Publié dans Review

Automne 2016: Impressions finales !

tumblr_oge2scoew81uq3bnuo1_1280

Scan par Moetron

Cet article pourrait être court. Très court.

Mais bon, faisons un effort.

Aujourd’hui, je vous propose un classement des anime que j’ai pris le plus de plaisir à regarder cet automne. J’avais fait la même chose au printemps dernier, et je comptais bien faire de même cet été sauf que… j’avais pas suivi assez de séries pour faire un classement. Devinez qui est en première position ?

1 – Yuri!!! On ICE

Cet anime, j’en suis une fan de la première heure. Je l’ai attendu avec tellement d’impatience, depuis le tout premier teaser avec son annonce à AnimeJapan. J’étais si excitée à l’idée d’avoir un anime sur le patin, je savais que peu importe le résultat final, j’allais adorer. Et pourtant, jamais je n’aurais pu imaginer que j’allais kiffer ma race à ce point, et jamais je n’aurais espéré que Yuri!!! on Ice aille au-delà de mes attentes à ce point. C’était 12 épisodes de bonheur.

Yuri!!! on Ice est une histoire d’amour, l’amour sous toutes ses formes les plus pures et les plus sincères. On a eu tellement de moments de tendresse, et de moments vrais, grâce à des relations équilibrées et réalistes. Et y’avait rien de plus agréable à regarder. Ca serait mentir de dire que l’anime n’avait pas de défauts, y’avait bien quelques faiblesses, des épisodes moins bons que d’autres, des résultats frustrants, une animation pas toujours à la hauteur,… mais quand on a une histoire si belle pour compenser, on n’a même pas envie de lui en tenir rigueur, on peut aisément fermer les yeux sur le négatif quand on nous offre du positif avec autant de générosité.

Généreux, c’est vraiment ça que c’était, Yuri!!! on Ice et son staff. Le projet, c’était de nous faire passer de bons moments, des moments attendrissants, des moments d’euphorie. On ne nous a jamais laissé tombé, on a toujours eu ce qu’on voulait, et on nous le donnait bien; ça n’avait pas des airs de fanfiction, c’était toujours bien écrit, l’anime n’hésitait pas à briser les codes au profit d’un développement de qualité, chacun des personnages était humain, unique, et les relations qui les unissaient étaient belles, mais aussi crédibles. Et tout ça co-existait merveilleusement bien avec l’aspect sportif, le patinage artistique n’en restait pas moins au centre de l’histoire, c’était parfaitement équilibré.

J’ai adoré cet anime, comme c’est rare d’autant adorer un anime. Et la meilleure partie, c’est que j’ai pu le partager avec… énormément de monde. Yuri!!! on Ice a su mettre presque tout le monde d’accord, allant même jusqu’à attirer l’attention de patineurs professionnels, et c’est beaucoup plus fun de pouvoir vivre ça avec autant de gens.

tumblr_oijr34p0ax1uq3bnuo1_1280

Et en plus, c’était facile de lui dire au revoir, parce qu’on sait que ce n’est qu’une queston de temps avant de le retrouver…

Voilà, ce n’est que des bonnes choses que j’ai envie de dire sur Yuri!!! on Ice, parce que c’est exactement ce qu’il m’a donné pendant trois mois. Mon seul « reproche », vous le connaissez, j’en ai suffisamment parler. Certains condamneront l’animation, chose que je fais rarement, et que, à mon avis, moins de gens feraient s’ils avaient conscience des difficultés qu’animer une série représentent, surtout dans les conditions actuelles auxquelles sont confrontés la quasi totalités des studios d’animation japonais. Il semblerait que pas mal se plaignent aussi du fait que la relation entre Victor et Yuuri ne soit pas assez explicite, qu’on ne nous en montre « pas assez », et on leur répondra que le public japonais préfèrent quand c’est plus implicite.

Et, certes, mais je trouve que ça ne s’applique même pas à Yuri!!! on Ice, qui a été explicite au point de montrer les fiançailles de ses protagonistes. Il y a une part de « ne pas tout montrer », la dessinatrice a dit elle-même qu’elle ne voulait pas répondre à certaines questions des fans pour les laisser s’imaginer ce qu’ils souhaitaient, mais l’anime nous a quand même montré beaucoup plus que ce qu’on pouvait espérer, tant et si bien que je ne vois pas ce que les fans occidentaux attendait de plus ?

Tout le monde ne peut pas être satisfait. Mais je l’ai été. Et j’espère l’être tout autant, si ce n’est plus, par la suite.

2 – Haikyuu!!: Karasuno Koukou VS Shiratorizawa Gakuen Koukou

Alors, je ne pense pas être aussi bavarde à propos d’Haikyuu!!, ni de n’importe quel autre anime de la liste, mais restez quand même avec moi.

Une très bonne troisième saison pour Haikyuu!!, un peu courte mais c’était finalement juste ce qu’il fallait. J’étais pas emballée à l’idée de toute une saison consacrée à un seul match, mais il m’a tenu en haleine jusqu’au bout, il était su-per. Tsukki a brillé comme jamais, c’est un personnage extraordinaire et j’étais heureuse de le voir autant mis en avant, c’est amplement mérité. Un autre personnage que j’ai adoré: Goshiki. Il me manquera. Encore une fois, Haikyuu!! nous offre des adversaires si attachants qu’on ne sait même plus quelle équipe on aimerait voir gagner… Le seul « détail » que j’ai pas trop aimé, c’était le personnage de Tendou: je l’ai trouvé d’une lourdeur rare et je suis en incompréhension totale face à sa popularité, mais… à chacun ses goûts ! Il a quand même eu des moments classes, et sa présence ne m’a rien gâché, donc rien de bien grave, mais parfois j’aurais aimé qu’il se taise.

Voilà, plus qu’à patienter pour la suite !

3 – Touken Ranbu -Hanamaru-

« Hanamaru », c’est le concept de cute boys doing cute things à son apogée. Je pensais que ça allait vite me lasser, parce que c’est mignon 5 minutes mais à un moment on fait une overdose…, et le premier épisode m’avait un peu impressionnée avec son nombre astronomique de personnages dont j’allais de toute évidence pas retenir le nom. Autant vous dire que je n’étais pas au bout de peines vu qu’il y avait au moins un nouveau personnage par semaine… mais pourquoi se fatiguer à se souvenir de tout le monde quand on peut se focaliser sur Kiyomitsu ?

Plus sérieusement, c’était très sympa. Je ne pensais pas que j’allais autant accrocher, et m’attacher à la citadelle et ses habitants. C’est un « feel good anime », beaucoup de niaiserie et de bons sentiments, mais pour éviter qu’on s’ennuie, il y a des moments plus sérieux où l’on découvre le passé et les conflits intérieurs des personnages, rien de trop complexe mais assez pour les rendre plus humains, et des combats qui ne sont pas à couper le souffle mais qui mettent un peu d’action ! C’était donc très agréable à suivre, et je me suis surprise à apprécier mes dimanches en compagnie de ces « épées » plus que mes mercredis passés avec l’orchestre de Kitauji.

4 – Hibike! Euphonium 2

Mais ne vous méprenez pas, j’ai quand même bien aimé cette deuxième saison d’Hibike. Enfin je crois ? A l’heure où j’écris, il nous reste encore un épisode avant la fin de l’anime, mais par souci de temps j’étais obligée d’écrire et de publier ce bilan cette semaine, donc… je vais en parler quand même, en espérant que mon avis ne change pas radicalement de tout ce que je vais pouvoir dire là avec le dernier épisode mercredi prochain !

J’ai été bluffée niveau production, je ne devrais plus m’en étonner de la part de KyoAni, mais l’animation était vraiment bonne. Rien que pour ça, j’ai passé un bon moment devant cette saison. Après, l’histoire ne m’a pas toujours convaincue. Malgré mon obsession pour KumiRei, j’étais quand même contente que l’anime s’attarde sur différents personnages. Toutes les intrigues ne m’ont pas plu, j’ai trouvé certaines conclusions trop dramatiques, trop de surenchère (je pense à Mizore/Yuuko, et Asuka/Kumiko, où y ‘avait trop de larmes et de grands discours à mon goût), mais le tout dans le tout on a (bien) approfondi plein de personnages, et ça je ne m’en plains pas, et ça restait divertissant du début à la fin.

Maintenant, je sais que la majorité des gens sont très déçus de l’avant-dernier épisode, mais je pense que l’épisode 13 rattrapera le coup ? Ne pas nous montrer la performance de Kitauji n’était pas très malin hein, mais comme le dernier épisode sera projeté en salles je pense qu’ils gardent la performance pour le grand final ? je ne sais pas, dans tous les cas c’est pas la plus judicieuse des idées, surtout qu’on connait déjà les résultats… mais ça serait dommage de couper la performance la plus importante de l’histoire… ça n’aurait même aucun sens. Si c’était pour ne rien nous montrer, l’anime aurait tout aussi bien pu se terminer à l’épisode 5 et son concert magistral.

Outre la baisse de qualité déplorable qu’on connu les derniers épisodes, ça reste un excellent anime, et c’était encore une fois une joie de le suivre.

5 – Magic Kyun! Renaissance

Dernier de la liste, mais je l’ai quand même bien aimé; j’en attendais pas beaucoup mais c’était quand même bien mieux que ce que je redoutais. C’est rien de novateur pour une adaptation d’otoge, mais ça se laisse regarder, c’est très joli, chaque épisode se concentre sur un personnage jusqu’au festival, et les épisodes suivants, bien qu’ils m’aient paru « de trop », étaient funs, c’était dans un esprit « slice of life » avec les personnages qui passaient de bons moments ensemble maintenant qu’ils sont enfin tous amis.

J’ai le même problème avec cet anime qu’avec Hibike!: il n’est pas encore terminé, mais j’en ai vu assez pour me faire une idée. Rien d’exceptionnel mais ça aura le mérite de m’avoir fait revenir chaque semaine.

csqzmyxviaiooba

Mention spéciale: Meitantei Conan Episode « One » Chiisakunatta Meitantei

Mon petit plaisir de cette saison a été le téléfilm de Détective Conan sorti au début du mois: c’était un remake de deux heures des premiers chapitres du manga, et… j’étais, et je suis encore!, dans tous mes états.

Ca a totalement réveillée la hype qui sommeillait au fond de moi, et d’ailleurs elle ne dormait que d’un œil. Détective Conan était mon premier anime, mon premier manga, et j’y suis toujours restée très attachée mais ça m’a fait plaisir de réellement me re-passionner pour l’histoire. Depuis, j’ai même repris l’anime, et je m’extasie devant autant, voire plus, qu’à l’époque. Et cet épisode, il m’a donné tout ce que je voulais. Déjà… c’est génial de revoir cet épisode, de revoir tous ces moments, et en plus avec un bon coup de jeune. C’est presque émouvant. Il y avait aussi plein de scènes inédites, et pas mal de moments adorables entre Ran et Shinichi ! on a eu le droit à un petit montage de leur sortie en amoureux à Tropical Land ! j’étais comblée.


Avant de vous quitter, je vais rapidement faire le tour de ce que j’ai lâché.

Gakuen Handsome… techniquement, je regarde encore, mais je regrette d’en avoir attendu autant, ça aurait pu être très rigolo mais c’était rien de terrible et je m’ennuie devant alors que ça dure seulement quelques minutes.

J’ai déjà un peu parlé de Shuumatsu no Izetta dans un article précédent: en gros, beaucoup de fanservice et une histoire bien chiante, le premier épisode était très prometteur mais le reste n’a pas suivi du tout.

Nanbaka, c’était vraiment pas mal, et je suis allée jusqu’à l’épisode 8, mais… son potentiel comique se trouvait dans les épisodes « slice of life » sans fil conducteur, à partir du moment où on s’est embarquée dans une « compétition de nouvel an » à la con qui s’est traînée sur plus de la moitié de l’anime, c’était vraiment naze, j’ai fini par saturer quand on a essayé de donner une dimension tragique à Jyugo…

Enfin, 3-gatsu no Lion, ça avait l’air pas mal du tout mais c’était sur Wakanim Prenium, alors oops!! j’ai dû passer mon tour.


On devrait maintenant se retrouver dans quelques semaines pour les anime d’hiver, même si je suis assez embêtée parce que peu de titres m’attirent, je ne sais pas du tout quoi regarder ! Comme d’habitude, n’hésitez pas à me parler de ce que vous avez regardé cette saison dans les commentaires !

8 commentaires sur « Automne 2016: Impressions finales ! »

  1. Depuis la rentrée, je n’ai quasiment pu regarder que YOI. Une petite perle ^^
    En revanche je me pose une question, dans l’épisode 10, ce sont vraiment des fiançailles ? Je veux dire, à la base Yuri achète la bague comme un porte bonheur. Tiens victor en a aussi une. Et un peu plus tard, il dit « ce sont des bagues de fiançailles  » lors de la petite réunion avec les autres patineurs, alors que Yuri n’avait pas tellement l’air au courant. Je pensais que c’était jute pour marquer le coup, et montrer leur lien, pas des vrai fiançailles. Est-ce que je n’aurais rien compris ??

    J'aime

    1. Pff, j’estime que oui, mais je comprends qu’on puisse en débattre. Je pense que cette scène rentre justement dans le cadre de « laisser certaines choses implicites pour que le spectateur en fasse ce qu’il en veut », Kubo en avait d’ailleurs parlé sur Twitter, mais ça a quand même tout d’une scène de fiançailles, ils s’échangent des anneaux d’une valeur de 300€ devant une église, ça… laisse peu de place au doute je trouve ?

      J'aime

      1. Effectivement ça laisse place à un GROS doute. Toute la jolie mise en scène n’est pas anodine. Et je sais qu’il y a ce « on met des choses implicites pour les laisser faire ce qu’ils veulent ». Du coup, comme ce n’était pas officiel/explicite, je ne sais pas vraiment comment le prendre (je me prends la tête facilement XD ). Fiançailles ou non moi je suis contente mais j’aurais bien voulu savoir XD.
        Au pire on le saura dans la prochaine saison (ou épisode ou oav, n’importe quoi tant qu’il y a quelque chose ^^)

        J'aime

        1. Je sais pas,
          je peux très bien comprendre qu’on soit sceptique vu que ça arrive tellement rarement,
          mais là c’est bon quoi pas besoin de beaucoup lire entre les lignes pour voir que c’était plus qu’un « good luck charm »……. Mais oui les choses ne cesseront de se concrétiser je pense!, plus qu’à attendre une suite !

          J'aime

  2. J’ai aussi vraiment accroché à YOI ! La preuve je l’ai regardé une seconde fois mais cette fois-ci avec ma mère, le soir du réveillon de Noël. Pendant que certains voisins mettaient la musique à fond, on était à fond sur YOI jusquà deux heures du matin hahaha. J’ai vraiment hâte de retrouver les personnages pour une potentielle suite. Haikyuu était une fois de plus super à suivre. Une nouvelle facette de Tsukki s’est dévoilée hehe. Concernant Tendou, il ne m’a pas particulièrement marqué, c’est vrai qu’il est intervenu pas mal de fois mais ça va. Je ne savais pas qu’il était très populaire. Pour Touken Ranbu Hanamaru, je ne connaissais pas vraiment la licence, seulement de nom mais c’était plutôt sympa. Il me reste un épisode à voir ! Je flashe plus sur Yasusada que Kiyomitsu mais les deux sont vraiment géniaux. Après vu le nombre de personnages qui ont défilé, je doute avoir retenu leurs noms mais bon ça va venir. Hâte de voir l’adaptation d’Ufotable pour en savoir encore plus. L’avant dernier épisode d’Hibike, j’ai vraiment trouvé ça bizarre qu’on ne nous montre pas leur performance. J’espère que comme tu l’as dit, il faut s’attendre à quelque chose de mieux dans l’épisode 13. Shûmatsu no Izetta, je crois que j’ai regardé 4 épisodes, les seules choses que j’ai retenues c’est qu’on a eu droit à plein de plans boobs assez inutiles… Je compte continuer vu que je n’aime pas arrêter un anime en cours de route, sauf par manque de temps ou alors que ça devient vraiment horrible. J’espère qu’il y aura autre chose que du fan service… C’est dommage ça commençait bien. Nanbaka: je crois que j’me suis arrêtée à l’épisode 8 aussi mais je vais regarder la suite (5 épisodes pour le terminer ça va). Je me demande comment ils vont faire évoluer l’histoire s’ils comptent garder ce ton sérieux. En tout cas toute la partie comique m’avait plu. San-gatsu no Lion, j’ai pris du retard donc vu que c’est licencié par Wakanim je pense que je vais chercher avec sous-titres anglais hahaha. Sinon en parlant de Wakanim, ils avaient licencié un harem inversé, Watashi ga Motete Dosunda (adaptation du manga éponyme de Junko, dont je ne connais d’ailleurs aucune oeuvre). J’aurais bien voulu connaître ton avis dessus, ça parle d’une fujoshi qui se retrouve plongée dans un harem digne d’un otoge. L’anime renvoit une assez mauvaise image de la femme d’après certains parce que l’héroïne est passée de ronde à mince et tout d’un coup s’est vue entourée de plein d’ikemen. Personnellement je pense que c’est vraiment à prendre au second degré surtout que c’est avant tout une comédie. Bref ça aurait été intéressant de connaître ton point de vue. En tout cas tout à l’heure les épisodes étaient disponibles facilement hors Wakanim.
    Voila voilà le petit/gros pavé. Il me reste de nombreux animes à terminer, sur ce, passe de bonnes fêtes !

    J'aime

    1. Je n’ai pas accordé une seule seconde à l’anime, mais j’avais lu le manga à l’époque où il était sorti !, parce qu’à la base j’aime plutôt bien Junko, mais ça c’est vraiment un truc qui n’est pas passé avec moi. C’est du second degrés, c’est pas pour autant que ça excuse tout ni même que c’est drôle… après l’humour ça dépend de chacun, ça passe ou ça casse, mais moi c’était pas ma tasse de thé du tout.

      Passe de bonne fêtes, toi aussi, merci d’être repassée par ici et de m’avoir laissé des commentaires ! Je vois qu’on a pas mal en commun cette saison, on a les mêmes avis sur les mêmes séries haha

      J'aime

      1. Merci d’avoir partagé ton avis haha je me disais bien que tu devais en avoir entendu parler voire plus. C’est sûr que l’humour dépend de chacun.
        Je m’amuse bien en lisant tes articles, j’espère que j’aurais le temps de passer même quand les vacances seront finies.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s