Publié dans Review

Premières impressions sur les anime de l’été 2016 !

Vous aurez sûrement remarqué qu’en ce moment, je change un peu la formule de tous mes articles « review », mais la façon dont je présente mes « premières impressions » a toujours été plutôt efficace donc… pas la peine de vous présenter cet article, vous savez ce qui vous attend !

tumblr_o9nmvuzp2H1rd6sdio1_540

J’ai commencé la saison avec ReLIFE, dont la diffusion est un peu particulière ! En effet, un peu à la manière de Netflix, Crunchyroll a sorti les 13 épisodes d’un coup: pas besoin d’attendre chaque semaine pour un nouvel épisode, ils sont déjà tous là sur un plateau d’argent. Bon, il n’empêche qu’à l’heure actuelle, je n’ai quand même vu qu’un seul épisode, mais je marathonnerai le reste à l’occasion. Et justement, cet épisode, il ne m’a pas été désagréable.

ReLIFE raconte l’histoire de Kaizaki Arata. 27 ans, c’est un NEET qui a quitté son premier emploi après seulement trois mois. Maintenant, il ne sort plus que pour rater des entretiens d’embauche ou pour faire croire à son entourage qu’il a un job. Sa vie va basculer après sa rencontre avec Yaoke Ryou, travaillant au laboratoire ReLife. Ce dernier lui propose d’être le cobaye d’une expérience: il n’a qu’à ingurgiter une gélule pour retrouver l’apparence qu’il avait il y a dix ans, passer une année au lycée, et en échange, il n’aura plus à s’inquiéter pour son argent, et sera même réinsérer dans le monde du travail par la suite. Le deal est bon, Kaizaki est bourré: le choix est vite fait.

C’est une comédie, pour l’instant sans prise de tête; c’est plutôt cocasse de voir notre protagoniste essayer de se réadapter à un environnement dans lequel il n’a plus remis les pieds depuis une décennie. Je me suis surprise à sourire plusieurs fois, je peux dire que je ne me suis pas ennuyée pendant ces 24 minutes. Les personnages ont l’air sympathiques, et même si je n’ai pas encore trop compris où l’histoire nous mène, j’ai envie de le découvrir. D’après ce qu’on peut retirer de cet épisode, le programme ReLife serait là pour permettre un retour à la vie active au NEETs ? mais je ne pense pas que ça soit tout !

Divertissant, visuellement ça se laisse regarder, ça ne sera sûrement pas mon coup de cœur de la saison mais ça peut être chouette à suivre!

tumblr_o9p815ErpS1ul9te5o1_500

J’ai tout de suite enchaîné avec B-Project: Kodou*Ambitious. Je ne pensais vraiment pas le regarder parce que j’ai déjà un plaisir coupable qui m’attend cette saison (à savoir Tsukiuta.), j’avais pas besoin d’un deuxième anime sur des idols, mais bon… comme c’était un des premiers anime à être diffusé… j’ai naïvement cru que ça me coûtait rien de lui donner une chance avant que ce qui m’intéresse vraiment ne sorte.

Sauf que j’avais tort, ça m’a coûté quelque chose: mon temps.

C’était à prévoir, mais il se trouve que cet anime ne vole pas très haut. C’est souvent le cas avec les anime sur les idols. Là, je retrouve un peu tout ce que j’avais pas aimé dans Uta no Prince-sama: une héroïne très niaise et une multitude de personnages masculins mais pas un seul qui a un semblant de personnalité ! Et en plus, c’est chiant. J’aimerais bien vous parler d’histoire mais je suis pas sûre qu’il y en ait une.

En fait, on suit Tsubasa: c’est son premier jour en tant que manager A&R chez Gandala Music. En gros, elle fait le lien entre le groupe et la compagnie, et le groupe en question n’est autre que B-Project, qui se divise en trois sous-groupes: Kitakore, THRIVE et MooNs. Tsubasa, soyons clairs, personne sait ce qu’elle fout là. Peut-être qu’on aura des explications dans un autre épisode, mais en attendant, Tsubasa elle-même ignore ce qu’elle fait là. Elle ne sait pas en quoi consiste son travail, elle n’a aucune expérience dans le domaine de la musique, pas la moindre connaissance. C’est assez aberrant de la voir tenir un poste à responsabilités alors qu’elle n’a pas la moindre idée de ce qu’elle doit faire, pendant tout l’épisode je me suis dit que « merde, elle a sûrement pris la place de quelqu’un de plus compétent, c’est injuste ».

Et bref, le premier épisode est chiant. On en passe presque la moitié au studio d’enregistrement, où Tsubasa est inutile jusqu’au moment où elle va réussir à détecter une erreur dans la composition de la chanson. Plusieurs professionnels ont travaillé sur le morceau, et elle, qui n’y connait absolument que dalle, va très vite repéré que quelque chose cloche. On va dire que c’est la chance du débutant.

En plus, c’est pas particulièrement bien animé, et la musique… c’est de la musique d’idol quoi, de la pop, rien de transcendant, j’aime bien, sans plus. Dans le même genre, j’avais adoré l’anime STARMYU, déjà parce que c’était ridiculement kitsch et que c’était franchement divertissant à suivre (alors que là c’est juste mou), et surtout parce que c’était une comédie musicale. Ici, les personnages chantent parce que c’est leur boulot, on les entend chanter pendant leurs répétions, pendant leurs sessions d’enregistrement,… Dans STARMYU, les personnages chantaient pour tout et n’importe quoi: pour se présenter, pour exprimer leurs sentiments,… Dans B-Project, c’est un peu moins rigolo: comme on a passé un moment interminable à enregistrer la même chanson, c’est le même court passage de ce morceau qu’on va entendre en boucle. C’est bof.

Je ne pense pas me fatiguer avec cet anime très longtemps !

tumblr_o9pgm06omk1qimk8ao2_540

Dans la même journée, j’ai eu une très agréable surprise avec Days. Je l’attendais pas spécialement, mais je suis toujours plutôt confiante avec les anime sur le sport: même quand la discipline en question ne m’inspire pas, l’anime arrive généralement à me garder intéresser. Le foot fait justement partie des sports que je n’aime pas spécialement, j’ai pas particulièrement envie de voir un anime sur le sujet… et pourtant !

J’ai bien aimé ce que j’ai vu. Notre personnage principal, c’est Tsukushi. Il est super timide, il a pas l’air de savoir faire grand chose, mais il est gentil. Un de ses camarades de classe, Kazama, l’entraîne dans un match de futsal. Et évidemment, comme il a jamais fait de foot, il se révèle être exceptionnellement nul. Mais c’est un personnage de shonen donc il s’acharne, jusqu’à même marquer un but inespéré qui fera gagner son équipe. Oui, y’a définitivement cet esprit shonenesque, encore plus à la fin de l’épisode, où là le héros dépasse complètement ses limites. Parce que oui, il est pas doué, mais le fait est qu’il s’est trouvé une passion pour le foot, et il est bien décidé à rejoindre le club de son lycée. Et il est, comme tout bon héros de shounen, déterminé !!!

C’est quand même intéressant parce que le héros n’est pas dans l’optique où il veut « devenir le meilleur », il veut déjà commencé par… juste être un minimum potable dans ce qu’il fait, et s’amuser. L’air de rien, c’est un personnage qui a beaucoup de potentiel, parce qu’il a encore tout à apprendre; j’espère qu’il évoluera, et progressera, de manière réaliste, j’espère qu’il ne deviendra pas un prodige du jour au lendemain quoi.

Autre chose qui fera sûrement la force de l’anime: sa relation avec Kazama. A priori, l’anime s’adresser à un public masculin, mais je me demande s’il n’essaie pas de viser aussi les fujoshi, parce que… c’est ce que font les anime sportifs de nos jours, et cet épisode-là était assez gay. Kazama regarde Tsukushi avec de ces yeux… et tout le temps quoi !, je pense qu’il a un crush, parce que sinon, pourquoi il l’aurait invité en premier lieu. Il savait que Tsukushi n’avait jamais joué au foot, et il a pas une carrure de grand sportif, donc pour quelle autre raison il l’aurait choisi lui et pas un autre… Et puis merde:

Mais bon, le foot ça ne se joue pas à deux, donc hâte de voir le reste de l’équipe, et les liens qui se tisseront entre les membres ! Vu comme je parle, on dirait bien que je suis partie pour continuer cet anime !, j’espère jusqu’au bout ! Rien que pour Kazama, et ses beaux cheveux si bien animés, j’ai envie de voir la suite.

Aussi, il semblerait que la mère de Tsukushi soit handicapée, et je suis impatiente de la voir un peu plus (en espérant qu’elle ait un rôle pas trop secondaire dans l’histoire) parce que c’est assez rare de voir des personnages en chaise roulante, j’apprécie. Alors voilà pour moi, voilà pour Days.

tumblr_o9qe4gGC1n1tlb03oo2_540

Le lendemain, j’ai commencé la journée avec un anime très attendu: l’adaptation du manga Orange. Un épisode m’a suffit à comprendre sa popularité: j’adore déjà ! J’adore l’atmosphère qui s’en dégage, c’est si agréable à regarder, c’est doux, avec une pointe de mélancolie. En effet, on voit le drame venir à des kilomètres.

Takamiya Naho peut vraisemblablement voyager dans le temps, et pour ne plus avoir de regrets, elle fait parvenir une lettre à son « soi du passé » de 16 ans pour qu’elle ne reproduise plus les mêmes erreurs. Et ces fameux regrets, ils ont pour la plupart à voir avec Kakeru. Dans cet épisode, il vient à peine d’être transféré dans le lycée de Naho, et très vite, il se rapproche de la petite bande d’amis qui est, d’ors et déjà, très attachante. Naho ne tardera pas à tomber amoureuse, exactement comme la lettre lui avait prédit. Mais la lettre dit autre chose: dans dix ans, Kakeru ne sera plus parmi eux. Et effectivement, à la fin de l’épisode, on voit notre héroïne « du futur » accompagnée de Suwa (avec qui elle aurait eu un enfant ?) sur le point d’apporter des fleurs à Kakeru… Et déjà là, mon cœur s’est serré, et on est à peine au premier épisode donc j’ose pas imaginer mon état quand on aura davantage avancé dans l’histoire…

Je suis curieuse de voir comment va être traité le thème des regrets, parce que pour l’instant, ça me semble assez facile… Revenir dans le passé pour faire les choses différemment et ne plus avoir de regrets ? On est nombreux à vouloir le faire je pense, mais c’est pas comme ça que ça marche dans la vie ! Donc j’ai hâte de voir quelle sera la morale, la conclusion…

En tout cas, j’ai tout de suite accroché. Très bon premier épisode, visuellement c’est simple mais soigné, la musique est bonne (et c’est rare que je relève ce détail), de très sympathiques personnages,… J’ai mon paquet de mouchoirs à proximité, je suis prête pour la suite.

tumblr_o9vd4nh4cX1vyev6wo1_540

CHEER DANSHI!!

Pas mal ! Si ce titre ne vous dit rien, cet anime tourne autour d’une équipe masculine de cheerleading ! Plus précisément, c’est l’histoire de deux amis d’enfance, Haru et Kazu, qui sont tous les deux membres du club de judo de leur université. Haru a eu un problème à l’épaule: parfaite excuse pour quitter le club de judo. Il ne se sentait pas à la hauteur, il avait l’impression qu’on le gardait dans l’équipe juste parce qu’il a nom connu dans le milieu puisque toute sa famille excelle dans cette discipline. Kazu a également quitter le club puisqu’il veut suivre les traces de sa mère en faisant du cheerleading.

C’est plutôt sympa ! J’accroche mais sans plus; je crois que c’est surtout que l’histoire n’a pas encore eu le temps de démarrer. On a juste le contexte: deux amis, ils viennent de quitter le club de judo, l’un d’eux veut commencer un nouveau truc mais il doit convaincre l’autre, et pour l’instant ils ont seulement recruter un membre. Maintenant, c’est la suite qui m’intéresse: je veux voir de la gymnastique, des pyramides humaines, je veux voir l’équipe au complet. Et je sens que ça va être cool ! J’aime bien que l’anime mette l’accent sur le fait que le cheerleading est bien un sport, et qu’il n’ait pas réservé aux filles. C’est un gros problème avec le cheerleading: c’est un de ces sports typiquement associé aux femmes, et, sexisme oblige, ces sports sont rarement considérés comme de « vrais sports ». Et pourtant ! non seulement, le cheerleading c’est hardcore!!, mais en plus, n’importe qui peut en faire. J’ai trouvé ça super que Kazu soit autant inspiré par sa mère, et qu’il montre à Haru que les clichés qu’il avait en tête n’étaient pas fondés.

Après, sur ce blog, j’ai déjà exprimé mon désir de voir plus d’anime sur le sport avec des personnages féminins, et mon cœur s’est un peu brisé quand Kazu explique qu’il y a des équipes mixtes mais qu’il veut en former une exclusivement masculine. We could have it all… Mais bon !

Sinon, c’est chouette à regarder, l’animation est correcte, on a eu un petit aperçu de cheerleading assez satisfaisant, les personnages s’annoncent tous plutôt bien (même si un des premiers auxquels nous sommes introduits, Wataru Mizoguchi, est cliché à mourir; mais rigolo et doublé par Tomokazu Sugita!). A suivre.

Source

TSUKIUTA. THE ANIMATION

Après avoir perdu mon temps avec B-Project la semaine dernière, voilà enfin l’anime sur les idols que j’attendais. Alors, le concept, c’était que les personnages étaient en fait des versions anthropomorphiques des mois de l’année, c’est le principe de la série de CDs. Ici, je n’ai pas l’impression que ça joue un rôle important, c’est, pour ainsi dire, même pas mentionné: si je ne m’étais pas renseignée sur l’anime avant, je l’aurais sûrement jamais su. Donc c’est ni plus ni moins qu’un anime lambda sur les idols, sans concept particulier: on retrouve le groupe Six Gravity, et le groupe Procellarum.

Premier point positif: ils sont beaux. En tout cas, moi, ils me plaisent bien. Et c’est important parce que les anime comme ça misent tout sur le physique des personnages, c’est des anime « fanservice », et si on peut pas se rincer l’oeil, quel est l’intérêt ?! Par exemple, B-Project justement, le chara-design ne me dit rien du tout. Là, c’est déjà le niveau au-dessus.

Deuxième point positif: à la surprise générale, c’était… plutôt un bon épisode ! L’approche est plutôt intéressante pour le coup: l’anime nous présente une fan hardcore de Kakeru, du groupe Six Gravity. C’est une fangirl, mais pas lourde, on la voit pas beaucoup mais elle est sympathique ! Son problème, c’est qu’elle a une fièvre, ce qui la rend incapable de se déplacer pour l’handshake event du groupe. Elle envoie donc son petit-frère à sa place; comme ça, à défaut de pouvoir voir son idole, elle pourra au moins avoir les produits dérivés exclusifs à l’event. Son frère y va, il rencontre trois membres du groupe (dont Kakeru) et passe la journée avec eux; pendant tout ce temps, il va croire qu’ils ne sont que des membres du staff, jusqu’au moment du fameux event où il réalisera qui ils sont vraiment.

C’était un épisode bien rythmé et agréable à regarder, c’était un angle original et efficace, j’ai pas eu l’impression de regarder une daube pour une fois.

Troisième point positif: l’anime utilise la 3D pour les chorégraphies, comme d’autres l’ont fait avant (genre, Love Live), et c’est rare que je trouve ça « beau », mais là ça rend bien ! Et la musique est super cool pour de la musique d’idol !! D’habitude, j’accroche pas des masses, mais le peu qu’on a entendu dans cet épisode était très entraînant, j’ai beaucoup aimé la chanson du concert, et le générique de fin.

Tsukiuta. s’annonce très bon en son genre, il n’a marqué que des bons points lors de ce premier épisode et j’ai beaucoup d’espoirs pour la suite du coup !

Source

BINAN KOUKOU CHIKYUU BOEIBU LOVE! LOVE!

C’est parti pour une deuxième saison qui s’annonce tout aussi dynamique et absurde que la première ! Si ce n’est plus ! La majorité de l’épisode, les personnage la passent à poil, dans le bain public. Beaucoup de parties intimes censurées de manières inventives… Et beaucoup de gay ! C’est la vraie tendance cette saison, ça l’a toujours été dans ce genre d’anime, mais wow… Les fujoshi seront sûrement au rendez-vous avec toute la tension romantique -et plus si affinités- entre le personnage principal, Atsushi, et l’ancien antagoniste, Kinshirou. Le conseil étudient s’en va malheureusement faire des études à l’étranger; il y a de fortes chances qu’ils soient absent pour la majeure partie de la saison, sauf s’ils trouvent le moyen de faire un come back (voire de rejoindre l’Earth Defense Club ?!). A la fin de l’épisode, les nouveaux Grands Méchants entrent en scène…

Cet anime m’avait manqué ! Hâte de découvrir les nouveaux personnages, ainsi que la suite!!, même si un peu déçue par les nouveaux costumes.

tumblr_oa1vwicm5C1uzwbyjo1_540

AMANCHU!

Quelle bouffée d’air frais ! C’était tout ce que j’attendais de cet anime: Amanchu! nous fait faire la connaissance d’Ooki Futaba, une fille timide aux très beaux cheveux!! qui vient d’emménager, et Kohinata Hikari, une pile électrique amatrice de plongée sous-marine, et c’est super mignon, et rafraichissant.

On n’a pas encore vu grand chose de l’océan, et de la plongée, en fait. On a eu un petit avant-goût, mais ce premier épisode était surtout sur la rencontre des deux héroïnes et leur entrée au lycée. C’est très agréable à suivre, les graphismes sont simples mais si beaux!, puis c’est un peu amusant et attendrissant. Hikari fait plein de têtes rigolotes, c’est une excentrique qui déborde d’énergie, mais elle n’est pas « lourde », il y a beaucoup de personnes comme ça qui sont surexcités tant et si bien qu’ils sont fatiguant à suivre, et heureusement ce n’est pas le cas ici. Futaba n’est pas très sûre d’elle et elle appréhende sa nouvelle vie; elle n’a visiblement plus de nouvelles des amies de sa ville d’origine, mais à la fin de l’épisode, elle se sent déjà un peu plus prête à prendre un nouveau départ. Je sens que c’est une relation très forte qui va se développer entre Futaba et Hikari (et d’après ce que j’ai vu dans cet épisode, et ce que j’ai lu dans les différents synopsis, j’ai même envie d’espérer qu’elles seront plus qu’amies) (et ça serait une bonne série pour ça, parce qu’elle n’a pas l’air de faire dans le fanservice, ni d’être destinée à un public fan de girls love donc ça pourrait être une romance… « sincère », réaliste,…).

En tout cas, j’aime beaucoup l’atmosphère, l’ambiance d’Amanchu!, c’est frais et reposant mais il y a quand même une dose d’énergie, notamment grâce à Hikari. Idéal pour la saison !

tumblr_oa3y3ryaUM1sv5krro1_540

HANDA-KUN

Maintenant, au tour d’une petite déception. Le préquelle de Barakamon, qui est plus un spin-off qu’une histoire apportant réellement quelque chose à la série d’origine. On y suit Handa, durant ses années lycées.

Pour le coup, c’est vraiment une série humoristique. Y’a pas une note d’humour de temps en temps, une ambiance légère,… comme dans Barakamon. Là, on enchaîne vraiment blagues sur blagues. C’est pas une mauvaise chose, c’est juste que la comédie, soit ça passe, soit ça casse. Soit on rigole, soit on rigole pas. C’est assez subjectif, parce qu’on n’a pas tous le même humour. Du coup, je ne vais pas dire que cet épisode était mauvais, je vais me contenter de dire que je me suis fait cruellement chier. C’est plus correct.

Le pire, c’était le début. En général, j’aime bien quand le quatrième mur est brisé, mais là, c’était neuf longues minutes de personnages lourds, qui parlent de l’anime qu’on est sur le point de voir. Pour moi, c’était une séquence déplorable, ça m’a pas du tout fait rire, et ça m’a paru interminable. Du coup, le « real deal » a mis du temps à démarrer, mais une fois qu’on parle enfin d’Handa, ça va déjà un peu mieux.

Handa est donc au lycée, et il est admiré de tous en tant que génie de calligraphie. Tout le monde le trouve trop cool ! Mais lui, il a un complexe de persécution, il croit que tout le monde en a après lui, et quand il reçoit une love letter dans son casier, il se persuade que c’est un challenge, et qu’on veut se battre avec lui. Alors, ça m’a quand même fait sourire plus d’une fois, mais… je pouvais pas m’empêcher de me dire que c’était un truc que je regarderais pas si ça n’avait pas de lien avec Barakamon. L’humour n’était tout simplement pas efficace sur moi, et je ne doute pas que ça puisse plaire à d’autres, mais ce premier épisode fut une déception pour moi, j’y ai rien trouvé de spécialement plaisant. Je ne pense pas m’arrêter là non plus, mais je pense pas non plus suivre très longtemps. On verra si les épisodes suivants sauront me convaincre !

tumblr_oa8gvbRmgr1tcr2fko1_540

MOB PSYCHO 100

Après Handa-kun, j’avais besoin de retrouver la foi en cette saison estivale d’anime. Il me fallait du lourd. Et j’ai trouvé mon compte avec l’une des séries les plus anticipées de cet été, à savoir Mob Psycho 100, adapté de l’œuvre de ONE, l’auteur de One Punch Man. Tout comme One Punch Man à l’époque, ça me disait rien, et finalement, après avoir sauté à l’eau, j’adore, je kiffe, j’en veux encore et encore.

Mob Psycho 100, c’est l’histoire de Shigeo Kageyama, un collégien qui a des pouvoirs psychiques très puissants ! On le surnomme Mob, il est plutôt transparent comme garçon, mais renferme des capacités si grandes qu’elles en sont dangereuses. Pour apprendre à maîtriser ses pouvoirs, Mob a un « maître psychique », Arataka Reigen, qui est en fait juste un escroc, sans le moindre pouvoir, mais qui a une réputation de « star du paranormal » parce qu’il est doué pour manipuler les gens et s’attribuer tous les honneurs. Et franchement, ça me disait rien, mais après OPM, j’ai confiance en ONE. Parce qu’il y a un style exceptionnel, et une façon d’exécuter ses histoires assez incroyable.

Et avec Mob Psycho 100, je ne suis pas déçue: j’y retrouve beaucoup de choses que j’avais aimé dans One Punch Man, il y a un côté « over the top » très présent, un humour assez similaire et qui est super efficace. En plus, ils ont eu le droit au même traitement niveau animation: ce premier épisode est un délice pour les yeux, c’est beaucoup plus coloré que One Punch Man, c’est un univers stylistique auquel j’accroche davantage. Certaines séquences sont faites à la peinture à l’huile, donnant un rendu A++ ! Les dessins de ONE ont été légèrement « amélioré » pour plaire à un public plus large, parce que malheureusement le style de l’auteur n’est que rarement apprécié à sa juste valeur, et le résultat est très bon, j’adore le chara-design. Cet anime est entre les mains d’une bonne équipe, c’est un staff qui aime ce qu’il fait et qui donne tout ce qu’il a dans cette production; ça se voit, ça se ressent, et ça fait plaisir. C’est un premier épisode de qualité, pour un anime de qualité, et c’est excitant de se dire que ce n’est que le début.

Comme la plupart des « premiers épisodes », on a surtout eu le droit à de l’exposition: on fait connaissance avec les personnages, ce qu’ils ont à voir les uns avec les autres,… et une petite mise en bouche. Donc on a pu assister à quelques exorcismes, mais pour l’instant, on en sait encore que trop peu sur ce que cache le « 100 » du titre: le compte à rebours est en marche, et ça s’annonce explosif. Alors: vivement la semaine prochaine.

1 / 2

DANGANRONPA 3 -THE END OF KIBOUGAMINE GAKUEN- (MIRAI-HEN+ZETSUBOU-HEN)

C’est sûrement le titre que j’attendais le plus cette saison, et pas parce que je suis convaincue que l’anime va être bon, mais parce que je suis une grande amatrice de Danganronpa, et j’étais impatiente d’en voir plus de cette franchise. Ceci étant dit, je n’ai jamais terminé le second jeu. J’étais assez loin dans l’histoire mais j’ai arrêté par manque d’intérêt; ce n’est que partie remise, mais pendant des années je ne suis jamais allée au bout parce que… j’ai pas aimé, du tout. J’y reviendrai plus tard, le fait est qu’il y a beaucoup de choses que j’ignore de l’histoire. Pas très pratique quand on est lancés dans Danganronpa 3: Mirai-hen et qu’on est confrontés à plein d’évènements et de personnages dont on ne connait rien.

Déjà, pour ceux qui sont confus, il n’y a pas de « Danganronpa 2 » en anime. La suite de l’anime que vous avez pu regarder en 2013 existe, mais sous forme de visual novel. Danganronpa 3 est plus une suite de ce fameux visual novel qu’une suite de l’anime déjà existant. Autre chose à savoir: Danganronpa 3, c’est deux anime: Mirai-hen, et Zetsubou-hen. Et je voulais voir les deux avant d’écrire cette review, histoire de bien comprendre comment ils se rejoignent.

Mirai-hen, « Hope Side », se situe après les évènements des deux premiers jeux (et donc longtemps après les évènements de l’anime). Makoto, Kirigiri et Asahina font partie des survivants du premier opus, ça, vous le savez déjà. Ils appartiennent maintenant à une organisation pour le maintien de la paix. Je ne sais pas à quel point je peux parler de la fin du deuxième jeu (du moins ce que j’en connais) parce que je ne sais pas ce qui constituera un spoil pour l’anime, mais je pense au moins pouvoir dire que: en gros, dans Dangan Ronpa 2, on apprend que, avant de perdre la mémoire, les personnages appartenait à « Ultimate Despair », l’organisation de Junko qui a plongé le monde dans le désespoir. A la fin du premier jeu (et de l’anime), Junko est exécuté. Les membres de l’organisation se sont, pour la plupart, suicidés. Sauf les « Remnants of Despair ». A savoir, cette joyeuse bande:

tumblr_inline_o5wg5rmX2C1tgfdew_1280

C’est un énorme spoil pour le jeu Super Dangan Ronpa 2, mais pas vraiment un spoil pour l’anime puisqu’on nous dit clairement qui sont les personnages, et ce qu’ils ont fait. Ce qu’il se passe d’autre à la fin du jeu, c’est que Naegi décide de les protéger. Et c’est sur cette « trahison » que commence notre nouvel anime.

Ce premier épisode peut être un peu dur à suivre. L’ambiance est plutôt différente de ce à quoi Danganronpa, le premier anime, nous avait habitué: c’est plus sombre, sérieux, c’est moins décalé et excentrique. Mais on y retrouve quelqu’un qu’on connait bien: Monokuma. « Jamais deux sans trois. » La mascotte est de retour pour un troisième survival game. C’est très différent de ce que j’avais imaginé, mais je pense que ça peut donner quelque chose de bien une fois qu’on sera rentré dans le rythme et qu’on se sera davantage familiarisé avec toutes les nouveautés.

Dans Zetsubou-hen, on voit le passé des Remnants of Despair. L’anime nous invite à découvrir leur chemin jusqu’à l’Ultimate Despair. Dans le premier épisode, Yukizome Chisa (qu’on connait déjà grâce à Mirai-hen) essaie de rassembler la classe de prodiges: une bonne manière de nous introduire à tous les nouveaux personnages. C’est de Danganronpa qu’on parle: des personnages, il y en a des tas. Et pour ceux qui ne connaissent rien de Danganronpa 2, ça fait beaucoup de nouvelles têtes à mémoriser !

L’ambiance est radicalement différente de Mirai-hen: pas de survival game à l’horizon, c’est coloré et bon enfant. Comme je le disais plus haut, je n’ai pas trop aimé Danganronpa 2. Peut-être que je devrais lui donner une seconde chance, mais j’avais trop ça tellement exagéré… Le premier opus faisait déjà dans l’exagération, mais c’était maîtrisé, c’était ce côté « over the top », un peu absurde, qui m’avait fait aimé l’univers de Danganronpa. Dans le 2, ils en font vraiment des tonnes et des tonnes, c’était comme une parodie ratée du premier, avec des personnages tous plus insupportables les uns que les autres. Bizarrement, j’étais quand même contente de les revoir, animés ! mais le tout dans le tout, le seul que je tolérais, c’était Souda… Peut-être que je vais me réconcilier avec eux dans l’anime ? (Mais je les trouve tous tellement lourds…) Cela dit, c’était un épisode sympathique, avec des génériques qui m’ont tapé dans l’œil !

Je pense que Mirai-hen va nous donner les informations dont on a besoin pour tout comprendre de l’intrigue, et pour davantage de contexte, Zetsubou-hen est là. Donc oui, on peut regarder Danganronpa 3 sans avoir joué aux jeux. Mais c’est normal d’être un peu perdu, au début ! Reste maintenant à savoir si l’anime sera bon: en tout cas, les théories fusent déjà, et j’adore ça.


C’est tout ce que je regarderai à cette saison ! Et vous, qu’allez-vous suivre cet éé ? quels sont vos avis sur les anime que vous avez testé ?

14 commentaires sur « Premières impressions sur les anime de l’été 2016 ! »

  1. Hey!!

    Je suis heureuse de voir que Orange te plait!
    Au niveau des regrets, ça ne vas pas que dans un seul « chemin », mais j’ai en tout cas, hâte de voir tes avis sur la suite!
    C’était un très beau manga à lire, et le charme du dessin me manque un peu, mais celui de l’anime reste sympathique. Il y a quelque chose de particulier, de je ne sais pas quoi, mais qui reste simple comme tu le dis donc haha.

    J’ai lu ton avis et ceux des autres avant de m’y plonger. Et, je pense que si je l’avais juste vu en anime, c’est peut-être le genre que j’aurai mit a coté. Quoique la fin m’aurait fait revenir haha. A voir comment ça se passe dans l’épisode 2. (Je pensais qu’on allait déjà avoir la raison de l’absence de Kakeru, mais peut-être que mes souvenirs vont trop vite) Ayant lu le manga, j’ai BESOIN de voir une fameuse scène. J’ai besoin de pleurer comme une madeleine, faible que je suis qui pleure pour un rien.

    En tout cas, que ça soit de bonheur, de joie, de soulagement, de drame et tristesse… Il est certain que je vais pleurer, parce que la musique va tenter de m’achever. J’ai sans doute fait plus attention parce que tu l’as relevé! Mais du coup, j’ai hâte de voir ce qui nous attends ! Mélancolie est vraiment le mot pour cet anime/manga !

    J'aime

    1. Ah, merci de passer héhé ! J’ai vraiment hâte de voir la suite, j’ai plutôt confiance parce que le manga est bon donc pas de raison que l’anime prenne un chemin différent, et du coup je suis vraiment curieuse de découvrir tout ce qui va me faire pleurer (c’est un peu masochiste mais bref haha). J’espère que l’adaptation te plaira du coup !!! Moi je vais essayer de me retenir de lire le manga avant que l’anime ne se termine…

      J'aime

  2. J’ai tenté Re-life… Euh, on va dire qu’il y a un sacré problème niveau animation. Le premier épisode était vraiment mauvais, déjà que le manga je l’aime moyen à la base, là… ca passe carrément pas.

    Orange, je me contenterai du bon souvenir que je garde du manga. Et des larmes que j’ai versées à la fin.

    J’attends les prochains anime, je ne me contenterai pas de beaucoup de choses cette saison, Handa-kun, Mononokean, Fudanshi koukou seikatsu, Dragon ball super Mirai Trunk (parce que Mirai Trunks, toute ma jeunesse) et j’en oublie, mais c’est tout…

    J'aime

    1. Depuis que je te connais je ne crois pas t’avoir une seule fois vu avoir une saison bien remplie haha alors comme d’hab j’espère que tu aimeras les quelques titres qui t’intéressent !

      J'aime

      1. Ouais, c’était parce que j’avais bien le temps de tout regarder… maintenant, je dois vraiment faire une sélection dès le premier épisode. et même avant…. lol! Ca devient compliquer les managements de planning.

        Aimé par 1 personne

  3. !!!DAYS!! J’ai vraiment bien aimé ce premier épisode mais je trouve de plus en plus dommage d’avoir besoin d’attirer des fujoshis pour qu’un anime de sport marche et comme tu l’as dis c’est la tendance et a force ça ressemblera plus à du fanserv qu’a autre chose (btw c’est genre certains qu’il a un crush sur le perso principal haha tout les regards c’est cramé direct) mais c’est le premier épisode?? On connait pas les persos du tout? Attendez mdr
    Sinon j’espère que la suite sera ENCORE MIEUX et aussi comme on a perso principal qui s’y connait rien en foot qu’on apprenne avec lui!! Parce que c’est pas avec inzauma eleven en et Galactic football que j’en ai appris quelque chose mdrr
    Bon Orange y’a pas a dire l’adaptation est vraiment cool et renvoie très bien l’ambiance du manga tkt dans qlq jours je te poserais la question fatidique : KAKERU OR SUWA???
    Et le reste de cette saison jregarde pas grand chose Y’AURA AUSSI MOB PSYCHO 1 00J’ESPERE QUE TU VAS AIMER pck le web comic est trop cool! Et sinon y’a le nouvel animé d-gray man!!! C’est tout pour moi hehe oh et est ce que RElife vaut le coup? J’ai essaye vite fait le web comic mais j’ai pas trop accroché au style et l’anime complet est sortit donc??

    J'aime

    1. On voit à des km que y’a UN TRUC entre eux, je pense que c’est clair qu’ils veulent ameuter le public fujoshi haha alors moi tmtc ça me dérange parce que queerbaiting blabla c’est juste utilisé pour le fanserv et ça sera jamais canon tu connais la chanson, mais dans l’absolu ça me dérange pas parce que ça nuit pas à l’histoire, je trouve ? enfin c’est encore tôt pour le dire mais ça c’était un bon épisode alors voilà.
      Parce qu’il faut choisir entre Kakeru et Suwa !!!!! pourquoi !!!!!!?
      Mob Psycho 100, je dis pas ça juste pour te faire plaisir, je regarde vraiment que pour toi. Parce que One Punch Man m’attirait pas du tout, du tout, mais tu m’as convaincue et finalement j’avais adoré, donc j’espère que ça sera la même chose pour Mob Psycho haha.
      Bah je trouve que ça se laisse regarder, j’aurais sûrement adoré si j’avais regardé ça y’a quelques années quand je connaissais pas encore beaucoup d’anime haha mais si t’as pas accroché au manga, ça c’est pas beaucoup mieux je pense donc voilà… Et oui, les épisodes ont tous été dispos d’un coup sur Crunchy !

      Aimé par 1 personne

      1. Haha faut PAS SPECIALEMENT choisir entre eux mais ehhh shhh je te laisse découvrir la suite tranquillement hehe
        !! J’espère que tu vas aimer!! Tkt moi aussi au début c’était pas trop mon style même si après avoir découvert one punch man j’avais confiance en l’écriture de ONE mais mp100 CA DECHIRE et BONES ont l’air de gérer l’adaptation
        Pour RElife du coup jcrois jvais télécharger les épisodes et les regarder pdt soit le voyage soit mes vacances hehe

        J'aime

        1. « tranquillement » je doute que Orange soit quelque chose de TRANQUILLE mais oui on verra !!
          Hé bien moi c’est à toi que je fais confiance, mais les trailers sont vachement cools donc je suis pumped up.
          Ouais ça peut faire passer le temps! j’ai une amie qui a regardé en entier, genre binge watché, et elle a dit que c’était cool, donc ? à voir.

          Aimé par 1 personne

  4. Ça faisait bien un moment que j’étais pas revenu commenter, en plus avec la Japan Expo je suis pas très à l’heure.

    Bref. Je viens partager mes avis concernant les animes de la saison, en commençant par B-Project : je suis plutôt du même avis, Tsubasa je sais pas ce qu’elle fout là mais on va trop lui en demander non plus, hein. Et à part deux-trois personnages qui me plaisent le reste ne m’attire pas des masses.

    DAYS je ne regarde pas parce que je supporte pas tout ce qui s’approche du foot, peut-être ai-je été traumatisée plus petite à cause du grand fan de ce sport qu’est mon père ? Qui sait.

    Orange. Ça c’est ma grosse déception de la saison. Je sais ça va en choquer plus d’une ou plus d’un mais je n’ai pas du tout aimé. Pourquoi ? Tout simplement que je supporte pas les shojos et les personnages principaux aussi niais que Naho l’est. En plus c’était pas du tout cohérent, genre quand tu reçois une lettre de ton toi futur qui te prédis avec exactitude ce qu’il va se passer et qui se confirme, tu laisse la lettre poireauter dans un coin pendant plusieurs jours sans prendre la peine de la lire entièrement d’un seul trait ? Justement parce que ça parle quand même de la mort du mec dont elle va tomber amoureuse. J’ai hurlé devant mon écran à cause de ça. C’est dommage parce qu’à la base j’adore les animes dramatique mais là c’est juste trop shojo pour moi. Je savais à l’avance que c’était un shojo mais j’ai connu Ore Monogatari et j’avais adoré alors j’ai laissé une chance à cet anime mais je n’aurais pas dû, j’ai perdu du temps à la place.

    Passons. Cheer Danshi, ça j’aime bien. C’est original et plutôt sympathique, à voir ce que ça va donner réellement, il y a du potentiel à exploiter.

    Tsukiuta, j’avoue avoir beaucoup aimé regarder les premiers épisodes et j’attends avec hâte la suite. Moi aussi je suis faible des animes sur les idoles (aussi bien masculines que féminines, je regarde bien Love Live après tout).

    Binan Koko Chikyuu Bouei-Bu Love Love ! (ce titre ne peut pas être plus long encore ?) Comme toujours j’adore mais j’espère que Kin (mon personnage préféré et de loin) reviendra un peu plus souvent dans cette deuxième saison, surtout après cette réconciliation si touchante avec Atsushi. Quel gâchis sinon.

    Handa-kun, juste un de mes animes préférés de la saison, j’ai tellement ris, surtout au deuxième épisode, il ne m’a absolument pas déçu celui-là.

    Mob Psycho 100, pareil que pour Handa-kun j’ai beaucoup ri mais ça je m’y attendait pour une création de ONE, c’était assuré.

    Et Dangan Ronpa 3, j’ai tellement aimé les jeux, plus le premier que le deuxième évidemment mais j’ai adoré le personnage de Nagito dans le deuxième, tellement adorable. C’est pour ça que je suis très contente de le voir animé dans Zetsubou-Hen.

    Hormis tout ça j’ai aussi regardé Fukigen Na Mononokean qui je trouve est un anime frais et doux, très agréable à regarder et on s’amuse bien devant. D.Gray-Man Hallow parce que je suis une fan incontestée de cette série, bien que extrêmement déçue du changement des seiyuu d’origines, mais ça va je commence à me faire aux nouveaux. Servamp que j’aime beaucoup aussi même si certains pourraient le trouver simple, ça ne me dérange pas du tout et puis j’ai toujours eu un faible pour les vampires. 91 Days m’a beaucoup plu dès le départ, tout ce qui touche à la mafia est mon dada donc je ne pouvais évidemment pas passé à côté et je n’ai pas été déçue. Et pour finir Fudanshi Koko Seikatsu qui me fait bien rire en seulement 3 mn.

    Voilà voilà qu’il est beau mon très gros pavé. Amuses-toi à le lire surtout ! (ne va déprimer, hein)

    J'aime

    1. Salut salut, chouette de te revoir dans le coin ! j’espère que tu t’es bien amusée à la JE !
      Finalement mon manque d’intérêt pour le foot fait que je suis pas encore allée plus loin que le premier épisode de Days, c’est peut-être pas définitif mais pour l’instant je te rejoins là-dessus…
      Dommage pour Orange !! mais je peux comprendre ta frustration haha.
      Servamp j’ai hésité mais je suis déjà tellement de trucs!? pareil pour 91 days, celui-ci je voulais vraiment le commencer mais ah, pas le temps et comme la mafia et tout c’est justement pas mon dada haha bah…
      L’air de rien on a quelques anime en commun mais pas toujours les mêmes goûts ! j’ai pas du tout rigolé dans le premier épisode d’Handa-kun du coup je sais pas si je devrais laisser une chance au deuxième…
      Et t’inquiète les longs commentaires ne me font pas peur, c’est les meilleurs ! (et en plus ça rime !!)

      Aimé par 1 personne

      1. Comme une petite folle, surtout que j’ai vu pleins de Matsuno, aussi bien en personnes réelles qu’en goodies. ~

        On est d’accord sur le foot, c’est pas terrible.

        Je comprends qu’avec tout ce qu’il y a cette saison c’est dur de pouvoir tout essayer, surtout quand c’est sur Wakanim. Et 91 Days pour l’instant je ne regrette rien.

        On a pas toujours les mêmes goûts c’est sûr mais en tout cas pour moi Handa-kun est une valeur sûre de l’été.

        Tant mieux alors, je n’hésiterais pas à t’en laisser d’autres dès que l’occasion se pointera ! (et j’aime les rimes !)

        Aimé par 1 personne

  5. Pour toi B Project, c’est vraiment nul, mais personnellement j’ai vus cet animé avant de regarder tes commentaires et j’ai clairement adorer.
    Chaque épisode et personnages étaient intéressant, quoi que je suis d’accord avec toi sur le fait que moi non plus au début je pensais que Tsubasa ne sert pas à grand chose. Je pensais qu’elle évoluerait au cours des épisodes mais au final non, elle les aider un peu mais au final se n’étais pas un personnage clé même si dans le première épisode elle apparaissait comme tel. Mais au final les idols se sont quand même attacher à elle donc elle devait quand même avoir un certain intérêt. Et je devrais aussi dire que la fin de B-Project, au dernier épisode est un peu bâclé, sa donne l’impression que l’épisode à étais trop court pour tout clôturé.
    Enfin bon tout sa pour dire, que tu complimente beaucoup Tsukiuta, que je suis entrain de regarder en ce moment même, alors que moi je le trouve pas aussi bien que B- Project. Et puis serte les musiques de B-Project sont quasiment toujours les mêmes, mais pour Tsukiuta c’est exactement pareille et surtout on ne les entends pas souvent chanter alors que sa devrait justement être le cas étant donner que se sont des idols, non ? Et les garçons ont aussi plus de charme dans B-Project que Tsukiuta, quoi que pour moi Hajime est peut être celui qui à le plus de charme dans Tsukiuta.
    En tout cas je préfère B-Project malgré quelque défaut. Après c’est peut être parce que j’aime que les animés que personne aime.. Enfin je remarque que beaucoup critique Naruto, alors que c’est mon animé préférer, alors sa doit aussi être parce que je fait beaucoup d’erreur de jugement.
    Désoler de contre dire ton avis mais je tenais à le dire car personne n’a défendus la cause de B-Project.. Sur ce bonne journée. ^-^

    J'aime

    1. Merci d’avoir pris le temps de laisser ton avis ! Ce n’est pas des erreurs de jugement ou quoi que ce soit, c’est juste que tout le monde a des goûts différents ! Et je préférais Tsukiuta, au final je n’ai terminé aucun des deux haha.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s