Publié dans Review

Premières impressions sur les anime de l’été 2017 !

 

Après seulement une semaine, je pense déjà avoir fait le tour de tout ce qui m’intéresse cette saison ! Je pense. Parce que c’est vrai que je n’ai pas regardé tout ce que j’ai dit que j’allais regarder; j’ai fait l’impasse sur Altair parce que les quelques retours que j’ai eu à son sujet ne m’ont pas motivée plus que ça à voir le premier épisode, et j’ai laissé tomber l’idée de donner une chance à Hitorijime My Hero, d’autant plus que, si je ne me trompe pas, c’est au format court. Peut-être suis-je passée à côté de quelques bons titres, alors surtout n’hésitez pas à me le dire ! En attendant…


J’aurais bien aimé dire que j’ai commencé la saison avec Katsugeki/Touken Ranbu, mais, nouvelle offre de Wakanim oblige, j’ai seulement pu regarder l’épisode aujourd’hui ! Et laissez-moi vous dire que ça valait le coup d’attendre. Affectionnant déjà l’univers de Touranbu, je ne suis pas sûre d’être objective en disant ça mais… je pense que c’est un des meilleurs débuts de cette saison.

Si vous avez vu le spin-off « Hanamaru », vous êtes déjà un peu familiers avec l’histoire: les personnages sont les anthropomorphisations d’épées ayant appartenu à des samouraï célèbres,… Elles ont toutes vraiment existé ! Et dans Touken Ranbu, elles prennent forme humaine pour voyager à travers le passé et empêcher les « forces rétrogrades » de changer le cours de l’Histoire.

Mais contrairement à Hanamaru, ici, on n’observe pas la vie de tous les jours des personnages dans leur citadelle, on les suit en mission ! Un anime d’action avec de nouveaux personnages au cœur de l’intrigue, ici Kunihiro et Kanesada.

Qu’on accroche ou non à l’histoire, je pense que cet anime est indéniablement l’un des plus beaux de la saison, peut-être de l’année. Chaque plan est un régal pour les yeux, les décors sont extrêmement détaillés et l’animation est bien digne d’ufotable. Rien que pour le visuel, Touken Ranbu vaut le détour. Les combats qui rythment l’épisode sont parfaitement animés, et les personnages sont de toute beauté. Ils apparaissent en plus grand nombre vers la fin, et c’est un plaisir que de revoir certaines têtes !

C’est un bon épisode d’exposition mais je pense qu’il faut quand même avoir une idée générale de ce qu’est Touranbu avant de se lancer parce qu’on ne nous précise même pas vraiment que les personnages ne font pas que manier des sabres, ils sont eux-mêmes des armes. Kane mentionne rapidement le fait de pouvoir se balader « dans sa forme humaine » mais si quelqu’un regarde le premier épisode sans rien connaître de la licence, ça peut laisser confus. Juste un petit détail ! C’est vraiment parce que je ne trouve rien d’autre à lui reprocher.

Très optimiste pour la suite, et vous devriez l’être aussi ! Pas besoin de connaître le jeu, si vous aimez les anime d’action, de combats, ou que vous avez juste un goût pour les très belles productions ou pour, sait-on jamais, les épées japonaises (et les bishounen qui les incarnent), vous n’allez pas être déçus !

Dans un registre totalement différent mais qui m’a tout autant plu, Ballroom e Youkoso nous a offert un des débuts les plus prometteurs de l’été. Je n’étais pas emballée par la danse de salon… mais quand j’ai vu les bandes-annonce, je savais que ce titre ferait partie de ceux qui réussissent à me faire m’intéresser à une discipline qui jusqu’alors me laissait de marbre. Et pari réussi ! C’est en même temps que le héros qu’on s’aperçoit à quel point ce type de danse peut être puissant, et dynamique. Même moi, j’avais envie de me lever et de reproduire les pas de Sengoku.

L’anime a tout pour lui, chara-design signé Kishida Takahiro encore plus expressif que celui d’Haikyuu!!, superbe animation avec des scènes à couper le souffle (la scène où le héros, Fujita, est « transporté » dans la compétition est magnifique!) (et j’adore les petits détails plus subtils, comme le passage de l’opening où on voit les personnages dans leur tenues de bal dans le reflet de la vitre),…

C’est vraiment du très bon boulot.

Résultat de recherche d'images pour "kakegurui screenshot"

Et on va pas se mentir, j’ai aussi bien kiffé Kakegurui. J’ai regardé le trailer et j’étais quelque peu réticente quand j’ai vu toutes ces personnages féminins au bord de l’orgasme pour… rien, ou presque. Finalement, je me dois de reconnaître que ça passe très bien.

En fait, « Gambling School » est, comme son nom l’indique, une école où tout est régi par les jeux d’argent, à commencer par le statut social des élèves. Ryouta fait partie des perdants, le réduisant au statut de toutou de la queen B de l’école, Saotome. Mais cette dernière va bien finir descendre de son piédestal avec l’arrivée de la nouvelle élève, Jabami Yumeko.

Délicieux personnage, d’apparence si douce et aimable, mais malgré tous ses efforts pour dissimuler sa vraie nature, on sent le malaise. Et quand elle se lâche enfin… qu’est-ce que c’est bon. Saotome va la défier à une version revisitée de « pierre-papier-ciseaux », mais les enjeux deviennent vite bien trop grands pour qu’elles réussissent à rester civilisées.

C’était extraordinaire, un mélange de malaise, d’excitation, de tension, de suspens,… Plus la partie progresse, plus les visages se tordent, les sourires deviennent des rictus, les regards un peu plus fous. Et c’est très extravagant ! Ce qui justifie un peu l’érotisme du truc. Les poses, et les proportions que prennent la partie, sont si exagérées, mais c’est ce qui rend l’épisode tellement bon. En plus, vu le peu de personnages qui ont été introduit dans cet épisode, je dirais qu’on est encore très loin d’avoir tout vu.

Et si Touken Ranbu est le plus beau, Ballroom e Youkoso le plus prometteur, Kakegurui peut se vanter de très certainement avoir le meilleur opening de la saison.

tumblr_ospahqcbKQ1s9mwh8o2_1280

Petit coup de cœur pour Kepekki Danshi! Aoyama-kun, que je sentais bien et qui était à la hauteur de mes attentes. Certes, quand l’épisode s’est ouvert sur une 3D moche, j’ai frissonné, mais mes craintes ont bien vite disparues.

J’vous fait le topo, vite fait bien fait: Aoyama est un as du football, mais c’est aussi un maniaque de la propreté, ce qui rend son jeu pour le moins particulier. Malgré son handicap, il prend ce sport très au sérieux et sait se surpasser pour l’équipe.

C’était un premier épisode bien sympa, notamment grâce aux personnages qui sont tous plus drôles les uns que les autres. Pour vous donner une idée, y’a un personnage qui est incapable de tenir une conversation sans montrer ses abdos, et un autre qui fait des passes avec ses fesses. Moi, ça me suffit, je rigole. J’ai passé un très bon moment, et je ne pense pas que l’anime va s’essouffler tout de suite, il a du potentiel.

Mention spéciale à l’ending qui rend hommage aux anime de sport old school!

Résultat de recherche d'images pour "Kayoko Asaki"

Après, ce qui était beaucoup moins bien, il faut le dire… c’est DIVE!!. Heureusement, la coach est de toute beauté et je ressens le besoin de la voir chaque semaine, donc à mon avis, je vais continuer, mais.

Force est de reconnaître que ce premier épisode était très mou ! Et pourtant, on ne peut pas dire que l’anime n’a pas pensé aux fangirls, avec pas mal de plans sur des mecs dénudés et un protagoniste captivé par son aîné. En effet, Tomoko est tombé sous le charme de Youichi quand il l’a vu plongé, par hasard, alors qu’il promenait son chien (bon toutou, d’ailleurs). Inspiré, il rejoint le club de plongeon artistique, mais ça fait maintenant quelques années que celui-ci est dans la merde financièrement, et si le fameux Youichi, prodige aux parents à carrière olympique, n’y était pas inscrit, il serait déjà fermé depuis longtemps. Blabla, sauver le club, blabla, c’est pas la première fois que vous entendez cette histoire.

Le premier épisode n’est pas très encourageant pour la suite. Dans l’absolu, c’est pas complètement mauvais, et c’est pas (tout le temps) laid non plus, les personnages ont tous l’air assez chouettes, mais… comme je disais, c’est mou, et mal rythmé. On passe du passé au présent sans jamais qu’il se passe quoi que ce soit de bien intéressant, c’est seulement vers la fin que l’anime semble se réveiller, et démarrer. L’animation n’arrange rien. Les plans fixes sont très beaux mais dès que ça bouge, la qualité baisse considérablement. Au moins, les collégiens ressemblent à des collégiens. J’ai vu beaucoup de gens dire que c’était à mille lieux de Free! niveau chara-design, et tant mieux, parce que ce n’est pas Free!, déjà, et que c’est pas plus mal que pour une fois, les personnages fassent leur âge.

Assez décevant dans l’ensemble, et je commence à me demander si je vais suivre bien longtemps.

Résultat de recherche d'images pour "konbini kareshi episode 1"
Très exactement ce que je pense de Konbini Kareshi.

Le pire reste Konbini Kareshi. Une honte, parce que j’adore l’artiste qui travaille sur la licence à la base, mais l’anime ne lui rend pas justice une seule seconde. C’est moche, et c’est dénué de tout charme. C’est sans âme, et c’est chiant à mourir. C’est horrible. Y’a rien à dire de plus. Les personnages sont vides. Et le rythme est déprimant, y’a plein de blancs et… les trois premières minutes de l’anime, c’est juste un mec qui court ?!

Seulement deux couples sur les six (!!!) on était introduit dans cet épisode et c’est déjà trop.

Je vois même pas ce que je peux dire de plus, il ne se passe rien et c’est très ennuyant. Les rencontres ne sont même pas au konbini ! On passe finalement peu de temps à la supérette ! Le comble !

Résultat de recherche d'images pour "vatican kiseki chousakan anime"

Mais j’ai quand même envie d’attribuer le prix du navet de la saison à Vatican Kiseki Chousakan, qui était une expérience toute particulière.

Comme son nom l’indique, on a affaire à des « examinateurs de miracles ». Hiraga et Nicholas traversent le monde dans le but de prouver (ou plus souvent, désaprouvé) la validité de prétendus miracles. Dans le premier épisode, ils vont observer un cas de divine conception en Amérique du Sud, et… et par où je commence, moi ?

On dirait un anime qui aurait dû sortir il y a 10 ans. Ma théorie, c’est qu’il était prévu pour l’été 2007, mais que pour une raison x il est passé à la trappe et, alors qu’il n’avait rien de mieux à diffuser, le studio l’a dépoussiéré dix ans plus tard en se disant que ça ferait l’affaire. Tout fait si… années 2010. Les angles, la musique, les effets durant les flashs-backs,… Et quand le plus frêle des deux sort de sa douche et faisant de grands discours sur Dieu, on dirait presque une parodie. Aucune subtilité; y’a un passage où une nonne mange une saucisse de manière très suggestive, j’en suis restée bouche-bée. J’aurais aussi aimé que pendant l’exposition, on nous montre un peu plus les choses au lieu de juste nous les balancer comme ça sans autre forme de procès.

C’est une grosse daube, et vous savez quoi, en 24 minutes, j’ai quand même réussi à accrocher et maintenant, je veux savoir la suite !!! Tant de questions ! L’anime arrive quand même à créer le suspens, et parfois, la peur !!! moi je m’effraie pour un rien, et quand on est venu tambouriner à leur porte au beau milieu de la nuit, je l’avoue, j’ai sursauté… Je crois que c’est un cas de « tellement nul que c’est bien ».

Ca me fait un peu penser à Dantalian no Shoka, c’est le même genre mais avec Jésus.


Et vous !? Dites-moi ce que vous pensez des anime que vous suivez cet été, et ce que j’aurais éventuellement manqué !

7 commentaires sur « Premières impressions sur les anime de l’été 2017 ! »

  1. De tous ces animes je ne suis que Katsugeki/Touken Ranbu. Je me suis vraiment lancée dedans à l’aveugle vu qu’il fallait choisir un anime uniquement pour son affiche pour le bingo des animes. Et pour le moment, après avoir vu les deux premiers épisodes je peux dire que c’est assez sympa. J’aime bien les personnages, le thème du voyage temporel… Visuellement c’est top. J’espère qu’ufotable continuera comme ça parce que vu le désastre qu’on a eu avec l’adaptation de Tales of Zestiria…

    Sinon, le trailer de Vatican Kiseki Chousakan m’avait tenté mais vu ton avis (même si tu as accroché au final) je ne suis pas sûre que ce soit le genre d’anime qui puisse me plaire.

    J’aurai peut-être pu commencer Dive!! et Ballroom e Youkoso, mais le premier ne me tentait pas et pour le second je ne suis vraiment pas fan du chara-design et des ralentis pendant les scènes de danse comme on en voit dans les trailer…

    J'aime

    1. Très bon choix ! Je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé avec l’adaptation de Tales of Zestiria mais vu ce que tu en dis, je peux juste espérer que ça n’aille pas dans la même direction haha.

      Le manga avait l’air très chouette mais la réalité de l’anime est tout autre ohlala mais… c’est nul, dans le bon sens du terme, c’est fun à regarder mais c’est pas du tout à prendre au sérieux.

      Ah c’est dommage parce que Ballroom e Youkoso est quand même bien dynamique mais si tu n’accroches pas trop au style c’est vrai qu’on part sur de mauvaises bases !

      Aimé par 1 personne

      1. Je peux te dire que tu ne rates rien. Le jeu est super mais l’anime est une vrai catastrophe au niveau du scénario. Du coup j’espère que ce ne sera pas le cas pour Katsugeki/Touken Ranbu.

        Ah d’accord lol ! Je ne sais pas si je m’y mettrai mais bon qui sait ?

        J’ai vu plusieurs avis positifs sur le début de Ballroom e Youkoso mais les graphismes me bloquent vraiment… ^^’

        J'aime

        1. C’est bien dommage ! ufotable a pourtant bonne réputation, mais là je réalise qu’on n’est à l’abris de rien !

          Ah bah… après avoir vu le deuxième épisode, je peux concevoir pourquoi le style bloque haha, on accroche ou on accroche pas !

          Aimé par 1 personne

  2. Katsugeki / Touken Ranbu est le meilleur anime de la saison pour moi. Après je suis une grosse fan de la licence et de ce studio donc ce n’est pas très objectif. xD

    Kakegurui j’adore, l’animation est très belle et l’histoire m’intéresse beaucoup.

    Pour Ballroom e Youkoso je n’aime rien, je déteste le chara-design et la danse de salon… Bof.

    Keppeki Danshi ! Aoyama-kun je ne le trouve pas très drôle franchement… Déjà le foot je suis pas fan mais là ça aide encore moins.

    Sinon je te rejoins sur Dive!!, Konbini Kareshi et Vatican Kiseki Chousakan, concernant ce dernier j’accroche aussi même si je sais que c’est nul.

    En dehors de ceux-là je suis Fate / Apocrypha (Fate c’est la vie), Saiyuki Reload Blast (parce que le charme des vieux shonens me plaît), Shôkoku No Altaïr (pour l’instant j’aime bien), Centaur No Nayami (j’adore les créatures Mythologiques et puis c’est mignon), Hitorijime My Hero (je suis faible pour ce genre d’histoires), Netsuzou Trap -NTR- (c’est du shôjo-ai, je teste pour voir) et Ikemen Sengoku (c’est court et très drôle).

    Voilà pour tout ce que je regarde cette saison !
    C’est beaucoup mais je suis en vacances et je pars pas donc faut bien que je m’occupe !

    J'aime

    1. Il est sur la bonne voie pour l’être en tout cas !! Mais je ne suis pas très objective non plus haha.

      Après trois épisodes, Kakegurui se place très bien aussi je trouve, il tient en haleine tout le long de l’épisode !

      Dommage pour Ballroom 😦 mais je peux comprendre, le thème ne me disait vraiment rien non plus au début…

      Ikemen Sengoku, très drôle tu dis ? J’avais prévu de l’ignorer mais je vais peut-être y jeter un coup d’oeil (c’est court, ça coûte rien).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s