Publié dans Chronique

La traversée du temps…

56465754

Je m’excuse tout de suite auprès de ceux qui s’attendaient à lire un article sur La Traversée du temps, mais Poyjo a déjà écrit sur Mamoru Hosada cette semaine, moi je suis juste là pour une interlude musicale.

Si vous lisez mon blog depuis un certain temps, vous avez peut-être remarqué que, tous les trois mois, je poste une petite playlist de mes chansons du moment. Et en mars dernier, y’avait eu un petit twist!, j’avais fait une spéciale nostalgie avec des musiques d’anime que j’écoutais au début de mes années weeb. J’avais promis une suite ! et aujourd’hui, la voilà, mais j’ai fait les choses en grand. En temps normal, je me limite toujours à 7 titres. Mais c’est si peu, alors je me suis dit, pourquoi pas 100 ?

Je vous propose donc une petite promenade down memory lane; c’est surtout des openings et des endings, je voulais pas me perdre dans les OSTs sinon on aura largement dépassé 100 titres, et je me suis arrêtée à 2012, parce que les anime sortis en 2013 (et plus tard) ne me paraissent finalement pas si loin, y’a pas encore de quoi être nostalgique.

Aussi, ça ne sera pas la peine de me demander « comment tu as pu oublier /cette chanson/ ?! »; pas la peine de vous insurger!, c’est juste que j’ai des goûts de merde, vous allez très vite le voir en parcourant cette liste.

C’est cette chanson qui m’a donné envie de faire cet article !, je l’ai entendu dans un magasin cet été, et ça m’a tout de suite fait remonter plein de souvenirs, d’émotions, et de larmes. One more time, One more chance, je ne pense pas avoir besoin de la présenter mais c’est la chanson du film 5 centimètres par seconde, interprété par Yamazaki Masayoshi. C’était, et c’est toujours!, un de mes films préférés.

En parlant de films préférés… je sais que j’ai dit que je posterai pas d’OST mais… cette musique me suit vraiment depuis longtemps, je crois bien que Princesse Mononoke est un de tous premiers films que j’ai vu, c’est un des premiers dont je me souvienne en tout cas, et du coup j’affectionnais les musiques du film avant même de m’intéresser à l’animation japonaise. Magnifique bande-son signée Joe Hisaishi pour un superbe film.

J’pense pas que ça vous ai échappé mais je vous le redis au cas où: j’adore Durarara!!. Il est facilement dans le top 5 de mes anime préférés, et même ceux qui aiment Drrr!! sans plus seront d’accord pour dire que le premier opening déchirait.

Tous les génériques de cette première saison étaient très chouettes d’ailleurs, même « Trust Me », la tentative de rap de Yuya Matsushita, qui… n’est pas dans cet article mais que j’aime quand même.

Dire que cette année, l’anime a pris fin pour de bon !

Il faut aussi noter que Durarara!! a un excellent album de character songs où les seiyuu reprennent des classiques japonais. J’adorais, j’adore toujours, voilà mes favoris:

Fukuyma Jun a fait chanter « DIAMONDS » de Princess Princess à Shinra. Trop chou !!!

Miyano Mamoru chantait LINDA LINDA du groupe THE BLUE HEARTS avec la voix de Kida !

Ah, et le plus adorable: Toshiyuki Toyonaga, le doubleur de Mikado, a repris Gakuen Tengoku de Finger 5 !!! (Si cet air vous dit quelque chose; Kitauji l’a repris dans la saison d’Hibike! Euphonium qui est en cours en ce moment-même !).

C’était un album très sympa, si je m’écoutais, j’en partagerais toutes les pistes, mais vous pouvez aller voir par vous même: il s’intitule Durarara!! Rapping!!.

Un autre de mes classiques, c’est Suzumiya Haruhi no Yuutsu: sur ce blog, je parle surtout d’anime récents donc j’ai rarement l’occasion d’évoquer Haruhi, et pourtant!! elle est dans tous les coins et moindre recoins de ma chambre, j’adore cet anime, son opening me met la larme à l’œil.

Il se passait beaucoup de choses dans cet anime, même qu’une fois Haruhi et Yuki ont rejoint un groupe de rock le temps du festival du lycée, et c’était bien.

C’était l’époque où Hirano Aya était la queen des otaku, avant qu’elle se fasse traîner dans la boue pour avoir une vie sexuelle…

Si déjà je parle d’Haruhi, je suis obligée de glisser ce petit classique, et sa fameuse chorégraphie que tout le monde essayait de reproduire. C’était un sacré phénomène, Haruhi.

Et cet anime-là aussi avait de si bons character songs ! J’en case un de mes préférés vite fait bien fait avant de passer à autre chose.

Je n’ai même pas de mots pour cet anime, juste des larmes. J’adore ce générique, et j’adore cet anime, à un point…!! c’est, sans conteste, l’un des meilleurs que j’ai vu. Et je sais que j’avais dit « pas d’OST », mais je fais ce que je veux et j’ai passé tellement d’heures à écouter celui-ci en boucle qu’il a bien le droit à une place dans cette liste.

On doit tellement de bons OST à Yoko Kanno.

Je crois me souvenir que Toradora!, c’était pas mal. Peu importe ce qu’il en est vraiment, j’adorais ce générique.

Kiss kiss fall in love, ai-je besoin d’en dire plus ?

Encore aujourd’hui, cet opening est le meilleur que la japanim ait à offrir; ce n’est pas une opinion, mais une vérité vraie.

Si vous n’avez jamais vu Maria+Holic, bah il serait temps. L’héroïne est lesbienne et intègre une école catholique dans l’espoir de trouver l’amour (le résumé de ma scolarité, ne nous mentons pas), c’est signé SHAFT et c’est très drôle.

Chanson très larmoyante, ça marche à tous les coups sur moi. Et pourtant, Ano Hana, c’est pas le truc le plus triste qu’il m’ait été donné de voir non plus, mais pour une certaine raison, c’est une histoire qui me touche beaucoup. J’ai pas pour habitude de regarder les « recap movies », les films qui reprennent exactement l’histoire de l’anime, parce que… je trouve ça inutile, mais quand celui d’AnoHana est sorti en 2013, j’ai fait une exception et j’ai chialé dès les 5 premières minutes.

Bref, l’opening est moins triste, mais très bon aussi, je l’écoutais très souvent. J’aime beaucoup le groupe, d’ailleurs.

Le jour où vous avez besoin de quelqu’un pour chanter Moonlight Densetsu à une fête d’anniversaire, ou même à un mariage, contactez-moi. Je me suis longuement entraînée dans ma chambre et sous la douche.

« Pas d’OST » avais-je dit, pour finalement en mettre à la moindre occasion… ! Mais c’est parce que l’OST de Code Geass était vraiment bon, il le vaut bien. Voilà un autre anime qui me manque.

Et tous les génériques étaient chouettes, j’ai choisi celui que je me souviens avoir le plus écouté: O2 par ORANGE RANGE. Mais ils étaient tous biens.

La vérité, c’est que j’ai jamais vu l’anime de NANA, mais j’ai lu et adoré le manga, donc par curiosité, j’étais allée voir les chansons des deux groupes, et j’étais fan !!! Là, j’ai mis une de mes préférées de Black Stones, mais ne vous méprenez pas, j’aime tout autant Trapnest, j’ai même l’album. Mais bon, comparé au manga, je trouvais l’anime pas terrible et je suis pas allée bien plus loin que le premier épisode.

Et si déjà on est dans le registre des groupes fictifs, parlons de Girls Dead Monster. Je crois que même à l’époque, j’étais pas très fan d’Angel Beats!, mais… Girls Dead Monster, j’aimais grave. Autant je repense pas à l’anime avec nostalgie, autant les chansons du « groupe » me font quand même remonter quelques feels.

J’ai même pas regardé Evangelion y’a si longtemps… c’était y’a 3 ans peut-être ? ou 4  ? Bref, l’anime datait pas d’hier, mais c’est tellement un générique des années 90 que même lors de ma première écoute j’étais déjà nostalgique…….

Même situation que pour NANA: j’adorais le manga, mais je pouvais pas en dire autant de l’adaptation… Cela dit, l’opening était cool, et tout le monde s’accordait à le dire. Le générique de la deuxième partie était chanté était dans un registre complètement différent, il était interprété par Maximum the Hormone, un groupe de metal très connu mais pas au goût de tout le monde; ça a brusqué le fandom. Personnellement, j’aime bien les deux!! mais ma préférence revient quand même au premier.

Quand j’ai commencé à lire des manga, j’étai à fond sur les shoujo, et Lovely Complex était un de mes préférés. L’anime valait pas le manga mais l’opening ne manquait jamais de me donner le sourire.

Autre shoujo que j’adorais: Bokura ga Ita. Ah, quand je repense au manga!!, je pourrais pleurer. L’anime s’est malheureusement arrêté à la meilleure partie… Mais que de bons souvenirs en réécoutant les génériques ! L’opening était cool, mais les endings étaient encore mieux: si je me souviens bien, le générique de fin changeait tous les deux épisodes, donc y’en avait pas mal, et Merry-go-round n’est qu’un titre parmi mes préférés. Je me rappelle encore des paroles de Suki Dakara et Futari no Kisetsu ga, de l’air de Kotoba et Koko ni Ite,… j’aurais pu tous les mettre.

Maintenant, on arrive à un classique en matière de musique: K-ON!. Pour cet article, je me dois de me limiter, mais j’aime toutes les musiques des deux saisons de K-ON! d’un amour pur et sincère.

Fude Pen Boru Pen était une de mes préférées, et même maintenant quand je l’écoute, it’s my jam.

Et celle-ci me fait encore pleurer !!! K-ON! c’était que du bonheur et de la tendresse sous un format de 24 minutes.

L’une des chansons que j’écoutais le plus, c’était la deuxième piste sur le single Don’t say « lazy ». Super bonne chanson. Mais il y a tant d’autres que j’aurais pu partager: les character songs étaient évidemment à la hauteur, et K-ON! avait même son groupe de death metal, DEATH DEVIL, qui aurait mérité une petite apparition, mais honnêtement, faudrait consacrer tout un article à K-ON!.

Bon, ça, sans ironie aucune, c’est de l’excellente musique. L’OST de Panty & Stocking était une perle, je connais encore D City Rock par coeur parce que j’ai jamais arrêté d’écouter cet album, et c’est même pas le meilleur:

l’année suivante est sorti « Panty & Stocking THE WORST ALBUM », un remix de l’OST signé TeddyLoid. Tout ce que j’ai à dire, c’est: <3.

Ce n’est un secret pour personne: j’ai une très grande faiblesse pour Kuroshitsuji, et même si aujourd’hui, avec le recul, j’arrive à en reconnaître les défauts, je pense toujours que la musique était trop bonne. Si Deus me relinquit, un classique qui m’émeut… mais même la deuxième saison avait un super OST. Et de très bons character songs ! J’en ai choisi quelques uns:

La personnalité des personnages transparaît si bien dans ces chansons, et c’est exactement comme ça qu’un character song doit être. Je peux pas tout mettre mais ceux de Lau, Ronald et Undertaker sont aussi géniaux !!

Je termine sur le thème d’Aloïs, parce qu’on peut trouver beaucoup de défauts à la saison 2 mais son OST n’en est pas un.

Là, j’avoue, je triche, parce que j’ai seulement regardé Utena l’année dernière donc j’en suis pas si nostalgique mais… quand même, ça me manque, c’était vraiment un super anime (et un très bon film). Et c’est comme Evangelion, ça sonne très années 90, ça saura éveiller la nostalgie en chacun d’entre vous.

Et puisque déjà on parle d’un anime d’Ikuhara, laissez-moi m’émerveiller sur les openings de Mawaru Penguindrum. J’adore Yakushimaru Etsuko, elle a une voix si douce!!; plus récemment, elle a chanté l’opening de la dernière saison de Sailor Moon Crystal et j’étais toute chose !!!

Alors je vous le dis tout de suite, j’ai pas vu grand chose de One Piece. Comme tout le monde, j’ai déjà vu des épisodes, j’ai même dû lire des tomes du manga mais… le tout dans le tout, je m’en fous. Mais… un jour, je suis tombée sur cet opening, et j’ai tout de suite accroché!!, ça a réveillé en moi plein d’émotions shonenèsques; je l’écoutais très souvent, ça donne la pêche.

A quand un reboot de Soul Eater ?

Bon. Je vais pas prétendre que Lucky Star était un chef-d’ouvre. Ni que la musique était particulièrement bonne. Mais je sais pas si vous avez remarqué: je suis friande de character songs, et je dis amen à presque tout ce qui sort de chez KyoAni, donc… … J’ai plein de character songs de Lucky Star que j’adore!!, mais je me suis limitée à deux, ceux qui me mettaient le plus de bonne humeur.

On retourne sur du Ghibli, avec un autre de mes films préférés, et une chanson que j’adorais à l’époque, mais que j’ai galéré à retrouver: Yasashisa ni tsutsumareta nara, de Matsutoya Yumi, le générique de fin de Kiki la petite sorcière !!

Une autre chanson que mon meilleur ami et moi écoutions tout le temps, c’était la musique d’Arrietty; au début, je comptais pas la mettre dans cet article parce que je me disais que le film datait d’il y a pas si longtemps, puis je me suis rendue compte qu’il avait déjà 6 ans !!!

On arrive à la moitié de cet article.

Récemment, je me suis posée une question: est-ce quelqu’un se rappelle encore des Vocaloid ? ou est-ce qu’on a décidé de collectivement oublié cette époque ? est-ce que ça existe encore ? y’a encore des producteurs qui sortent des musiques Vocaloid ? une communauté d’utaite qui en fait des reprises ? Tout ça me paraît si lointain, et pourtant, ça avait un succès monstre y’a encore pas si longtemps, c’était partout.

Pour marquer la moitié de l’article, j’ai décidé que les 10 prochaines chansons seraient des chansons de Vocaloid. De rien.

Je me dois de vous remémorer les classiques. Rolling Girl, Matryoshka, World is Mine,… il ne manquait plus que Love is War, Black Rock Shooter, Last Night Good Night,…

J’étais à fond sur Miku Hatsune, mais pas tellement sur les autres Vocaloid… là on a deux de mes chansons préférées.

Moi aussi, c’est avant tout de la gêne que les souvenirs de cette période m’inspirent… mais passé ça, je dois quand même dire que c’était un concept sympa. N’importe qui pouvait utiliser le logiciel, et les « producteurs » étaient très nombreux, et très créatifs, il y en avait pour tous les goûts, pour le meilleur comme pour le pire.

J’aimais bien Luka aussi! et Gumi, je viens de me rendre compte que y’a aucune chanson de Gumi dans cet article… Par contre, opinion impopulaire: j’aimais pas du tout les Kagamine.

Autour de 2011, il y a eu la troisième génération de Vocaloid, avec les premiers Vocaloids coréens, et, sans ironie aucune, c’était pas mal du tout, encore aujourd’hui, j’aime beaucoup.

Et il y avait aussi des « utaite », plein d’utaite. C’est comme ça qu’on appelait les gens qui postaient leurs covers sur Nico Nico Douga, du temps où ça s’appelait encore comme ça. La majeure partie du temps, les utaite reprenaient des chansons de Vocaloid. Je parle au passé mais ça existe sûrement encore…

J’en avais déjà parlé dans un autre article playlist, mais Limone-sensei était mon préféré!!, sa voix est très similaire à celle de Kamiya Hiroshi, le doubleur d’Izaya, du coup, il a repris plusieurs chansons avec la voix de ce personnage, et j’en étais complètement amoureuse.

On en a terminé avec les Vocaloid, mais c’est seulement pour passer à quelque chose d’encore plus cringey. Les chansons Touhou Project.

Touhou Project, à la base, c’est une série de jeux, des shoot them ups pour être plus précise. C’est connu pour sa grande panoplie de personnages féminins, et aussi sa bande-son qui n’a eu de cesse d’être remixée par des cercles de doujin music. Ca aussi, c’était partout! partout! partout!, et je me demande si ça existe toujours aujourd’hui ? Ca n’a plus la même ampleur, mais il y a sûrement encore des gens qui remixent ces musiques.

En tout cas, y’a 10 ans, tous les remix les plus connus étaient des memes. Y’avait des chansons très très populaires comme Bad Apple, et d’autres qui étaient tout aussi virales mais aussi très insupportables, comme Kero Destiny.

U.N Owen was Her est le thème de Flandre Scarlet, un des personnages les plus populaires de la série, et c’est une très bonne musique. Il n’empêche que… j’ai l’impression que tous les remix Touhou étaient des memes. Tous. Même celle-ci. Surtout celle-ci. Tout finissait toujours par être gâché.

C’est pas une musique d’anime mais je pense qu’elle a quand même marqué la culture weeb.

On peut bien penser ce qu’on veut d’Another, ALI PROJECT fait de la bonne musique.

Avec un titre d’article pareil, il fallait bien que je cite cette chanson; si vous avez aimé les Enfants Loups ou Le Garçon et la bête, mais que vous n’avez pas encore vu La Traversée du temps, bah faites-le parce que c’est le meilleur film d’Hosada, il attend encore de se faire détrôner.

Cet article est censé être sur les anime, mais les visual novels de la série When They Cry font partie de moi. Je pourrais vous claquer tout l’OST.

Depuis que j’ai ce blog, je songe à consacrer un article aux When They Cry, mais ça commence à faire un sacré moment que je les ai pas relus en entier… En attendant, délectez-vous des background musics.

Et puisqu’on est sur le sujet des visual novels, laissez-moi caser un peu d’Hatoful Boyfriend. J’en ai déjà pas mal parlé sur ce blog parce que le jeu est sorti sur Steam y’a pas très longtemps, mais il avait déjà été traduit (légalement) en anglais par le passé, et j’avais pu l’obtenir à la Japan Expo en 2012 donc… ça commence à faire pas mal d’années que je me suis entichée de ces pigeons.

Quelle surprise ! Toujours plus de Ghibli !

Je connais rien de Cardcaptor Sakura (bouhhhh la honte je sais), mais un jour, l’opening était dans mes recommandations Youtube, et j’ai adoré. Pas au point de regarder l’anime, mais j’ai adoré.

Par contre ! s’il y a un magical girl auquel j’ai vendu mon âme, c’est bien Sailor Moon.

Bon, et Madoka Magica, aussi. Et la musique, mhhhh, merci Kajiura Yuki. Sans oublier l’opening par ClariS, j’adorais ClariS à l’époque !! on va en reparler plus loin dans cet article, mais ça sera pour des raisons moins glorieuses.

J’avais déjà parlé de Gosick dans une autre playlist; j’avais cité le deuxième ending, simplement parce que c’était une chanson qui, sans être la meilleure, me touchait beaucoup. Maintenant, faut quand même que je fasse l’éloge de l’opening, il était super; j’ai choisi de partager la version complète, donc vous n’avez pas les images, mais le visuel était aussi très, très réussi.

On oublie pas ma passion pour les character songs: celui de Victorique est particulièrement originale parce qu’il existe en deux versions. Une version « normale », jolie chanson, bien chantée.

Et la version « off key », qui correspond plus au personnage puisque dans les faits, Victorique chante faux, c’est même le sujet d’un épisode… C’est rigolo, et fidèle au personnage !

Gakuen Alice, j’en ai déjà parlé: manga super sympa, adaptation médiocre, mais l’opening me rappelle quand même une période pas trop nulle de mes années collège.

J’avais eu un coup de coeur pour l’ending de Ichigo Mashimaro, c’était un manga qui me faisait pas mal rire quand j’étais… encore en sixième, et l’anime ne m’avait pas déplu non plus, je crois.

Levez pas tout de suite les yeux au ciel, je vous réserve pire que Mirai Nikki plus tard dans cet article…

On n’aime ou n’aime pas Mirai Nikki. Je pense pas pouvoir dire que j’aime, personnellement. Mais l’opening était cool. Enfin, c’était mon truc en tout cas. Vous savez ce qui est aussi mon truc ? Les character songs, bien sûr.

Mirai Nikki n’avait pas vraiment de character songs, l’anime avait un album de chansons « inspirées » des personnages, donc c’était pas forcément les seiyuu des personnages en question qui chantaient.

Par exemple, la chanson de Minene et Nishijima était chanté par NIRGILIS. Je ne saurais dire ce qui me plaisait dans cette chanson, mais j’adorais.

Celle de Reisuke était chanté par Annabel, je trouve que la chanson est pas mal et colle bien au personnage. Il y avait deux volumes de « Mirai Nikki Inspired Album », et je kiffais pas mal.

J’écoutais aussi beaucoup trop les character songs de Maid-sama!; j’en ai choisi seulement un, pour être raisonnable, mais… ils étaient trop mignons, je les aimais tous.

Maid-sama! avait aussi un groupe fictif: UxMishi, composé exclusivement de fuckboys, mais la musique était bien.

J’avais déjà mis l’opening dans une playlist, c’est maintenant au tour de l’ending !! beaucoup de nostalgie, malgré le fait que Maid-sama! soit pas terrible (en grande partie à cause d’Usui, parce que lorsqu’il est pas à l’écran, c’est pas si mal comme anime).

Je veux pas me lancer dans une compil’ de génériques français, donc je vais me contenter de poster les plus importants pour moi: celui de Détective Conan, mon tout premier anime, celui grâce à qui tout à commencé, et qui me met encore dans tous mes états à ce jour,

et celui de Jeanne et Serge. On ne fait plus d’anime comme Jeanne et Serge, et c’est dommage, parce que suivre une équipe féminine de volley ball, c’est mon rêve. Haikyuu!! compense bien, mais j’aimerais bien un anime pour filles, avec des filles. Quoi qu’il en soit, Jeanne m’avait réellement donné envie de faire du volley. J’ai fini par en faire en cours d’EPS au collège: c’était très dur, et j’étais très nulle. Mais on chantait le générique de l’anime avec ma prof de sport, et c’est un de mes meilleurs souvenirs de ma scolarité.

Ah et puis le douzième générique de Pokémon. Je suivais déjà plus l’anime à ce moment-là, donc je sais plus comment je suis tombée dessus mais en tout cas, fut un temps où j’écoutais que ça. Ca motive.

Certes, je n’ai jamais terminé Spice and Wolf, mais qu’est-ce que j’écoutais les génériques…

J’hésitais à mettre l’opening de Kimi no Todoke mais je l’ai réécouté et il est si mignon qu’il a obtenu sa place.

Je sais même plus si j’ai regardé ne serait-ce qu’un épisode de cet anime, mais j’avais découvert l’opening sur un blog, et j’avais continué de l’écouter après ça parce qu’apparemment j’aime les chansons prises de tête…

Ca, je me rappelle très bien avoir regardé par contre. C’était plutôt populaire à un moment, pas auprès de tout le monde mais… on en parlait beaucoup, et j’ai essayé plusieurs fois, j’ai jamais accroché. L’opening était pas mal, malgré tout.

Ah.. … … J’assume tout, mais ça, j’ai dû mal. Quand je vous avais dit qu’il y avait pire que Mirai Nikki, et qu’on allait reparler de ClariS pour de mauvaises raisons, bah, nous y voilà. J’aimerais pouvoir dire que « ça aussi je suis tombée dessus par hasard mais j’ai jamais vu l’anime!! », seulement, ça serait un grossier mensonge. Période sombre, aujourd’hui Ore no Imouto incarne tout ce que je déteste dans un anime, mais ! très bon opening de ClariS.

Highschool of the Dead, dur à assumer aussi, mais opening pas mal, et!! il y avait un ending différent chaque épisodes, et certains étaient bons, je dois au moins accorder ça à cet anime.

Maintenant que vous avez effacé de votre mémoire que j’ai casé des chansons d’Ore no Imouto et Highschool of the Dead dans cet article, passons à une sublime morceau de Rebuild of Evangelion 3.0. Je pensais qu’il était sorti en 2013, ce qui ne correspondait pas aux critères de cet article, mais en fait il date de 2012!, il s’est fait sa place ici, de justesse !!

Et pour finir en beauté, je voulais quelque chose qui sache mettre tout le monde d’accord: un extrait de la bande-son de Paprika, produite par Hirasawa Susumu.

D’ailleurs, le logiciel Vocaloid a été utilisé pour réaliser l’OST ! Une pépite, ce film. C’était mon premier Satoshi Kon.

Normalement, on a atteint les 100 ! Je sais tout juste compter jusqu’à 10 donc c’est pas sûre que le compte soit bon mais ça devrait être le cas. J’espère que ça vous a plu, que ça vous a rappelé de bons souvenirs; n’hésitez pas à partager les chansons qui vous rendent nostalgiques dans les commentaires !

2 commentaires sur « La traversée du temps… »

  1. Oh c’était cool. Je m’attendais aussi à un article sur la Traversée du Temps et je me demandais pourquoi ça ne chargeait pas x). J’ai fini par lire l’article après un long chargement de 10 minutes. Merci ma connexion mais aussi merci pour la mention :3
    Jolie sélection et même si tu as mis pas mal d’ost, tu as choisi beaucoup d’insert song donc ça va. Même si les OSTS c’est cool. Tu devrais en faire un, si ce n’est pas déjà fait, juste pour les OST du coup :p ?
    Merci de m’avoir redonné une occasion d’écouter du ghibli, gosick, la traversée du temps, suzumiya haruhi ou encore kimi ni todoke et j’en passe :3. Ça sent le rematage et les écoutes en boucle.

    J'aime

    1. Haha j’ai pas que des bonnes références mais contente que ça t’ai plu ! Je pense que je ferai un article OST une autre fois, mais je veux présenter des albums entiers et pas juste quelques pistes.
      De rien pour la mention! et désolée d’avoir fait un article aussi chiant à charger haha même chez moi il met des plombes à s’afficher en entier, c’était trop ambitieux 100 vidéos !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s