230px-Princess_Knight-1

« Princesse Saphir » (1953) est le premier manga « shoujo » d’Osamu Tezuka. Son héroïne a deux cœurs: celui d’une fille, et celui d’un garçon. Ayant grandi à Takarazuka, élevé par une mère fan de la compagnie théâtrale, Tezuka s’inspire des otokoyaku pour son personnage.

Les rétroliens sont fermés, mais vous pouvez poster un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s