Slice of Life #34 – From 2018 to 2019 real quick.

Free-S3-Ep-9-Img-001

Crush du mois de novembre – Mikoshiba Isuzu, Free! Dive to the Future

Enfin, « real quick » « real quick » tout est relatif… C’était ce genre d’année qui paraît à la fois très longue mais où, en même temps, tout est allé très vite. J’ai parfois du mal à croire que certaines choses se sont bel et bien passées en 2018 tellement elles me paraissent appartenir à un lointain passé… Quoi qu’il en soit… bonne année à toutes et à tous ! La tradition veut que je revienne sur cette année donc c’est exactement ce que je vais faire en listant cinq de mes… « accomplissements ». Je ne suis pas sûre d’aimer le terme parce que j’ai l’impression de me jeter des fleurs alors que c’est vraiment juste des petites choses qui ont changées dans ma vie, au courant des douze derniers mois.

  • J’ai validé ma première année de licence, et je suis bien décidée à la valider la deuxième. Je ne vais pas trop m’étendre parce que la fac est déjà mon seul sujet de conversation dans à peu près tous mes récents slice of life, mais comme vous le savez, j’ai validé ma L1 en LLCE japonais, et… en 2017 comme en 2018 je me suis sentie vraiment chanceuse d’avoir eu la confirmation que j’avais fait les bons choix, le soulagement de me rendre compte que je m’étais sous-estimée et que j’étais bien plus capable que ce que j’avais imaginé, et l’opportunité de rencontrer des personnes avec qui je suis sur la même longueur d’onde. Et la deuxième partie de cette année, comme vous le savez aussi, a été très dure par moments, et a fait ressortir tout ce que je n’aimais pas chez moi. Mais c’était aussi l’occasion de me rendre compte que maintenant je sais surmonter tout ça. Et je sais que tout ne va pas magiquement s’améliorer sous prétexte qu’on est passés à une nouvelle année et que c’est un nouveau départ, blablabla, mais je sais qu’au cours de cette année, mes efforts vont payer, et que ce « mauvais moment à passer » va… passer.
  • J’ai aussi travaillé… vite fait. En toute franchise, ça ne mérite pas d’être mentionné… c’était seulement une semaine. Mais je voulais vraiment que cette liste soit constitué de cinq éléments et non quatre donc pourquoi pas me donner une tape dans le dos pour ça aussi… En septembre, j’ai donc travaillé une semaine dans ma résidence universitaire où j’ai fait du porte à porte pour sensibiliser au tri sélectif. Je portais le titre « d’éco-ambassadrice » et j’ai même eu un t-shirt. Rien d’incroyable, rien de crevant, mais c’était la première fois que je faisais un CV, la première fois que je passais un entretien d’embauche, et la première fois qu’on me confiait une tâche pour laquelle j’allais être rémunérée, et ça aussi, ça me paraissait tellement impressionnant quelques mois auparavant mais j’ai eu la satisfaction de me rendre compte que c’était totalement dans mes capacités. Alors maintenant je ne sais pas quand j’aurai l’occasion de re-postuler pour un autre job, mais quand le moment arrivera, ça ne me fera pas peur !!!
  • J’ai fait mon coming-out… à mes parents, et surtout à moi-même. On n’a pas appelé cette année « 20gayteen » pour rien : après des années à me persuadée que j’étais bi, j’ai… fait la paix avec moi-même et réalisé que j’étais lesbienne. Et après avoir eu cette épiphanie, je me suis enfin sentie prête, après 20 ans, à en parler à mes parents. Moment que j’ai longtemps repoussé -et je m’en suis voulu, j’ai passé un mois entier à me torturer à ce propos- mais à partir du moment où j’ai été sûre de moi et de qui j’étais, j’ai… pas tout de suite couru l’annoncer à mes parents mais je savais qu’il était temps. Et je l’ai fait. Tout s’est bien passé, rien n’a vraiment changé, mais ce n’est pas pour autant que je regrette de « ne pas l’avoir fait plus tôt ».
  • Je suis allée au Japon, et aussitôt rentrée j’ai organisé mon prochain voyage, cette fois-ci en compagnie d’amies ! Pas vraiment ce qu’on pourrait qualifier d’accomplissement mais je suis obligée de le mentionner parce que c’est quand même un « moment fort » de mon année ! Non seulement je suis allée au Japon, pour la troisième fois, avec ma mère et ma grand-mère, mais en plus, dans la même année, j’ai aussi… pris des billets et réservé des appartements pour y retourner pas plus tard que, maintenant on peut le dire, CETTE année ! Et avec des amies… c’est mon premier voyage seule avec des amies… c’est le cas pour nous toutes d’ailleurs, et on fait les choses en grand. J’ai hâte, ça va vraiment être une expérience différente des fois précédentes. Rien que les préparations sont déjà quelque chose de nouveau pour moi : comme je suis la seule à y être déjà allée, on m’a fait confiance pour tout ce qui était avion et logement, et que de pression ! que de responsabilité ! Je n’avais jamais fait ces choses-là moi-même, mais je pense avoir été digne de leur confiance et pour l’instant, tout se passe bien ! Plus qu’à attendre huit petits mois maintenant.
  • Je suis devenue végétarienne. Ca, c’est très récent, mais pour le coup, c’est un gros changement pour l’année à venir. Je ne sais pas si je deviendrais végétalienne en 2019 mais l’objectif sera en tout cas de réduire au maximum les produits d’origine animale. Pour l’instant, en tout cas, j’ai complètement coupé la viande ; j’ai toujours su que c’était la bonne chose pour des raisons éthiques et morales, et là j’ai enfin sauté le pas ; mon entourage constitué quasiment entièrement de végéta*ien-e-s et le fait que je n’ai pas pu rentrer chez moi pendant plus d’un mois aidant, ça s’est fait assez naturellement (je redoutais un peu de rentrer pour les fêtes mais ma famille a finalement été compréhensive). On va donc continuer dans cette voie là en 2019 !
2WkvkgUuPjkMtVqUPUDCj8cX1r3

Crush du mois de décembre : Lee Yue-Lung, Banana Fish

Cela conclut donc mon année 2018, dont je garderais, ma foi, un fort bon souvenir ! Et je suis impatiente pour 2019, je la sens bien. Peu probable que cette année marque mon grand retour sur le blog, mais je vais continuer d’essayer de l’alimenter autant que possible et j’espère qu’en 2019 vous serez toujours dans le coin pour voir ça ! En attendant un prochain article, je serai ravie de lire le bilan de votre année dans les commentaires ! Encore une fois, je vous souhaite le meilleur pour l’année qui démarre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s