Publié dans Otome Game, Visual Novel

Meurtre DRAMAtique re:fanservice.

reconnect

Voilà de ça une semaine, je vous parlais de DRAMAtical Murder, populaire BL game de Nitro+CHiRAL. Pas convaincue, un peu déçue, on ne peut pas dire que j’ai spécialement aimé. Alors, en toute logique, je me suis aussitôt attaquée à sa suite ! DRAMAtical Murder re:connect, sorti un an plus tard; c’est en fait un « fandisk », un contenu additionnel pour explorer davantage les différentes fins proposées dans le jeu original, et faire plaisir aux fans. Ce n’est donc pas une suite à proprement parler, mais plutôt une expansion.

dmmdrescreen

Le menu se présente sous forme de RPG. Les coffres au trésor mènent à plein de petits bonus sympathoches sur lesquels on aura l’occasion de revenir plus tard. On peut directement choisir la route qu’on va lire en sélectionnant l’espèce de « tourbillon » coloré de notre choix. On a ensuite la possibilité de choisir entre lire la suite de la good end, ou de la bad end, et… on reprend directement où on s’était arrêté dans DMMd.

En soi, le concept est assez sympa, mais qu’on se le dise tout de suite: ce jeu n’est qu’une bonne excuse pour voir plus de culs. Que ça soit dans les good ends ou les bad ends, y’en a partout ! C’est un mal pour un bien, on avait vraiment pas besoin d’approfondir les bad ends si c’était pour y caser un viol à chaque fois. On se rassurera en se disant qu’elles ne sont pas complètement sans intérêt parce que pour la première fois, on a l’occasion d’alterner entre le point de vue du personnage dont on joue la route et celui d’Aoba; ça permet de mieux comprendre certaines fins.

dmmd choice

Les routes sont courtes, le seul choix qu’on a à faire dans chacune des good ends ne servira qu’à influencer le déroulement des ébats d’Aoba et son mec. Deux scènes de sexe possibles, donc.

J’ai repris le même ordre que la dernière fois, et ai donc commencé avec Koujaku.

Pas grand chose à dire sur Koujaku. C’est un type bien. Il rend un service au monde entier en coupant le mullet d’Aoba, il lui fait tendrement l’amour dans la salle de bain, il lui tient la main avant de jouir, que peut-on demander de plus de ce jeune homme.

dmmd choice

Même dans sa bad end, il reste un brave garçon, qui, certes, s’est transformé en bête, mais continue de lutter, en essayant de reprendre le contrôle de lui-même, en essayant d’attendre Aoba,… Aoba qui a « disparu » depuis que sa deuxième personnalité a pris le contrôle de son esprit. Depuis, il garder Koujaku emprisonné au sous-sol d’Oval Tower et s’en sert d’esclave sexuel.

Rien à commenter sur ces scènes-là, j’imagine que ça plait à un certain public même si personnellement ça me dépasse et que je trouve ça grave m’enfin. J’y trouve rien d’excitant, j’attends que ça passe et je les fais parce que c’est obligatoire pour débloquer toutes les routes et finir le jeu.

dmmd choice

Noiz est, comme vous le savez, mon personnage préféré. Je trouve son histoire de partir du jour au lendemain sans donner de nouvelles et se repointer comme une fleur avec un super poste dans l’entreprise de sa famille qui est censée ne plus vouloir de lui un peu extravagante, mais bon.

Dans la good end, il va… plus ou moins demander la main d’Aoba à sa grand-mère. Il hésite à partir en Allemagne avec Noiz, qui a déjà tout prévu mais qui comprend quand même qu’Aoba soit réticent à tout laisser derrière lui et partir sur ce qui est presque un coup de tête. Il lui propose de juste venir deux mois, pour voir, et ils aviseront ensuite. La veille du départ, ils vont dans un hôtel de luxe et baisent contre la fenêtre, sexe avec vue sur Platinum Jail. Y’a une variation de leur scène de sexe où Noiz est un peu agressif, bande les yeux d’Aoba et lui fait croire qu’il s’est pissé dessus, j’ai moyennement apprécié, mais l’autre n’était pas mal mais il est quand même un peu sadique sur les bords.

Sa bad end… il y en a de bien pires. Mais c’est la seule où le gore a eu un quelconque effet sur moi, j’avais mal partout en lisant !!

dmmd choice

Vous vous rappelez qu’il y a 5 minutes, Aoba faisait des grandes manières pour partir en Allemagne deux mois avec Noiz ? Dans la route de Mink, il part cinq mois en Amérique, avec aucune piste, à la recherche d’un mec qui l’a malmené (euphémisme), et qui est peut-être mort.

Ok Aoba, ok.

Ensuite… vous savez à présent ce que je pense de Mink. J’ai pas oublié, et je ne pardonne pas. En plus, sa route est un peu chiante, c’est un long « je veux pas de toi ici, tu peux rester mais je te calculerai pas », finalement il s’excuse pour son comportement passé et lui fait un bisou, et voilà ils vivent dans une petite cabane au fond des poids.

C’est dommage que Mink soit Mink. Parce que son histoire est intéressante; je l’avais dit dans ma review la dernière fois mais elle est même un peu réaliste: il vient d’une tribu d’Américains Natifs qui a été complètement rasée par… le capitalisme, Toue Inc., qui les a massacrés et volés. C’est bien de raconter ce genre d’histoires, et d’aborder un peu les croyances de Mink, ses traditions qu’il partage avec Aoba à la fin… La dernière CG est belle. Mais comme par hasard, ils ont décidé d’en faire un violeur, bon……….

La bad end est quasiment pareille que celle de DMMd, la seule différence c’est qu’il couche avec Sly avant de lui arracher la tête. Ça arrive.

dmmd choice

Je ne sais même pas quoi vous dire sur Clear qui continue de me laisser indifférente. Je n’avais jamais remarqué leur différence de taille, c’était assez mignon. Ils font l’amour en face d’un miroir à un moment, c’était pas mal non plus.

Oui, parce que faisons les choses dans l’ordre: Clear a été réparé par Tae et un de ses amis, il a fait un petit come back surprise à Aoba, puis l’emmène dans la maison où il vivait avec son fameux grand-père. C’est censé être émouvant mais comme ce personnage me laisse de glace…

Dans sa bad end, on découvre ce qu’il s’est passé avant qu’il ampute Aoba comme on l’avait vu dans DMMd: Clear a été reprogrammé pour reconnaître Toue comme son maître, et à défaut de pouvoir être humain comme Aoba, il décide de le rendre à son image et d’en faire une poupée. Aïe aïe aïe.

dmmd choice

Ren est le personnage que j’aime le moins, mais là au moins, sa route n’est pas bourrée d’explications abracadabrantesques. Quoique. Déjà que leur relation est bizarre, entre le selfcest et la zoophilie (je l’ai connu trop longtemps en chien pour le voir autrement), ils ont réussi à y ajouter une pincée d’inceste en faisant remarquer que son corps était celui de Sei, le jumeau d’Aoba: est-ce que bien raisonnable de faire des cochonneries avec ce corps ? Ren est en chaleur, il ne se posera pas la question bien longtemps. (C’est pas de l’humour, il est vraiment en chaleur.)

C’est le seul à avoir deux good ends, et tout n’était pas à jeter dans la deuxième; j’ai bien aimé qu’on parle de ses difficultés à vivre et à se comporter comme un humain après avoir passé autant de temps dans le corps d’un chien. Il renifle tout, et veut tout tenir dans sa bouche, quel bout-en-train !!!

Rien de bien intéressant dans sa bad end. Il abuse d’Aoba tout en le bouffant, même joyeusetés que dans DMMd, mais du point de vue de Ren.

Qui ne rêvait pas d’une route pour Virus et Trip, franchement ? Ils l’ont bien sûr fait. Et cette fois-ci, ils sont séparés, ils ont chacun leur route, c’est pas super ça ? Il n’y a aucune CG que je puisse vous montrer qui soit SFW… De toute façon, les deux routes sont dégueulasses, c’est juste de la torture et… toujours et encore un peu de bestialité avec leurs Allmates qui rejoignent le fun. Beurk, beurk, beurk. Mais!, si ça intéressant quelqu’un, on a de vagues explications (qui n’expliquent rien, finalement) sur comment ils se sont devenus inséparables.

dmmd1reconnect mizuki route i dont wanna spoil the only cg

Une fois que vous avez enduré toutes ces routes, vous débloquez les histoires de parents d’Aoba, et de Mizuki !

La route de Mizuki est très courte, très platonique (c’est bien aussi), il y a une seule CG et je n’aimerais pas vous la spoiler donc, en contrepartie, une capture d’écran bien choisie.

Aoba va tout simplement rendre visite à Mizuki, qui est encore hospitalisée après tout ce qu’il s’est passé avec Morphine et Scrap. Aoba s’excuse, Mizuki s’ouvre à lui,… à la fin, ils ont tous les deux un poids en moins sur les épaules et tout est à nouveau comment avant entre eux. Très mignon.

dmmdreconnect parents

Les parents d’Aoba, par contre, c’est une calamité. Ils ne sont pas présentés comme des parents négligents ou comme de mauvaises personnes, Aoba les aime beaucoup et n’éprouve aucune rancœur à leur égard,… Mais comme ce sont deux gros connards, le jeu a beau faire semblant, ça passe pas.

C’est sur un coup de tête que Nine et Haruka décident d’adopter Aoba. Parce qu’il était mignon. Donc pourquoi pas. Ils le ramènent chez eux sans consulter l’orphelinat, et vivent heureux, eux trois et Tae, la mère adoptive d’Haruka. Je ne sais plus combien de temps ça dure, deux ou trois ans ?, mais Nine commence à se lasser de la vie de parent. Déjà que lui et Haruka n’étaient pas très présents, ils décident de partir pour toujours.

Et il n’y aucune réelle explication à ça ? à part le fait qu’ils aiment voyager, qu’ils ne soient « pas faits pour rester toujours au même endroit », mais ça, fallait y penser avant d’adopter un gamin ! Rien n’explique leur départ égoïste, ni ce qui les empêchait de voyager avec leurs fils… Fils qui avait déjà été abandonné une fois et qui n’avait pas besoin de ça; Aoba n’a même pas 10 ans quand il se sacrifie pour le bonheur de ses parents et insiste pour que Tae les laisse partir.

 

Dommage de finir le jeu sur cette histoire rageante.

Côté bonus, DMMDrc est plutôt généreux:

  • Un très sympathique mini-jeu de memory où l’on affronte les différents personnages du jeux.
  • Des « archives » de The Chiral Night -Dive into DMMd-, un event de Nitro+CHiRAL.
  • « Aoba’s birthday », où on peut voir ce que les personnages ont offert à Aoba pour son anniversaire (ci-dessus, l’adorable cadeau de Clear!!).
  • Chaque année, Nitro+CHiRAL fait des « poissons d’avril »; vous pouvez retrouver ceux de 2012, le jeu « DRAMAtical Moder », et le « compte Twitter » d’Aoba (ci-dessus) !
  • Des « countdown voices », des enregistrements que les seiyuu avait fait pour le compte-à-rebours jusqu’à la sortie du jeu.
  • Et une galerie d’illustrations officielles, notamment celles parues dans des magazines comme Cool-B ! Si, comme beaucoup, vous avez été attirés par DMMd pour son visuel, ça sera un régal pour vos yeux.
dmmdreconnect1 and its heterosexual shIT
Petits clichés typique du BL, ça fait toujours plaisir.

Dans mon titre, je parle de « fanservice », mais ce n’est pas un reproche!, c’est un titre fait pour les fans et qui répond très bien à leurs attentes. Même moi, qui n’ai pas trop aimé DMMd, ça m’a fait plaisir de revoir les personnages, et cette fois sans me coltiner ce qui servait d’intrigue dans le jeu d’origine… Le gros point noir, c’est les bad ends, les scènes de viols à toutes les sauces,… pour quoi ? pour qui ?

Voilà pour ma critique: comme d’habitude, n’hésitez pas à me donner votre avis, ou, si vous n’avez pas joué, me dire quel personnage vous attire le plus ! J’ai récemment acquis une PS Vita (mieux vaut tard que jamais!!), le prochain otome dont je vous parlerai sera donc sur cette console-là, j’espère que vous serez au rendez-vous !!

6 commentaires sur « Meurtre DRAMAtique re:fanservice. »

  1. Aaaah t’as une Vita !!! Ma console préférée ♥
    (seule info retenue)
    En revanche je trouve assez intéressant que tu parles de fanservice sans jugement de valeur négatif (disons qu’on voit pas ça souvent, et que c’est agréable). Mais je n’ai rien de plus à dire là dessus… Je m’en vais cogiter avec mes articles sur les fans studies…

    Yaaaah t’as une Vita !

    J'aime

    1. Il était temps !!! Je la convoitais depuis longtemps, et maintenant que trois otome games se rajoutent à leur catalogue cette année… j’ai craqué…
      (Mais je pense qu’elle me sera surtout utile quand je saurai lire le japonais au point de pouvoir jouer à des jeux entiers!)
      Bah en même temps, c’est un FANdisk, si on leur laisser pas mettre une bonne dose de fanservice là, alors où ? J’en suis une amatrice en plus, c’est juste que dans ce cas précis, je ne suis pas /fan/ alors… ça perd un peu de son intérêt mais…
      Je te donnerai des nouvelles de ma Vita haha je pense commencer avec Code:Realize !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s