat, et le « retournement de situation » était mal foutu: ce sont des amis d’enfance et pendant tout ce temps ils ne se sont pas reconnus ? Ils n’ont même pas changé ?! Takeru aurait, selon les dires de Riku, « tellement changé », heu… il est juste plus grand mais sinon c’est exactement le même, alors bon… Et finalement, j’ai jamais eu les détails que j’attendais sur le stride, on en a jamais vraiment découvert les subtilités, et les courses étaient toutes prévisibles et inintéressantes. Seule l’avant-dernière a réussi à me garder un peu intéressée. Et la dernière… elle était si importante, mais elle s’est seulement concentrée sur la « réunion » entre Riku et Tomoe, il n’y avait aucune action, juste des sentiments, et on a même pas vu l’arrivée, on a pas vu Honan se réjouir d’avoir gagné: aucune larmes de joie, aucune grandes embrassades, pas un seul mot de Tomoe à Riku, on ne voit pas le père de Nana se rendre compte que sa fille avait fait le bon choix,… Enorme déception, j’ai trouvé la fin extrêmement mauvaise, ça a dépassé le seuil de médiocrité auquel l’anime m’avait habitué ces 12 derniers épisodes. Cette fin reflète assez bien l’anime: c’est mal écrit, mal rythmé, et sans âme. Dommage, j’y croyais tellement au début…

BOKU DAKE GA INAI MACHI / ERASED terminé ! (12/12) — Depuis la dernière fois, l’anime n’a pas baissé en qualité, et je continu de dire que c’était l’un des meilleurs cette saison, même si j’ai d’autres préférences. J’ai vu beaucoup de lecteurs du manga se plaindre de l’adaptation, surtout sur la fin, parce qu’au moins dix chapitres ont été sautés, et je comprends que ça puisse être frustrant, ça a sûrement eu un impact sur la qualité du scnéario, mais en tant que personne n’ayant pas lu le manga, j’ai trouvé que ça n’enlevait rien à l’histoire, c’était vraiment très bon de bout en bout, avec beaucoup de suspens: j’ai manqué plus d’une fois d’allé me spoiler !! J’ai juste deux regrets: premièrement, on a jamais vraiment compris les motivations de Yashiro, c’était un coupable tellement prévisible que je m’attendais à ce que son passé et son motif compensent un peu, et finalement… bah non. Ensuite, j’aurais aimé avoir plus d’informations sur le pouvoir de Satoru. Ces rediffusions sont quand même un pouvoir extraordinaire, qui peut complètement changer le destin. Pourquoi Satoru détient un aussi grand pouvoir ? C’est un détail qui m’a un peu gênée: il a ce don si puissant et on est juste censé accepté que ça lui ait tombé du ciel, comme ça, sans explications, c’est le seul à l’avoir, sans raison apparente, et visiblement ce pouvoir ne se contrôle pas, et à la fin il est parti aussi vite qu’il était arrivé,… Ca aurait été pas mal qu’on nous explique l’origine de ce pouvoir, qu’on nous dise si d’autres personnes l’ont, s’il est possible de le contrôler,… plothole ? Je sais pas, ça m’a pas empêché d’apprécier l’anime ou quoi que ce soit mais c’est dommage qu’on laisse sans ça sans explications.

Mais sinon j’ai beaucoup aimé, il y a eu des scènes très fortes, j’ai lâché ma petite larme quand j’ai vu Kayo, adulte, heureuse, mariée et mère d’un adorable enfant. Et j’ai bien failli le refaire quand Satoru a « rencontré » Airi à la fin… Dans l’ensemble c’était très satisfaisant et c’était un bon anime, pas de doute là-dessus !

1 / 2

SEKKOU BOYS terminé ! (12/12) — C’est resté bon, c’est resté drôle ! J’ai bien aimé qu’ils prennent la peine de faire une petite histoire en deux épisodes, je pense que l’anime aurait dû se terminer sur l’épisode 11, avec Ishimoto qui redevient le manager des Sekkou Boys; j’ai trouvé le dernier épisode un peu de trop et presque décevant comparé aux deux précédents. A part ça, c’était vraiment bien !

SHOUWA GENROKU RAKUGO SHINJUU terminé ! (13/13) — Quelle aventure… Mon anime préféré cette saison, un de mes anime préférés tout court d’ailleurs; il était époustouflant en tout points et a su offrir une histoire bien ficelé, avec des relations complexes, intéressante de bout en bout. Et cet anime, quel charme il dégageait ! Pourtant, le thème est un peu risqué: tout le monde n’est pas sensible au rakugo, et pourtant, jamais je ne me suis ennuyée devant une prestation, l’anime arrive à les rendre captivantes. Il s’est passé tellement de choses pendant ces treize épisodes: le premier épisode promettait de nous expliquer la relation entre Sukeroku et Yakumo, et de nous faire comprendre pourquoi Konatsu était si hostile envers Yakumo. On a eu ce qu’on voulait, c’est le cas de le dire ! C’était un flash-back ridiculement long mais qui a apporté bien plus que tout ce qu’on pouvait espérer. C’est tellement d’émotions que de voir ces deux personnalités si opposées grandir ensemble, évoluer côtes à côtes, devenir si complémentaires,… ils ont traversé tellement de choses, et on a pu tout voir, et wow, quel voyage. Jusqu’à la fin. Une fin, qui, franchement… l’épisode 12: est-ce que je m’en remettrai un jour ? Je regarde jamais un même épisode deux fois, mais celui-ci, je me le suis passé en boucle, j’étais dans un sale état mais j’en redemandais. C’était tellement intense, c’est fou, la tournure que les choses ont pris. J’ai adoré chaque minute de cet anime, chaque minute de l’histoire de Kiku, Sukeroku, et Miyokichi. J’ai pas l’impression de dire quoi que ce soit d’utile concernant l’anime, c’est juste mes sentiments personnels, et ils me submergent, parce que c’était tellement bien, ça faisait longtemps qu’un anime ne m’avait pas fait ressentir autant d’émotions différentes, que j’avais pas autant accroché à une histoire et à des personnages.

tumblr_o4z3lv9QVM1rxe51eo4_540

Et après avoir vu tout ce qu’il s’était passé entre Yakumo et Sukeroku, après avoir compris le comportement de Konatsu, et avoir vu comment Yakumo a obtenu son nom, on retourne dans le présent. L’épisode 13 m’a fait tout drôle, j’avais presque oublié ce fameux Yotaro, notre personnage « principal »: depuis le premier épisode, il a promu, et maintenant, j’imagine que c’est son histoire à lui qu’on va suivre. Car oui!, une deuxième saison est prévue! et heureusement, je ne sais pas ce que j’aurais fait sinon, mais… le fait est que maintenant, Yotaro est enfin au centre de l’histoire, et il n’est pas le seul ! On a aussi retrouvé Konatsu, et c’était bizarre après l’avoir vu petite!, elle a tellement changé, et dans le petit preview pour la saison 2, on la voit avec son bébé, et ah!, après le premier épisode, je n’avais qu’une hâte, en savoir plus sur Konatsu, et j’espère que la prochaine saison m’offrira ça. Ca sera quand même différent, je m’étais habituée à Kikuhiko, Sukeroku, Miyokichi,… ça ne sera plus pareil, mais peut-être que ça sera… mieux ? Ce que je redoute le plus, c’est les derniers moments de Yakumo, je pense pas qu’il finira l’anime vivant et… je suis pas prête pour ce genre de bêtises, j’ai déjà eu trop à encaisser dans la première saison.

Quoi qu’il en soit, c’était un merveilleux anime, et je vous le recommande, à tous autant que vous êtes, parce que DEEN qui fait des perles comme celles-ci, c’est pas tous les jours que ça arrive !

DURARARA!! X2 KETSU terminé ! (12/12) — D’habitude, j’ai jamais rien à dire sur Durarara!! parce que connaissent les light novels, je sais à quoi m’attendre et, généralement, je suis satisfaite. Parfois, on sent bien que l’anime est rushé, mais ça m’a jamais trop posé problème. Sauf là. Et ça m’attriste parce que jusque là j’avais rien à redire, et il a fallu que, vers la fin de la série, je sois déçue. En fait, je reproche à l’anime d’être bâclé. Je suis convaincue que le studio Shuka aime faire cette adaptation, le studio a été fondé par des anciens employés de Bones, qui voulait reprendre la franchise; je suis sûre qu’adapter la suite de Durarara!! leur tenait à cœur et ils ont fait ce qu’ils ont pu avec le budget qu’ils avaient. Mais plus on approchait de la fin de l’anime, moins j’avais l’impression que des efforts étaient mis dans Durarara!!, tout est devenu abominablement plat, et expédié vite fait bien fait.

Un moment qu’on attend depuis le tout début de la première saison, c’est quand même que Celty retrouve sa tête. Ca aurait dû être un moment épique. Et la scène en question était tellement plate, y’a rien qui s’en dégageait, c’était super rapide et banal, ils nous ont montré ça comme si c’était… rien. Il y a tellement de scène, et surtout celles-ci, qui auraient pu avoir un impact tellement plus important!, mais c’était mou. Même le combat entre Shizuo et Izaya, il était si… moyen ? Vous savez que dans Ten, ils m’ont coupé une scène cruciale pour comprendre le personnage d’Izaya, et je l’ai toujours en travers de la gorge. Bah tout n’était pas perdu: quand Shinra discute d’Izaya avec Manami, il lui dit quelque chose de très important et qui résume bien tout le personnage d’Izaya. J’ai croisé les doigts pour que cette scène ne passe pas à la trappe, et, miracle!, elle était dans l’anime ! Mais comme tout le reste, c’était plat et ça m’a fait aucun effet, alors bon, tant pis.

Mais ne vous méprenez pas, je suis quand même contente d’avoir eu cet anime, et il va beaucoup me manquer. C’était un cadeau inespéré que de voir la suite et la fin du light novel adapté en anime, plus personne n’y croyait. Ca s’est étalé sur toute une année, c’était une belle aventure, mais c’est peut-être mieux qu’elle se termine. (Si quelqu’un veut adapter Durarara!! SH et/ou Orihara Izaya to yuyake wo, je suis pas contre…!)

KONO DANSHI, MAHOU GA OSHIGOTO DESU. terminé ! (4/4) — Celui-ci s’est terminé il y a quelques semaines déjà: c’était si beau et envoûtant, c’est vraiment dommage qu’il n’y ait pas eu plus d’épisodes. J’espère que ce n’est qu’un début et que la série Kono Danshi aura un jour le droit à un anime un peu plus long ! Alors j’ai déjà dit tout ce que j’avais à dire la dernière fois, tout ce que je peux rajouter est que la fin était très satisfaisante et que je le recommande vivement, lui comme tous les autres courts-métrages Kono Danshi !

SHE AND HER CAT ~EVERYTHING FLOWSterminé ! (4/4) — Le dernier anime « court » que j’ai regardé cette saison et dont la diffusion a commencé assez tard (en mars) et dont j’avais parlé ici quand il a été annoncé. Donc, pour ceux qui n’ont pas lu l’article, je le représente rapidement: c’est adapté d’un court-métrage de Makoto Shinkai qui porte le même nom (le « everything flows » en moins). On y suit le quotidien d’une jeune femme, narré par son chat, Daru. J’ai adoré, j’ai pleuré. J’ai beaucoup aimé le concept, parce que j’adore les chats, et Daru m’a un peu rappelé mon premier chat, alors ça m’a beaucoup émue. L’atmosphère qui se dégage de cet anime est très émouvante d’ailleurs, c’est doux et poétique, l’ambiance à elle seule me met la larme à l’œil. La fin m’a complètement achevée; je la voyais venir mais j’y étais pas préparée. Mais c’était vraiment beau et touchant, et si vous êtes passé à côté, je vous conseille d’y jeter un coup d’œil: c’est très court et ça vaut totalement le coup.

tumblr_o4lwip95n31r3rdh2o1_540

Et… j’ai arrêté Musaigen no Phantom World et Dagashi Kashi, pour les raisons énoncées dans mes impressions de mi-saison. J’ai aussi abandonné Nijiro Days et Ajin par manque de temps et d’intérêt.

Un rescapé de l’automne:

OSOMATSU-SAN terminé ! (25/25) — Je pourrais faire un grand pavé rempli d’émotions sur comment ces six NEETs ont envahi ma vie, et que c’était une belle aventure, mais je réserve ça pour plus tard; après tout, ce n’est pas comme si l’histoire s’arrêtait là. On peut assurément compter sur une suite, et heureusement, parce qu’Osomatsu-san est devenu l’un de mes anime préférés, et beaucoup d’autres pourront en dire autant. Cet anime a eu des hauts et des bas: des épisodes moins drôles que d’autres, des gags parfois pas très efficaces, des personnages qui, personnellement, ne me plaisaient pas trop, mais dans l’ensemble… bordel, ce que c’était drôle. Avec des sextuplés si attachants, et mention spéciale à Totoko qui est un personnage génial. Le final était particulièrement chouette; après l’épisode 24, tout le fandom était en deuil, et j’aurais bien voulu un dernier épisode sérieux et émouvant, mais… l’épisode 25, c’était du pur Osomatsu-san, il a soulagé et bien fait rire tout le monde, il était absurde comme on l’aime, et même si je sais qu’il y aura une suite, je vais bien m’ennuyer en l’attendant.


Et vous ? quelles sont vos impressions finales sur les anime de cet hiver ? On en discute dans les commentaires !

7 commentaires sur « Winter 2016: Final Impressions »

  1. HEY REGGY ! Alors je vois que j’ai bien fait de pas finir Prince of Stride d’après ce que tu en dis même la dernière course ne valait pas le coup, et …. Wtf c’est quoi cette histoire comme quoi ils sont amis d’enfance ?????? ILS SE SONT PAS RECONNUS MDR GENRE ????????? Tu peux changer de tête et tout mais WSH ?????????? Je suis morte de rire putain.
    Et pour Erased, je fais partie des lecteurs du manga et très clairement je suis déçue de la fin, mais à un point inimaginable, franchement ils ont juste niqué la fin du manga qui est vraiment magnifique. Alors je comprends ta déception face au manques d’infos sur le passé de Yashiro mais il est dans le manga :)))) et franchement ça m’énerve parce que je voulais absolument le voir animé, parce que clairement sans son passé on comprend même pas pourquoi il est devenu comme ça et à quel point c’est un psychopathe de l’extrême. Là dans l’animé, on dirait un méchant de Fairy Tail là et clairement ça me donne envie de péter un plomb, donc si t’as le temps va jeter un coup d’oeil au manga ne serait-ce que pour lire la fin. Par contre ça t’apportera pas de réponses en ce qui concerne le pouvoir de Satoru y a aucune réponse en fait, mais hier j’ai regardé un épisode de Ghost Whisperer, et par un pur hasard ça parlait de la réincarnation. Et en fait ça disait que dans certaines religions comme le bouddhisme, on s’accorde à dire que l’âme est réincarnée encore et encore jusqu’à ce qu’elle vive une vie « parfaite ». Du coup je me demande si le revival c’est pas ça ? Je vais me renseigner, je compte sortir un article « tout ce qui va pas dans la fin de Erased » donc je développerai un peu là dedans mais ça me paraît être une bonne piste.

    J'aime

    1. Bah en fait y’avait que Takeru qui les avait reconnu, mais Riku et Nana ont rien capté, et Riku a eu le culot de dire à Takeru que « ouais mais t’as trop changé aussi !! » alors qu’il a encore exactement la même gueule……..
      Oh c’est intéressant cette histoire d’âme réincarnée ! Peut-être ? ça aurait été bien qu’on nous l’explique, parce que bon, pourquoi y’a que Satoru qui a ce pouvoir, et tout ça quoi…
      Concernant la fin, bah comme je l’ai dit, en tant que personne n’ayant pas lu le manga c’est quand même satisfaisant, c’est dommage pour le passé de Yashiro (ils auraient pu l’intégrer à la place de cette histoire d’hamsters à la con mdr).

      J'aime

      1. M-Mais wtf ????? J’ai jamais vu un raccourci scénaristique aussi pourri. On dirait qu’ils ont même pas essayé de faire un truc correct, on dirait trop genre c’était « bon ptdr vous avez vos pairings de bishounen gay là venez pas nous faire chier avec une intrigue faut pas déconner non plus »
        Je vais faire des recherches t’inquiètes pas ! Mais bon je pense que clairement c’était pas un truc important pour l’auteur ou alors ce sera expliqué dans le spin-off je ne sais pas du tout.
        Mais l’histoire des hamsters est dans le manga !!!! MAIS AVEC UN CONTEXTE. Parce que là comment ils l’ont balancé, en début d’épisodes non plus c’était clairement n’imp

        J'aime

        1. C’était super nul et c’est sorti de nulle part, ils ont suggérer la possibilité qu’ils soient amis d’enfance dans l’épisode 10 ou 11, je sais plus, et l’épisode suivant c’était la « grosse révélation », je, bon, ok.
          Oui je me doute bien que c’était dans le manga mais sans contexte, bon, c’est un peu absurde comme scène, et y’a eu beaucoup de plans fixes juste sur la roue du hamster, je pouvais pas en avoir moins quelque chose à foutre.

          J'aime

          1. Bon si j’ai vraiment rien à perdre j’irai voir cette … bouse, je suis tellement émerveillée par le fait d’avoir sorti un plot twist aussi nul.
            Non mais très clairement ça servait à rien, même moi j’ai fait « mais… pourquoi ils ont mit ça là tout seul sans rien c’est débile ??? »

            J'aime

  2. Enfin je me suis mise à Osomatsu-san, enfin ! Je regrette de ne pas l’avoir regardé dès le début pour faire durer le plaisir tellement cet anime est une vraie perle ! J’ai juste envie de me mater l’anime encore une fois. Ils sont si attachants, j’ai eu un coup de cœur pour Jyûshimatsu. Trop adorable. Et puis avec tous ces seiyuu, ça vend du rêve. D’ailleurs j’ai lu tes autres articles les concernant et moi aussi en effet je les ais avant tout reconnu par leur seiyuu respectif. Surtout Kamiya Hiroshi qui est un dieu vivant.

    Derniers mots pour la fin : je veux une suiiiite !

    J'aime

    1. Same here! c’est qu’une question de temps avant qu’il l’annonce je pense, j’espère qu’on attendra pas trop parce que!! ça va me manque, beaucoup beaucoup.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s