Publié dans Slice of Life

Slice of Life #18 – Italian Horror Story

LLSS_S1Ep1_109
Bae du mois d’août – Tsushima « Yohane » Yoshiko, Love Live! Sunshine!!

Ne vous méprenez pas, bien que ce titre soit une référence à American Horror Story, je n’aime pas cette série, et dans la longue liste des choses que je n’aime pas, il y a encore autre chose: mon escale à Milan. Si, pendant trois semaines, vous avez lu mes articles sur mon voyage au Japon, alors… déjà, merci, et… vous vous souvenez que je vous avais promis un prochain article écrit depuis l’Italie. Mais rien ne s’est passé comme prévu.

Notre avion a attiré avec une heure de retard, et nos valises ont pris un temps fou à arriver. Suite à ça, nous devions prendre une navette pour aller de l’aéroport à la ville, et le trajet s’étendait sur une longue heure. Avec tout ça, nous sommes arrivées à 20h à la gare de Milan. Pas si tard. Mais déjà plus aucun bus de ville ne roulait. Et c’était le seul moyen de rejoindre notre hôtel qui était quand même assez éloigné de la gare, trop pour s’y rendre à pieds (surtout sans trop connaître le chemin et avec quatre grosses valises) et… en plus, les gens n’étaient pas très commodes ! Un chauffeur de bus nous a hurlé dessus, un chauffeur de taxi nous a remballé,… on a pensé à prendre un autre hôtel mais tous ceux qui étaient prêts de la gare étaient trop chers. A ce rythme-là, on allait passer la nuit dehors.

On a fait marche arrière, on a repris un bus pour l’aéroport, et on a passé la nuit là-bas. Au moins, on était sur place… Parce que finalement, on s’est rendues compte que l’aéroport était très loin de l’hôtel, et les choses qu’on voulait visiter à Milan l’étaient aussi, or, avec un vol à 14h45, on aurait pas eu le temps de voir grand chose. J’aurais pas dit non à une nuit dans un lit cela dit, mais je prenais mon mal en patience en me disant que dans moins de 24h, je serai chez moi et j’aurais tout le temps de dormir confortablement. Mais j’étais si déçue de ne rien avoir pu voir de Milan, si ce n’est sa gare. Au moins, j’ai pu manger une glace italienne donc voilà un truc que j’ai pu cocher sur ma bucket list.

Voilà comment s’achève mon fantastique voyage. Même si ce n’est pas le voyage le plus reposant, que ça soit pour le corps ou pour les nerfs, au final, peu de choses me font autant de bien qu’être au Japon. Et ça me manque chaque seconde qui passe. C’était encore mieux que la fois précédente parce qu’on était quand même un peu plus préparées donc on a pu faire et voir beaucoup de choses, j’ai eu des étoiles dans les yeux pendant trois semaines, j’ai fait plein de petites rencontres très chouettes, et je me suis régalée chaque jour.

Petits conseils bonus en plus de ceux que j’avais déjà donnés dans l’article consacré sur le sujet:

  • HyperDia, c’est un must, un indispensable, si vous voyagez beaucoup en train, c’est un site (et une application!) qui vous dit exactement quels trains empruntés pour arriver à votre destination. On l’a utilisé tous les jours, c’est super pratique, le site indique les horaires, la ligne, le quai,… Rien de plus pratique.
  • Je me suis rendue compte que finalement, les japonais parlaient pas tellement anglais; dans mes souvenirs, tout le monde se débrouillait plus ou moins mais c’était assez loin de la réalité. Chaque « speak english ? » était reçu par un timide « a little ». C’est pas bien grave cela dit, on arrive toujours à se comprendre, et j’ai toujours su obtenir su obtenir les renseignements dont j’avais besoin. Il ne faut donc jamais hésité à demander de l’aide malgré la barrière de la langue parce qu’on peut toujours trouver d’autres solutions pour se comprendre.
  • Si vous voulez la meilleure vue possible sur le carrefour de Shibuya, montez au premier étage du Starbuck en face de la gare; c’est le spot idéal pour des photos cools.
  • Et d’ailleurs, pour les photographes en herbe qui seraient aussi amateurs d’araignées, sait-on jamais, Fushimi Inari est l’endroit parfait. Sur ces milliers de torii il y a plein de toiles d’araignées et j’ai remarqué que des tas de gens s’arrêtaient pour les prendre en photos, on peut d’ailleurs trouver plein de clichés sur internet. (Et au contraire, si vous aimez pas les araignées mais que vous allez à Fushimi Inari, évitez de trop regarder en l’air.)
  • Une bombe anti-moustiques peut s’avérer plus que nécessaire.

Mmh, voilà, je crois que c’est tut ce que j’ai à ajouter… Sinon, pour le petit haul, j’arrive pas à tout rassembler en une photo, peut-être qu’un nouveau « room tour » s’impose, mais en tout cas, voilà un petit aperçu de certaines de mes weeberies.

Mais j’ai aussi acheté beaucoup de fringues et de choses qui ne sont pas des produits dérivés d’anime, tout simplement. Mais mes meilleurs achats restent:

  • Mon chapeau aux bois de cerfs que j’ai acheté à Miyajima: il est trop beau, il est trop… Moi. Je voulais ramener un souvenir avec un cerf dessus mais ça, ça dépasse toutes mes espérances. Et il a su attirer l’attention, j’ai eu le droit à plusieurs « kawaii!!! » enthousiastes dans la rue, autant dire que mes chevilles ont bien enflées !! Franchement, je l’adore, c’est tout ce que je voulais et plus encore, aucun chapeau ne peut plus me correspondre.
  • Tous mes achats Nitori: le mook sur lequel j’avais écrit tout un article, la boîte « my favorite is » que je convoitais tant, la figurine Taito que j’avais failli acheter pour le prix d’un rein sur internet, la pochette avec La Plus Belle Illustration de Nitori, le store « birthday party »,… Si j’étais Hilary Duff je chanterais « this is what dreams are made of » à plein poumons.
  • La figurine Psychedelic!Izaya ! J’ai jamais autant voulu une figurine et c’était toute une histoire pour mettre la main dessus, tout ça pour la trouver si facilement… on était destinées.
  • Mon jeans que j’avais déjà montré. Et aussi mon sac; ce sac, je le voyais partout, et je suis un être humain comme vous, je suis un produit de la société, j’ai fini par craquer. C’est tellement mon style, j’adore ce qui est transparent, j’avais déjà un sac transparent pour ceux qui s’en souviennent.

Voilà ! Désolée de ne pas avoir donné de nouvelles avant, mais évidemment, je suis bien rentrée, mon escale était un désastre mais c’est passé, et je reviens avec de merveilleux souvenirs plein la tête. Je termine en musique comme j’aime bien le faire dans mes Slice of Life.

J’attendais avec impatience les débuts de BLACKPINK, et c’était encore mieux que tout ce que j’avais pu imaginer. Elles ont tout ce qu’il faut: le charisme, l’énergie, le talent, le style. Les musiques sont entraînantes, travaillées, il y a plein de bonnes idées, BOOMBAYAH a ce petit quelque chose d’I AM THE BEST et FANTASTIC BABY. Les filles sont si attachantes, elles sont super sexys et en même temps si mignonnes et espiègles. Je suis à fond. Et elles connaissent déjà beaucoup de succès, ce que je trouve amplement mérité. J’ai écouté leurs chansons durant tout mon voyage, et je ne suis toujours pas lassée. Il m’en faudra un peu plus pour oublier que YG a saboté tous ces autres girls bands, et pour me remettre du fait que Minzy ne fait plus partie de 2NE1, mais… ça fait quand même du bien de voir un peu de nouveauté.

En parlant de YG et de 2NE1, CL essaie toujours de se frayer un chemin sur la scène musicale aux US, et sur ce coup, j’ai envie de dire qu’elle a fait un sans fautes. Je comprends que Doctor Pepper ait fortement déplu, je peux concevoir que HELLO BITCHES ne soit pas pour tout le monde, mais LIFTED… c’est une chanson qui peut mettre tout le monde d’accord. Je pense que vous devriez l’écouter. Moi, en tout cas, je la connais par cœur.

Je m’arrête ici pour aujourd’hui, en espérant que votre lecture fut bonne. Bon courage à tout ceux qui reprennent les cours demain ! On se retrouve dans pas très longtemps pour de nouveaux articles ! En attendant, n’hésitez pas à me raconter vos vacances dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s