Publié dans Slice of Life, Voyage

Slice of Life #20 – The few, the proud, the emotional

Le bae du mois d’octobre – Zen, Mystic Messenger

Je sais pas si ça vous a manqué mais… j’ai pas fait de Slice of Life le mois dernier. Aucune raison particulière à ça: j’ai énormément bougé, notamment pour aller voir des amis, mais étonnamment, mes escapades n’avaient rien de bien intéressant pour vous, j’ai donc pas pris la peine de les raconter ici (mais si vous me suivez sur l’un ou l’autre réseau social, vous en avez eu un aperçu). Par contre, si je devais revenir d’octobre, je pourrais dire que c’était un excellent mois pour le blog. C’était surtout dû aux vacances scolaires, mais aussi beaucoup à Mystic Messenger; mon article sur le jeu est le troisième résultat qui sort quand on en tape le nom sur Google, et en plus de ça, il est pas mal partagé sur d’autres plateformes.

Du coup, j’ai eu 2 000 visites de plus que d’habitude; je tourne d’habitude autour de 5000 visites par mois, et en octobre, j’en ai eu 8000 ! C’est énorme pour Otome Street. Le blog avait toujours une centaine de visites par jour, mais ces derniers temps, il m’est arrivé de monter jusqu’à 400 visites en une journée.

Et ce mois de septembre a été encore meilleur. Pourtant, j’avais plus les vacances scolaires qui jouaient en ma faveur, mais vous avez extrêmement bien reçu mon article sur Yuri!!! on Ice, donc ce mois-ci j’étais très proche des 9000 visites. Alors merci mille fois à vous tous !, merci de me lire, d’être toujours plus nombreux, d’aimer ce que j’écris et de le partager, c’est très gratifiant, ça me fait très plaisir.

tumblr_nmyg1scdxm1s1jobro2_1280
Bae du mois de novembre – Goshiki Tsutomu, Haikyuu!!

Mais assez parler de stats, pour le reste de l’article, on va beaucoup parler musique, et on a du pain sur la planche.

Déjà, en novembre, j’ai fêté mes 18 ans ! Et pour l’occasion, je suis allée au concert de Twenty One Pilots à Berlin. Je pense vous l’avoir suffisamment rabâché ces dernières années, mais c’est mon groupe préféré, et ça fait des années que je regarde des vidéos de leur lives en rêvant de pouvoir y assister un jour et… le jour est arrivé.

fuck, so that just happened #twentyonepilots #emotionalroadshow

A post shared by @boytoy_namedtr0y on

C’était donc le 2 novembre et… c’était plus ou moins mon premier « vrai » concert, je savais pas à quoi m’attendre, et surtout, je savais pas à quelle heure arriver devant la salle pour avoir une bonne place. Y’avait un temps de chien, je voulais pas passer trop de temps sous la pluie non plus, donc je suis arrivée à 17h, et le show commençait à 20h. Et j’ai vraiment pas attendu longtemps; les portes se sont ouvertes vers 18h20.

J’y suis allée seule, ce que je redoutais un peu au début, mais c’était un énorme avantage. Y’avait pas vraiment de file pour entrer dans le bâtiment, fallait se faufiler, et c’était beaucoup plus facile à faire quand on est seul, et aussi quand on est minuscule comme moi, que quand on est tout un groupe. Résultat, je suis entrée assez rapidement et… j’ai fait un choix vraiment pas malin: je suis pas allée posée ma veste aux vestiaires, mais!, autant c’était encombrant par la suite, autant quand j’ai rejoint la salle, elle était presque vide. Ci-dessus, sur la photo à gauche, voilà à quoi ça ressemblait quand je suis arrivée. Environ une dizaine de rangées, et les gradins quasiment vides.

Ca s’est vite rempli cela dit !!, à un moment, je ne pouvais même plus me retourner, et quand j’ai essayé de prendre une photo, la salle ressemblait à ce que vous pouvez voir sur la photo de droite.

Bien qu’il y ait eu déjà un petit troupeau devant la scène, j’ai réussi à m’avancer jusqu’au deuxième rang. Un peu sur la droite, mais pas trop non plus: j’avais vraiment un super angle, j’ai pas tenté le Diable, j’ai plus bougé, je pouvais difficilement avoir une meilleure place.

L’ambiance était super sympa ! Je suis venue seule mais je le ne suis pas restée bien longtemps. J’avais peur de pouvoir discuter avec personne à cause de mon niveau d’allemand qui me permettait vraiment pas de tenir une conversation, mais plein de gens parlaient anglais. J’ai échangé avec quelques personnes autour de moi, jusqu’à me faire une bonne copine avec qui j’ai papoter jusqu’à ce que le concert commence. J’étais soulagée parce que c’est quand même une expérience plus agréable à vivre quand elle est partagée. Et ça a mis trois plombes à commencer donc je me serais aussi bien ennuyée si j’avais eu personne à qui parler.

Bry était en première partie, je le connaissais pas mais c’était une bonne surprise. Et une demi-heure après, shit got real.

C’était extraordinaire. C’était si… spécial, après tant d’années à les regarder sur un écran, de réaliser que, ça y est, c’était à mon tour de les avoir en face de moi, si proches de moi.

C’était un moment exceptionnel, qui est passé beaucoup trop vite; heureusement, j’ai profité de chaque instant. Toute la salle chantait en chœur avec Tyler, on dansait, on sautait, on était serrés comme pas possible mais on bougeait dans tous les sens. Par contre… dans le clip de Lane Boy, y’a une partie filmée pendant un concert où il demande au public de s’accroupir, puis quand la musique reprend, tout le monde se lève d’un coup, et… ouais, on a évidemment fait ça, mais c’était comique, on était tellement les uns sur les autres que lorsqu’on a dû se baisser… j’étais littéralement assise sur les genoux de la personne derrière moi, good times.

J’étais contente qu’ils jouent autant de titres de Vessel. J’adore Blurryface, mais c’est avec Vessel que je les ai connus, donc c’est un album auquel je suis plus « attachée », alors j’étais très heureuse d’entendre Guns for Hands, House of Gold, Car Radio, Trees et surtout Holding on to You. C’est avec cette dernière chanson que je les ai découvert, et ça m’a émue de l’entendre en live, avec Tyler sur une plateforme soutenue par la foule, c’était magique.

Tyler bouge beaucoup, vous le savez déjà si vous avez vu ne serait-ce qu’un seul live de Twenty One Pilots, mais il est tout le temps dans un autre coin de la salle, il court dans tous les sens sur scènes, et c’est cool parce que je pense que peu importe où on est assis dans la salle, on peut profiter du concert, et le voir de relativement près. Pendant Ride, c’est Josh qui était dans la foule, et pendant Guns for Hands, Tyler a traversé la salle dans une hamsterball géante… et pendant le rappel, pour Trees, ils étaient tous les deux dans le public.

the few the proud the emotional #twentyonepilots #emotionalroadshow

A post shared by @boytoy_namedtr0y on

Par contre, j’ai un téléphone vraiment pas terrible pour prendre des vidéos; j’ai déjà eu de la chance d’avoir quelques photos à la qualité potable. Je partage quand même ce clip parce que c’est ma chanson préférée, et j’adore quand il crie « BERLIIIIIN » à la fin, ça m’fait quelque chose. Sacrée expérience !

Mon expérience berlinoise ne s’est pas arrêtée au concert, j’étais sur place quatre jours; quatre jours bien remplis. C’était court, mais c’est l’un des voyages que j’ai le plus appréciés, je garde un excellent souvenir de cette ville. Ce qui était drôle, c’est que c’était dépaysant mais… pas trop non plus, parce que l’Allemagne, c’est pas le bout du monde, mais en plus je vis à la frontière donc j’avais déjà l’habitude de voir des imbiss à tous les coins de rues. C’est une ville qui a tant à offrir et j’espère y retourner un jour, pour un séjour un peu plus long !

En attendant, continuons à parler de musique. D’abord: Joe Hisaishi. Je l’aime, qui ne l’aime pas ?, et ce depuis toujours, sa musique me berce depuis que j’ai regardé Princesse Mononoké, et en ce temps-là, j’étais petite, trop petite pour supporter la vue d’un sanglier-démon d’ailleurs. Il sera en France en juin 2017 pour deux concerts.

hisaishiposter

J’étais pas sûre que ça soit raisonnable de prendre une place, mais j’ai pas eu le temps de méditer sur la question. Déjà, j’étais sur « file d’attente » toute la journée parce que le site était saturé, et même une fois qu’il était à nouveau accessible, c’était la croix et la bannière pour réussir à mettre une place qui coûtait pas un rein dans mon panier. Les places, pour les deux dates!, sont parties à une vitesse monstre. On ne sait pas quand une occasion pareille se représentera donc même si j’ai pris des décisions plus réfléchies, je pense que ça valait le coup; en plus, je serai en bonne compagnie !

Maintenant, je vais parler de 2NE1 pendant une heure ou deux.

Je ne suis pas particulièrement fan de k-pop; mais j’écoute quelques artistes, et ils sortent presque tous de YG Entertainment. On peut, bien sûr, compter quelques exceptions, mais ceux dont je suis vraiment fans, c’est BIGBANG, AKMU, LEE HI, plus récemment BLACKPINK, et bien sûr, 2NE1. J’adorais 2NE1, et j’étais pas la seule: elles étaient au top du game. Elles étaient si talentueuses, et uniques, que même ceux qui n’en étaient pas fans reconnaissent que c’est une perte.

Toutes les bonnes choses ont une fin, et j’aurais pu accepter cette fin-là si seulement elle avait été différente. Je ne suis pas triste parce qu’un de mes groupes préférés tire sa révérence, je suis triste parce que ça n’aurait pas dû arriver. Pas maintenant, pas comme ça.

Cette performance que j’ai posté plus haut, elle était spectaculaire… à ce moment-là, on ne savait pas encore que ça serait la dernière de 2NE1. Au contraire… Bom était au coeur d’un « scandale » qui, à mon sens, n’avait pas lieu d’être mais… le fait est qu’elle avait dû se faire discrète, et le groupe avait dû poursuivre la tournée sans elle, et c’était plus pareil, ça se ressentait sur scène. C’est ça qui faisait la force de cette performance: après un an, elles étaient enfin de retour sur scène, au complet.

Mais Minzy a annoncé son départ plus tôt dans l’année. Et déjà là, ça sentait la fin. 2NE1 sans Bom, c’était plus 2NE1. Ca aurait été pareil sans Minzy, 2NE1 ne peut pas se passer de l’une de ses membres. Alors franchement, j’aurais préféré les voir se séparer plutôt que de continuer sans Minzy.

C’était quand même un coup dur quand c’est finalement arrivé… Parce qu’on le sait tous: c’est la faute de YG. Il a les artistes les plus prometteurs, les plus talentueux, ceux qui ont le plus de succès dans l’industrie, et il sait rien faire d’autre que de les saboter.

Il a volontairement négligé Swi.T parce qu’il avait des vues sur l’une des membres et qu’il avait peur que si le groupe décolle, elle soit trop occupée pour s’intéresser à lui. Gummy a quitté la compagnie parce YG ne lui donnait aucun projet. C’est sa spécialité, il promet des solos, il promet des albums, et ça n’aboutit jamais. C’est pour ça que SuPearls n’a même jamais débuté. C’est pour cette raison que le dernier album de Lee Hi n’était même pas produit par YG mais par HIGHRND, sinon elle serait encore en train d’attendre ! Et c’est évidemment ce qui  poussé Minzy à partir: il refusait de produire sa musique, il lui a fait perdre son temps pendant des années.

Bom souffre d’un trouble de stress post-traumatique, son traitement qui lui a été prescrit quand elle vivait encore aux Etats-Unis contenait des amphétamines. Elle a essayé d’en faire rentrer en Corée, où c’est illégal, et s’est fait traitée de toxico par les médias. YG l’a traînée dans la bout du début à la fin. Le même jour où 2NE1 s’est séparé, il a été annoncé que Taehyun quittait WINNER. Son contrat a été annulé, sa santé mentale étant trop inquiétante. J’espère juste que… la décision vient de lui, qu’il veut du temps pour lui, pour aller mieux et obtenir l’aide dont il a besoin, et que c’est pas juste YG qui l’a viré parce qu’il voulait pas s’emmerder avec ça, ce que, malheureusement, je soupçonne.

Dans tous les cas, Bom, Minzy et Taeyun sont mieux loin de YG. Mais c’est frustrant, parce qu’ils méritent tous mieux. WINNER ne méritait pas d’être au « donjon » aussi longtemps, ignorés, sans sortir aucune nouvelle musique, oublié dès lors que iKON a débuté. Taehyun méritait d’être soutenu. Bom méritait d’être défendue. Et 2NE1 avait un empire !, c’est insensé d’y mettre un terme. CL et Dara ont dit que c’était contre leur volonté, CL a laissé sa carrière solo de côté pour travailler sur le come back de 2NE1, elles ont tout fait pour que ça marche, et YG les a laissé tomber. Elles n’ont même pas pu faire un adieu digne de son nom aux fans, faire un dernier concert, une dernière chanson,… rien. J’espère qu’il s’en mordra les doigts.

Donc #ThankYou2NE1, mais aussi #FuckYouYG. C’est une situation déplorable. Pour 2NE1, pour WINNER, pour la compagnie. J’espère qu’elles réussiront tout ce qu’elles entreprendront en solo, de même pour Taehyun.


C’est là que je vais arrêter mon Slice of Life pour ce mois-ci. J’aurais encore eu des choses à dire mais ce dont je tenais le plus à parler donc merci de m’avoir lue ! Comme d’habitude, je serais ravie que vous me racontiez votre mois de novembre à vous dans les commentaires !, ou qu’on parle un peu de ce que j’ai pu aborder comme sujet: parlons concert, parlons 2NE1,… ou retrouvons-nous bientôt, dans un prochain article !

2 commentaires sur « Slice of Life #20 – The few, the proud, the emotional »

  1. Je suis contente que ton concert se soit aussi bien passé !! C’est vraiment chouette que tu aies pu parler avec des gens sur place, ça peut te changer une expérience du tout au tout. J’ai aussi connu le groupe avec Vessels, c’est cool qu’ils jouent encore tous ces titres même si c’est leur dernier album qui les a fait décoller. Vivre Trees et Holding on to You en live ce doit être quelque chose…

    J’ai vu les news sur 2NE1 partout quand c’est arrivé, et quand j’ai vu ton thread j’étais juste horrifiée même si je ne m’y intéresse, de base, pas du tout. J’espère qu’elles pourront retomber sur leurs pieds et vivre une vie paisible après ça. Elles méritent mieux.

    J'aime

    1. C’est gentil!! C’est effectivement mieux si on peut partager l’expérience!, mais si on va à un concert où les places ne sont pas attribuées, et qu’on veut être le plus proche possible de la scène, je conseille vraiment d’y aller seul et de se faire des potes sur place haha.
      Ouais, c’est vraiment cool; parfois ils font un medley de chansons de Vessel et Regional at Best !! c’était pas le cas cette fois-là mais ils font quand même pas mal d’anciens titres donc c’est cool.
      J’espère aussi. Pareil pour tous les autres artistes de la compagnie, parce que ça craint et ça va pas en s’arrangeant… ils ont tous tellement de potentiel, c’est du gâchis.
      Merci d’être passée en tout cas, ça fait plaisir !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s