Publié dans News

OTOME NEWS ☆ 42

14/08

JEU

On se retrouve de la même manière que la dernière fois: avec un nouveau personnage Touranbu ! Et celui-ci a des lunettes… !!!

Kotegiri Gou a été révélé le 14 août, et comme ça serait dommage de s’arrêter en si bien bon chemin… une troisième nouvelle recrue va bientôt faire son entrée !

15/08

ANIME

Grande nouvelle ! Le site de MAPPA recrute pour… une nouvelle production… réalisée par Kunihiko Ikuhara !

Pour l’instant, aucune information sur le projet, mais comment ne pas être optimiste ? Le réalisateur a pour habitude de centrer ses œuvres sur des romances lesbiennes. Utena est un monument !, et Yurikuma Arashi dénonçait comme l’homosexualité féminine était perçue dans la société japonaise. Quant à MAPPA, ils viennent de nous offrir Yuri!!! on Ice… dont on peut douter des intentions mais qui reste un anime avec un couple homosexuel. Vous vous doutez donc de ce que j’attends, et je l’attends de pied ferme !

17/08

MERCH

 

Au fil de la semaine, Happy Elements et Frontier Works ont posté les quatre premières jaquettes de la troisième série d’albums Ensemble Stars!. Elles sont à tomber ! Les albums de RYUSEITAI et Knights sont déjà sortis le 9 août, et ceux de fine et Valkyrie sont prévus pour le 6 septembre.

Ceux de… tous les autres groupes, et il y en a 7!, sortiront entre octobre et janvier. @ensemble_stars

18/08

MAGAZINE

Les Sanrio Danshi étaient en couverture du magazine de mode Junon ! @JUNON_jp

24/08

OTOME GAME

Pour la sortie de Code: Realize sur PS4, Otomate a annoncé une édition spéciale de la console ! Je n’ai pas de PS4, mais c’est exactement ce qu’il me faudrait pour me convaincre… @OtomateWeb

MERCH

C’est l’heure des spéculations ! Good Smile Company a annoncé un acrylic stand Yuuri et Phichit, vendu comme un « nendoroid plus » donc… doit-on attendre une nendoroid Phichit ? Est-ce que ça qu’on doit comprendre ?

Dans le doute et dans l’attente, on va déjà se constituer un petit budget…

J’en ai déjà parlé dans mon article sur le dernier WonFes, mais je pense que ça sera tout à fait rentable de faire les personnages secondaires plutôt que 3 nendos différentes du même personnage (enfin, c’est pas comme si elles se vendaient pas mais bon ! un peu de diversité…).

25/08

ANIME

En parlant de Yuri!!! on ICE; les tickets pour la projection en 4D sont disponibles à la vente, et qu’est-ce qu’ils sont beaux ! @yurionice_PR

28/08

JEU

Image result for uta no prince sama shining live

Sans crier gare, UtaPri Shining Live est sorti !  La version anglaise du jeu de rythme va encore devoir se faire un peu attendre, par contre. Peut-être qu’elle sortira aussi subitement que la version japonaise !

29/08

JEU

Et comme on n’a jamais assez d’idols sur son téléphone, Namco a annoncé un nouveau jeu iM@S sur mobile: THE iDOLM@STER SideM LIVE ON ST@GE !. Source: Gematsu.

31/08

MERCH

Combien de fois veulent-ils nous faire acheter un ticket pour le même film ! La KyoAni Shop vendra les billets pour Free! Take Your Marks avec une carte postale et une pochette (arborant une nouvelle illustration pour le moins… originale).

01/09

MERCH

Le lendemain, les goodies d’anniversaire de Momo et Rei ont été annoncés ! Trop beaux. Je pensais que, comme Nagisa, Momo allait esquisser un petit sourire, mais bon ! Les adultes tirent la gueule, c’est bien connu.

Le prochain sur la liste n’est autre que Nitori !!!!!!!!!! Je ne tiens plus en place !!! En attendant, vous pouvez visiter le site officiel pour voir les illustrations en entier, et voir à quoi ressemblent les différents goodies !

ANIME

Nouveau visual mignon tout plein pour Sanrio Danshi. @Sdan_p_sanrio

OTOME GAME

On aurait pu croire qu’Aksys Games avait oublié Bad Apple Wars, mais c’est finalement avec un petit retard que la date de sortie et l’édition limitée du jeu ont été annoncés. Initialement prévu pour septembre, l’otome game sortira finalement le 13 octobre.

Quant à la « The Day One Edition », elle sera accompagnée d’un simple art book, ni plus ni moins.

03/09

ANIME

Bande-annonce super sympathique pour l’anime SideM ! Sa diffusion débutera le 7 octobre !


MAGAZINE

 

On termine sur les magazines ! Le Spoon.2Di a une bien jolie couverture Katsugeki/Touken Ranbu pour son vingt-neuvième numéro ! Pour octobre, Pash! met SideM à l’honneur, avec en prime, un poster NatsuNao de Free! ! Comme beaucoup d’autres magazines en ce moment, l’Otomedia met Kinpuri à la une. Parmi les posters, on retrouve, entre autres, RinHaru !!!, encore de Free!, et le couple Akira/Yukari de Kira Kira Precure à la mode. Enfin, l’Animedia ressort ses illustrations Samezuka (<3) et… ce que je pense être le premier poster (?) d’Ikuya et Asahi « adultes » !

Je n’ai pas su résister au Spoon parce que…

Publié dans Slice of Life, Voyage

Slice of Life #26 – Le Beau Danube bleu

Résultat de recherche d'images pour
Crush du mois de juillet: Akira Agarkar Yamada, Tsuritama
Michiko-to-Hatchin-michiko-to-hatchin-32569498-1280-720
Crush du mois d’août: Michiko Malandro

Passées entre la paperasse et les coups de fil, mes vacances d’été n’ont rien eu de mémorable, à l’exception de mon voyage à Budapest, qui est… la seule raison pour laquelle je rédige un article aujourd’hui.

J’aurais pu vous parler de la Japan Expo mais… je n’y étais pas. Ma brave Solène y était par contre, et m’en a ramené un cadeau inestimable ! Et jamais je ne serais assez reconnaissante. Surtout que c’était pas gagné !

DETqNxoXcAAR_of

J’aurais pu vous parler de ce que j’ai lu et vu tout au long de ces deux mois mais… je garde ça pour un prochain article.

Et des articles, il faudrait que j’en écrive d’ailleurs ! Je n’ai pas été très inspirée ces derniers temps; un syndrome de la page blanche, comme ça arrive aux meilleurs d’entre nous. Sauf que dans toutes mes années de blogging, ça ne m’est arrivé que très rarement, et jamais aussi longtemps. J’ai donc un peu paniqué ! Je me suis même demandé si c’était le « début de la fin » !? Mais si les idées n’y sont pas, l’envie, la motivation et la passion, oui ! Alors j’espère vous proposer des articles chouettes au plus vite; en attendant, je vous remercie de rester dans le coin, ça me fait plaisir de vous voir toujours aussi nombreux !

Je pourrais vous parler de musique… et d’ailleurs, c’est ce que je vais faire, avant d’enchaîner avec mes aventures hongroises.

Mon été a été rythmé par New Rules de Dua Lipa. De la musique au clip et son concept, c’est un sans faute à mes yeux. Son interprété est loin de m’être inconnue et pourtant je ne me suis jamais penchée plus que ça sur ce qu’elle faisait. Et… je me rends compte que je devrais !

Aussi, si vous me connaissez bien, vous savez que je suis une grande amatrice des chansons de Lana Del Rey, et je me suis donc jetée sur Lust for Life dès sa sortie. J’écoute Lana depuis le collège et je suis jamais vraiment sortie de la phase d’admiration où je dis amen à tout ce qu’elle sort comme musique, donc… voilà pour vous donner une idée de mon avis sur l’album.

Si je devais vous conseiller des morceaux, ça serait Heroin, Summer Bummer, Cherry, Get Free, In My Feelings et 13 Beaches. Oh, et si je me laissais aller, je vous citerai toutes les pistes !

 

 

 

 

 

Je me suis aussi remise à écouter Tennis. Assez récemment, parce que c’est à peine le 22 août qu’ils ont sorti leur nouveau single, No Exit. J’ai tout de suite accroché, mais il m’en fallait plus. Alors je suis retournée vers leur album Yours Conditionally, sorti plus tôt cette année. Dans un autre article, je vous avais déjà parlé d’un des titres, Ladies Don’t Play Guitar, et aujourd’hui, je vous redirige vers Modern Woman (♥♥♥♥), Please Don’t Ruin This For Me, Matrimony, 10 Minutes 10 Years et In The Morning I’ll Be Better.

Puis j’ai eu le plaisir de retrouver AKMU!, avec leur single DINOSAUR. Je ne finirai jamais de m’extasier sur ces deux-là, ils débordent de talent, et cette nouvelle chanson était une bonne surprise parce qu’ils touchent pour la première fois à la techno. Un son différent, mais qui a su conserver leur style et mettre en valeur leurs voix, et c’est intéressant de les voir essayer quelque chose de nouveau.

Le clip qui l’accompagne est fantastique, et me rappelle un peu celui de MELTED dans sa réalisation.

J’aimerais en voir plus !!! Malheureusement, Summer Episode ne contient que deux titres; celui-ci et l’adorable My Darling. Un peu sur ma faim, mais contente de les voir de retour.

Mais passons aux choses sérieuses et parlons de ce pourquoi on est là. Budapest. Où j’étais du 10 au 27 juillet. L’une des plus belles villes d’Europe que j’ai pu visiter ! Mais Budapest, qu’est-ce qu’on y fait ?

BUDA

BUDA2

Lire la suite de « Slice of Life #26 – Le Beau Danube bleu »

Publié dans News

OTOME NEWS ☆ 41

Je ne pensais pas être de retour de si tôt, mais toujours quand je veux faire une petite pause avec les Otome News que j’ai le plus de choses à dire !

07/08

JEU

La semaine n’aurait pas pu mieux démarrer: Koryuu Kagemitsu rejoint les rangs de Touken Ranbu. Doublé par Shinnosuke Tachibana, il ne va pas tarder à être rejoint par une autre nouvelle recrue…

ANIME

“Attack on Titan: Lost Girls” spin-off to have three OADs; bundled w/ the following manga volumes: Vol. 24: 12/08/2017 Vol. 25: 04/09/2018 Vol. 26: 08/09/2018 Source: https://twitter.com/yarare_kanrinin/status/894568016356155392Pour patienter jusqu’à la saison 3, les romans Lost Girls, spin-off de Shingeki no Kyojin, vont être adaptés en anime ! Si Annie vous a manqué dans la saison 2, c’est l’occasion de la revoir.

Les trois épisodes sortiront avec les trois prochains tomes du manga, à savoir les tomes 24, 25 et 26. Notez donc les dates suivantes sur votre calendrier: 8 décembre, 9 avril et 9 août !

Source: Moetron.

08/08

OTOME GAME

Sorti plus tôt cette année sur PS Vita, Hakuoki: Kyoto Winds s’invite aussi sur PC, et sera disponible sur Steam à partir du 24 août. C’est bien le seul otome game sorti chez nous ne m’ayant jamais intéressée, mais avec une réduction de 30%, c’est peut-être l’occasion de lui donner une chance? (j’ai l’impression que ce n’est pas la première fois que je dis ça) (je repousse sans cesse, mais un jour, promis, je sauterai le pas).

EVENT

Free! et son café Iwasame sont de retour chez AnimePlaza, et c’est comme s’ils n’étaient jamais parti ! Si vous avez la chance d’être au Japon, vous pouvez en profiter depuis le 10 août, et jusqu’au 29 août.

 

La carte est bien mignonne. Ca sera une boisson Makoto, des carbos Nitori et un dessert Nagisa pour moi !

Site officiel

10/08

ANIME

Nouvelle bande-annonce pour Sanrio Danshi !!! J’ai dû mal à réaliser que ça soit aussi… prometteur. Et à en croire la fin du trailer, je pense que je n’ai pas fini d’être surprise…

11/08

MERCH

Revenons sur Free! un instant. Une nouvelle série de produits dérivés, « Clear Blue Series », a été annoncée pour faire la promotion de Take Your Marks et… mmh. C’est pas la première fois que je suis déçue quand c’est Do qui est en charge du merchandising.

A premier abord, les illustrations sont fantastiques !!! Du bon fanservice comme on aime. Mais le choix est assez limité aux niveau des goodies. Il y a des badges, vendus par deux, et des pochettes, une version Iwatobi et une version Samezuka. Mais pour avoir l’illustration en entier, il faut acheter des « acrylic plates », qui sont finalement juste des images sur du plastique en format A4, mais qui coûtent une cinquantaine d’euros.

Meh.

ANIME

Violet Evergarden aussi se dévoile dans une nouvelle vidéo promo. C’est si beau!!!, mais ça fait si mal quand on sait qui a les droits sur la série…

ANIME

Oh, et Dynamic Chord aussi s’est offert un petit trailer mais on va l’ignorer parce que… la vidéo fait très mal son travail, j’ai rarement eu aussi peu envie de regarder un anime.

12/08

JEU OTOME GAME

Pendant la convention Otakon, MangaGamer a annoncé la localisation du jeu BL Room No.9, spin-off de No, Thank You!!!. Je ne sais pas si vous avez lu mon article dessus (j’espère!), mais autant dire que je crains le pire… quand même contente que MangaGamer nous ramène des BL games et pour tous les goûts qui plus est… mais je crains le pire…

Pendant qu’on y est !, leur premier otome game R18, Fashioning Little Miss Lonesome, sortira le 8 septembre ! Le jeu est disponible à la précommande depuis jeudi dernier ! Comptez sur moi pour une review ASAP.

Blog officiel

MERCH

Et voilà tout ce qui manquait à ma vie. Chara-ani a dévoilé des… non, vous ne rêvez pas… itabags Détective Conan !!! Et ils sont adorables !!!! En plus, c’est la parfaite occasion de vous rappelez que j’ai un article sur les itabags !…

Que vous préfériez les sac à dos ou les sacs à mains, peu importe!, la lanière se met de trois façons différentes ! et en plus, l’espace transparent n’est pas bien large, donc si, comme moi, vous avez des moyens limités et pas beaucoup de goodies à exposer dans votre itabags, ça tombe bien… Tout ce qui manque à cette collection, c’est un sac vert. Si vous voyez ce que je veux dire.

Site officiel

13/08

MERCH

Dans la famille des « trucs que j’aurais carrément acheté si y’en avait à l’effigie de mon personnage préféré », il va y avoir une nouvelle loterie Kuji Haikyuu!! à la fin du mois de septembre, et l’un des lots c’est… ça…

Une « fenêtre » de 58cm de hauteur, que vous pouvez ouvrir en face de vous à table pour ne plus jamais manger seul.

On va pas se mentir, j’adore le concept et si y’en avait eu une Goshiki, j’aurais tout fait pour mettre la main dessus.

Site officiel

 

Publié dans Otome Game

Period: Cube – Sword Art Online rencontre Ore no Imouto.

Image associée

C’est une joie de vous retrouver aussi vite pour une nouvelle review d’otome game. En effet, c’était il y a à peine quelques semaines que je désespérais à cause de Norn9 et… je ne me suis pas laissée une minute de répit!, j’ai tout de suite enchaîné avec Period: Cube ~Shackles of Amadeus~.

Le titre de l’article vous aura peut-être mis la puce à l’oreille: l’histoire se déroule dans un jeu vidéo en réalité virtuelle. On incarne Kazuha dont le grand-frère, Shiki, n’a pas donné de nouvelles depuis plusieurs jours. Leur ami d’enfance, Hiroya, s’inquiète aussi, et lui apprend que sa soudaine disparition pourrait avoir un rapport avec un MMORPG. « Arcadia » étant sa seule piste pour retrouver son frère, Kazuha s’y créé un personnage et… se retrouve aussitôt prisonnière du « World V ». Pire encore, elle se voit attribuer le statut d' »Almighty », l’épée la plus rare du jeu, seul espoir pour les joueurs de venir à bout du donjon Ark pour retourner dans le monde réel.

Pas besoin de vous faire un dessin, vous avez déjà entendu ce même scénario plus d’une fois: l’âme des joueurs est prisonnière du jeu tandis que leur corps est inconscient dans le monde réel, et bien sûr, mourir dans le jeu signifie mourir dans la vraie vie. Cependant !, les joueurs peuvent se déconnecter temporairement quand ils finissent des quêtes. Le niveau de difficulté de la quête détermine le temps qu’ils peuvent passer dans le monde réel avant d’être à nouveau téléporté dans le jeu.

Aussi, dans Arcadia, deux races s’opposent: les anges et les démons. Si un joueur appartenant au camp des démons termine le jeu en arrivant au dernier palier de l’Ark, tous les démons seront renvoyés dans le monde réel, tandis que les anges mourront, et vice-versa. Comprenez donc qu’à priori, il n’y aucun moyen de sauver tout le monde.

2017-07-28-000855

Vous suivez ? Avec une histoire pareille, je sentais les incohérences et les explications tordues à des kilomètres. Spoiler alert ! j’avais raison ! Mais étonnamment, ça ne m’a pas dérangé outre mesure, sans doute parce que j’ai (Norn9) vu (DRAMAtical Murder) pire (Ozmafia!!). Certains éléments étaient tirés par les cheveux et j’ai dû prendre sur moi pour juste les… accepter et pas trop poser de questions, mais dans l’ensemble, j’ai quand même bien aimé l’histoire. Je pense être dans la minorité en disant ça, mais je mentirais si je disais que j’ai passé un mauvais moment en y jouant.

Résultat de recherche d'images pour

Et je ressens un peu la même chose par rapport à l’héroïne. Pourtant, elle m’a frustrée !! Elle a ces pouvoirs quasi-divins et elle n’a aucune idée de comment les utiliser. Je peux concevoir qu’elle ne soit pas une habituée des jeux en ligne, mais c’est tout juste si elle sait allumer un ordinateur ?! Mais elle fait de son mieux, je ne peux pas lui retirer ça, elle a la volonté d’aider et de protéger ceux qui l’entoure. Sauf que ça ne suffit pas ! Et elle dépend constamment des autres, et ne progresse jamais vraiment (je crois que le niveau maximum qu’elle peut atteindre dans le jeu est le niveau 6…).

Elle a pourtant tellement de potentiel. J’aimerais voir des héroïnes qui excellent dans leur domaine. Qui n’ont pas tout à apprendre, qui ne sont pas naïve du monde qui les entoure.

Mais bon. Là encore, j’ai vu pire, donc je ne m’en suis pas formalisée, et j’ai fait avec. Peut-être que je suis juste blasée…

On notera quand même une poignée de personnages féminins sympas. Ira, le meilleur personnage du jeu!!!, une toute petit fille mais qui fait partie des meilleurs joueurs d’Arcadia. Elle adore les MMO mais elle veut quand même retourner dans le monde réel parce qu’elle a envie d’aller à l’école ! Elle perd pas le nord, c’est la meilleure !

J’ai aussi beaucoup aimé Domina, elle tient une taverne, est respectée de tous, et elle a la douce voix de Chiwa Saito. J’aurais voulu qu’elle ait une route.

Et les routes, parlons-en. Je suis sûre que même les joueuses hétéros auraient préféré sortir avec Domina plutôt qu’avec… certains des mecs qui vont suivre.

Résultat de recherche d'images pour

On commence pas trop mal avec Radius. Vous savez déjà que Kazuha est l’incarnation de l’épée Almighty. Ce que je n’ai pas précisé, c’est qu’elle fait partie d’une trinité composée de deux autres épées presque aussi puissantes: la Shadow’s Edge et la Divine Blade of Light. Radius possède la première.

Il va tomber par hasard sur l’héroïne alors qu’elle est en train de se faire attaquer, et va la sauver d’une mort certaine. Les deux vont très vite se recroiser dans le monde réel, et là, Radius, qui a déjà fait sa bonne action du jour, envoie chier Kazuha et lui dit clairement qu’il ne veut plus jamais la voir.

Alors vous vous doutez que j’ai eu beaucoup de mal avec cette route au début, parce que Radius était infecte, très agressif. Et il ne savait pas trop ce qu’il voulait parce qu’autant il était super méchant et avait l’insulte facile les trois quart du temps, autant il ne pouvait se résoudre à laisser Kazuha livrée à elle-même et lui venait quand même toujours en aide.

Finalement, on apprend à le connaître, on découvre son passé, et lui s’adoucit et s’ouvre à l’héroïne, ce qui aide à mieux comprendre ses actions et le rend un peu plus attachant. Alors certes, il tombe amoureux un peu vite et j’ai trouvé que ça sortait de nulle part, mais à partir de ce moment-là, il devient beaucoup plus mignon.

2017-08-01-194626
Bonne mentalité !

Toute sa route et son personnage sont assez clichés mais… parfois, c’est ce qu’on aime. Il faut savoir que dans la vraie vie, c’est un idol, et c’est en partie pour ça qu’il est beaucoup sur la défensive et qu’il a tendance à partir du principe qu’on s’intéresse non pas à lui mais à l’image qu’on se fait de lui. Cliché. Mais j’ai pas détesté. Je dirais même que c’est l’une des trois meilleures routes, malgré ses débuts difficiles, et certains éléments de son histoire qui sentaient le réchauffé.

Résultat de recherche d'images

Celui qui détient l’autre épée, la Divine Blade, appartient au camp adverse et répond au nom d’Astrum. Il tombe tout de suite sous le charme d' »Amadeus », et la prend sous son aile 😉 (c’est drôle parce que c’est un ange) (il a des ailes d’ange) (il la prend sous son aile… d’ange) (haha). Elle et Hiroya sont donc accueilli au « Celestial Palace », le quartier général des anges.

C’est ma route préférée, elle est… tout ce que je voulais qu’elle soit.

Lire la suite de « Period: Cube – Sword Art Online rencontre Ore no Imouto. »

Publié dans News

OTOME NEWS ☆ 40

mainVisual

Je veux juste parler de Free! ! Laissez-moi parler de Free! ! Ce week-end, je me fous de la chronologie, je n’ai qu’une priorité: parler de Free!. Et ça ne sera peut-être pas au goût de tout le monde mais nulle inquiétude puisque j’aborde aussi deux/trois autres nouveautés ayant retenu mon attention cette semaine, mais autant vous dire tout de suite que ça va prendre nettement moins de place.

ANIME

Après deux films récapitulant les deux saisons de l’anime, on passe enfin aux choses sérieuses avec la bande-annonce de Take Your Marks. Sérieuses ? Pas si sûr au vu des extraits.

J’étais euphorique à l’idée de ce film parce que, vous le savez, s’il y a bien une chose dont je me languis depuis des années, c’est d’un épilogue. J’avais commencé à me faire une raison, quand un beau jour, le film a été annoncé, et j’ai enfin vu la lumière au bout du tunnel. Enfin, c’est ce que je croyais.

Avec un titre comme « Take Your Marks », on s’imaginait déjà un long-métrage situé plusieurs années dans le futur, avec Rin et Haruka sur le podium des JO. Que nenni ! KyoAni nous a assommé vendredi dernier avec le premier trailer, et non seulement la totalité du film prend place juste après le lycée… il ne s’y passe pas grand chose !

Comme révélé précédemment, Take Your Marks sera divisé en quatre parties:

 

  • La première, « Unmei no Choice! », est un épisode de Recherche Appartement ou Maison avec Haruka, cherchant à logement pour la rentrée, et Kisumi dans le rôle de l’agent immobilier.
  • La deuxième est intitulée « Hitou no Cooling Down! », on y verra la petite équipe de Samezuka aux sources chaudes, cadeau offert par Momo et Nitori pour le départ de leurs aînés.
  • Quant à la troisième, « Kessoku no Butterfly! », c’est juste Rei et Nagisa qui cherchent de nouveaux membres pour le club.
  • Enfin, « Tabidachi no Eternal Blue! » est sur l’organisation de la fête surprise pour Rin avant qu’il s’envole pour l’Australie. Le principal intéressé ne se doute de rien et va se poser de sérieuses questions en voyant, par hasard, Momo et sa sœur, ensemble en ville…

Et c’est… tout ?

Certes, dit comme ça, c’est sympa. J’adore Free!, je ne demande qu’à en voir plus!, et rien que voir 30 secondes de vidéos et une image de promo où ils sont tous ensemble me fait super plaisir.

Mais quand je pense que c’est peut-être la dernière fois qu’on verra Free!, je suis… quand même un peu inquiète… Le film va se terminer et on en sera toujours au même point en fait; on peut difficilement parler d' »épilogue » puisque ça va, à priori, se terminer sur Rin partant pour l’Australie donc… on reprend pile là où l’anime s’est arrêté et on ne va pas beaucoup plus loin, ils seront toujours dans cette période de transition où ils finissent à peine le lycée. En plus, le ton est très léger, ça ressemble franchement aux bonus à la fin des DVD; c’est à se demander si ça va apporter quoi que ce soit à l’histoire.

Si c’est tout ce que le film a à proposer, je prends!!!, mais je serais quand même déçue, j’aurais préféré les voir plus loin dans la vie, et surtout, avoir une trame un peu plus sérieuse. Ils avaient une occasion en or d’envoyer Haru et Rin (voire Ikuya ?!) aux Jeux Olympiques… peut-être dans un nouveau film en 2019 ? 2020 ? Mais je doute quand même que KyoAni ait encore des plans pour Free! après Take Your Marks, alors… j’ai beau être sur mon petit nuage, j’appréhende !

MERCH

En attendant, nouveau film=nouveaux goodies, et on commence avec trois clearfiles qui accompagneront la précommande des tickets ! Je les veux toutes!

ANIME

On reste dans le registre de « trucs qui m’enthousiasmaient au début et maintenant je suis sceptique » avec Netflix. Mercredi dernier, ils ont tenu un event au Japon et ont parlé de tous leurs projets niveau animation, et… rien qui m’intéresse particulièrement mais ils ont diffusé une deuxième bande annonce pour DEVILMAN crybaby, et si je n’avais pas déjà eu un billet pour le train de la hype, j’en aurais acheté un.

Avec Little Witch Academia, on a déjà vu ce que ça donnait quand Netflix touchait aux anime. La série a été diffusée normalement sur les écrans de télé japonais, mais le reste du monde a dû attendre des mois avant que ne serait-ce que la première partie de l’anime soit disponible sur Netflix.

Le cas de DEVILMAN crybaby, produit directement par Netflix, sera, fort heureusement, un peu différent: tout le monde l’aura en même temps ! La nouvelle m’a rendu optimiste et m’a fait me dire que c’était peut-être pas si mal quand Netflix s’en mêlait.

Et puis, seulement quelques jours après, on s’est tous pris une petite claque.

Le très attendu Violet Evergarden sera en exclusivité sur Netflix… Les japonais pourront voir de nouveaux épisodes toutes les semaines à partir de janvier, et les autres attendront le printemps. …

Little Witch Academia, je m’en suis remise, mais Violet Evergarden, ça me fait vraiment chier. Et puis je suis dubitative quant à l’efficacité d’une telle formule… pas sûre qu’elle contribue à l’industrie parce que ça sert qu’à frustrer les fans et à les faire se tourner vers le piratage et le fansub. M’enfin.

MERCH

Yuri!!! on Ice - Victor Nikiforov - 1/8 (Toy's Works, Chara-Ani)

On continue sur une note toujours plus positive avec la figurine Victor Nikiforov de Toy’s Works. Annoncée y’a longtemps, et enfin révélée (et dispo à la précommande à partir du 10), elle… elle est… disons qu’elle valait pas l’attente ?

Sa qualité laisse à désirer, surtout au niveau du visage. De la tête jusqu’au socle, elle fait très « cheap », un peu comme une figurine « prize » à gagner dans les UFO Catchers sauf que là ça coûte 98€.

C’est dommage, mais c’est pas non plus la première fois qu’ils nous font le coup ! Plus tôt dans l’année, j’avais aussi eu une grosse déception avec leurs figurines Free!, dont les prix avoisinaient également les 100€ pour une qualité douteuse.

toy's_works nanase_haruka free!_-eternal_summer- sato

(Vous pensiez que j’avais suffisamment parler de Free! dans cet article mais je trouve toujours un moyen de revenir à la charge.)

JEU

ensaball

Je veux quand même terminer sur une note positive alors parlons un peu d’Ensemble Stars! qui collabore avec nulle autre que Ballroom e Youkoso !

Je ne l’avais pas vu venir celle-là ! Je me demande si c’est la première fois que Enstars collabore avec un anime ? En tout cas, à ma connaissance, ça l’est. Le jeu aura donc un event du 14 au 31 août où les joueurs recevront une carte Fujita Tatara, et pourront lire une histoire inédite mettant en scène le trio de Ballroom e Youkoso et les membres du groupe Fine.

fujitatara

En plus de ça, un généreux tirage au sort a été organisé pour avoir la chance de gagner les autographes de Shinba Tsuchiya, Nobuhiko Okamoto et Kentarou Tomita, les voix de Tatara, Hyoudou et Gaju. Il suffit de « Follow+RT » et 5 gagnants seront tirés le 31 !

C’est ce genre d’initiative qui me donne presque envie de ré-installer Enstars…

MAGAZINE

 

 

On va se quitter sur ma passion… les couvertures de magazines…

Conan est sur la couverture de son magazine de prépublication, Weekly Shounen Sunday, pour fêter le 1000ème chapitre du manga ! Waw !!!

Touken Ranbu fait ce qu’il sait faire de mieux: être partout !! On retrouve donc Kanesada, Munechika et Saniwa en couverture d’Animedia, et Kuninaga aux côtés de Tonbokiri sur le dernier Pash!.

Un des posters du Pash! !

Enfin, Lelouch et Suzaku seront visiblement à la une du prochain Newtype…

Publié dans News

OTOME NEWS ☆ 39

Je ne sais même plus à quand remonte le dernier Otome News, j’ai l’impression que ça fait six mois ! On va faire comme si de rien n’était, dire que c’était des petites vacances, et reprendre à partir du 16 juillet. J’ai pas l’impression d’avoir manqué grand chose, de toute façon.

16/07

ANIME MERCH

Je commence avec l’inimitable Yuri!!! on Ice qui s’invite au cinéma… en 4D ! Je suis souvent frustrée de ne pas être au  Japon, mais alors là…

Si vous avez déjà vu un film en 4D, vous savez. Vous savez que ça va être énorme. Je crois que c’est la première fois qu’un anime va être adaptée à la 4D, et… j’aurais vraiment voulu avoir le privilège de voir le résultat. Vous imaginez la scène du baiser ? En 4D ?! Mais bon ! D’autres chanceux le feront à ma place le 23 septembre.

Le même jour, un énième ouvrage a été annoncé… cette fois-ci, c’est un staff book, prévu pour fin-août, contenant des interviews de toute l’équipe ayant travaillé sur l’anime. Un grand OUI pour la couverture !

20/07

OTOME GAME ANIME

Si je reviens en force, c’était surtout parce qu’il fallait que je vous parle de Code: Realize, et son nouveau fan disk intitulé ~Silver Miracle~, prévu pour… on ne sait trop quand. De notre côté, en Occident, on attend toujours la sortie du premier, ~Future Blessings~, qui semble être repoussée à 2018 !

top
http://www.otomate.jp/code-realize/fd2

Au passage, une nouvelle bande-annonce pour l’anime est sortie ! Je sais quel sort attend les adaptations d’otome games mais ce jeu a vraiment le potentiel de donner un bon anime alors j’espère de tout cœur que ça sera adapté correctement.

Déjà, visuellement, ça ne me déplaît pas; y’a juste Saint-Germain qui est un peu… un peu moche… mais si tout le reste est à la hauteur, j’arriverais peut-être à passer outre ce facheux détail.

ANIME

Quoi de plus efficace qu’une référence à Evangelion pour annoncer l’adaptation en anime d’Otaku ni Koi wa Muzukashii ? Au cas où vous ne connaîtriez pas le manga de Fujita, sa publication a débuté en 2014 au Japon, et suit la romance de deux otaku.

L’anime est prévu pour avril 2018 et sera réalisé par NoitaminA ! J’adore déjà, parce que Tomokazu Sugita va doubler l’un des personnages et moi, il ne m’en faut pas plus.

Animate Times

21/07

MAGAZINE

Le magazine Lis Oeuf♪ continue de me faire les yeux doux, avec ce mois-ci, Keppeki Danshi! Aoyama-kun en couverture !

ANIME

On a une bande-annonce pour l’OVA de Boueibu ! OVA qui conclura la série et sera diffusé en salles de cinéma à partir du 26 août.

27/07

MANGA

Utena est en couverture du magazine de prépubication flowers à l’occasion du nouveau deuxième chapitre du manga. Rappelez-vous !, un nouveau chapitre était sorti le mois dernier, et il semblerait que ça ne s’arrête pas là…

MAGAZINE

Le 28ème spoon.2Di me gâte avec une couverture SouRin pour la sortie du film Free! Timeless Medley -Promises-, et, au verso, une attendrissante couverture Starmyu.

ANIME

Après un mystérieux compte-à-rebours… nous avons enfin des nouvelles de Code Geass, mais pas forcément celles qu’on attendait. Alors qu’on se pose toujours des questions sur le projet « Lelouch of the Resurrection », le compte Twitter révèle trois films.

@GUESSPROJECT

Et ce ne sont ni plus ni moins que des compilation movies qui reprendront les deux saisons de l’anime, soit 50 épisodes divisés en trois longs-métrages.

Je ne sais pas s’ils comptent redonner un coup de jeune à l’animation, mais vu la bande-annonce, ça ne semble pas être au programme et c’est dommage. On verra bien ce que ça donne le 21 octobre, date de sortie du premier film, « Koudou ». Le deuxième, « Handou » sortira en février 2018, et sera suivi de « Oudou » sortant en mai.

28/07

MERCH

Ne vous inquiétez pas, je n’ai pas oublié les anniversaires Free! ! Comment le pourrais-je ?!

C’est autour de Makoto ! Il est à tomber, mais je regrette un peu son air sérieux. Je sais que cette collection se veut « adulte », mais ça ne colle pas ! Autant, cet air dur allait à Haruka et Sousuke, autant, Makoto, ça ne lui ressemble pas trop. J’aurais préféré un petit sourire, comme Nagisa !

Heureusement, la version chibi est un peu plus douce !

Rendez-vous sur le site officiel pour voir les goodies !

ANIME

main_170729_jp

On va prendre le temps de bien apprécier cette image à sa juste valeur, parce qu’on ne sait pas quand on en verra une autre.

En effet, le site d’Evangelion a été mis à jour avec une nouvelle illustration pour le quatrième et dernier film qui… sait se faire désirer, c’est le cas de le dire. Mais ça fait plaisir de savoir qu’il n’a pas été oublié, et qu’il est même en production !

Publié dans News

Ce que je retiens du Wonder Festival 2017 Summer.

Wonfes2017

Le traditionnel post pour le WonFes. Cette édition ne m’a pas emballée, et je ne sais jamais si c’est bien ou si c’est mal, parce que d’un côté, c’était décevant… et d’un autre, ça me fait économiser.

Au moins, j’ai pu voir l’unique chose qui m’intéressait, probablement la seule figurine que je vais acheter…

J’ai l’impression… de l’avoir attendue toute ma vie.

Mais ce n’est pas tout ce qui a retenu mon attention. Good Smile Company était… déchaîné, et a fait pleuvoir les annonces. Celle qui a ouvert le bal étant…

L’annonce de la nendoroid Katsuki Yuuri. Hé oui. Ils savent où est l’argent, parce que c’est la énième nendoroid Yuri!!! on Ice, et déjà la troisième Yuuri.

Ils s’en mettent vraiment plein les poches nous gâtent parce qu’ils prévoient aussi une nendoroid Victor dans sa tenue de coach, et une Yurio dans ses habits de tous les jours (accompagné de son chat, Puma Tiger Scorpion !). Et si vous n’êtes pas amateurs de nendoroids, n’ayez crainte!, il y aura aussi des scales.

C’est bien beau de faire des versions différentes des mêmes personnages mais je me demande si on peut espérer avoir un jour les personnages secondaires… ? Pour l’instant, je me contiens et je reste raisonnable, mais je ne serais pas sûre de résister à nendoroid Phichit…

蒼葉

En parlant de faire 15 fois le même personnage. Le prototype de la nouvelle figurine Aoba était aussi là. Heureusement que je la connaissais déjà, sinon je ne l’aurais peut-être pas reconnu ! Hâte de voir ça en couleur.

Sinon, toujours en parlant de faire 15 fois le même personnage (haha), une nendoroid Ooikawa dans son uniforme scolaire a aussi été teasée. Ca ne va pas me laisser de marbre, ça c’est sûr… Je ne prévois pas de l’acheter dès sa sortie, mais ce n’est pas impossible qu’un jour, quand je ne saurais plus quoi faire de mon argent, je craque.

Ce qui m’intéresserait davantage serait une nendoroid Goshiki mais je pense pouvoir tirer un trait dessus. Je propose d’arrêter de m’enticher de personnages aussi secondaires qu’impopulaires.

TOURANBU

Il y avait aussi beaucoup de Touken Ranbu, tellement de Touken Ranbu. C’est un peu la routine depuis 2015.

フォスフォフィライト

On n’oublie pas la version peinte de la figurine de Phos de l’Ere des Cristaux qui est… de toute beauté.

Et enfin…

 

Deux anime de l’été ont déjà des nendos: le mec de Ballroom e Youkoso, et Jabami Yumeko de Kakegurui. A3!, le nouveau phénomène sur portable, va aussi se constituer une petite collection, en commençant par Banri.

Vous pouvez tout retrouver (et plus encore) sur: http://whl4u.jp/wh26/gallery/#/

Mais bref, enchaînons sans plus attendre parce que je ne peux plus tenir sans parler de Free!. On passe donc à Alter, et sa collection ALTAiR, qui a accueilli de magnifiques figurines Sousuke, Nagisa et Rei. Outre ma petite nendo Hattori, la version peinte de Sousuke et les prototypes de NagiRei était ce que j’attendais le plus du festival.

Je suis…..envoûtée….

Nagisa est génial, il a une pose un peu plus dynamique que ses prédécesseurs qui lui va à ravir.

Et Rei a la grande classe !

Maintenant, j’attends de voir ces deux-là en couleur, et à leur côté, l’annonce de figurines Nitori et Momo (quoi ? comment ça j’avais dit que j’arrêtais de m’accrocher aux personnages impopulaires ?).

A part ça, c’est triste mais j’ai déjà fait le tour de ce qui m’intéressait, je crois.

cieux Utena

Max Factory a révélé le prototype d’Utena, et… je verrai ce que ça donne en couleurs, mais pour l’instant, j’ai beau aimé Utena de tout mon cœur, j’ai dû mal avec les figma.

Kotobukiya avait quelques trucs sympas.

Notamment une figurine THE iDOLM@STER SideM. Seul Iseya Shiki était exposé, mais la marque tease déjà le prochain sur la liste, Pierre.

Et ils ont également exposé les mecs de Touken Ranbu: Hanamaru.

Et bien sûr, le prototype de la figurine Victor en tenue de coach au kiss & cry, mais ça, j’ai l’impression que c’était moins important vu qu’on a déjà pu la voir peinte, en taille réelle!!!, au musée.

Oh, et ils avaient eux aussi une figurine Jabami. Décidément ! Elle est populaire.

 

Voilà voilà, j’ai l’impression que Good Smile Company a dominé le festival en matière de bishounen, et à part ça, c’était un peu le désert. L’Animate Girls Festival, en novembre, saura sûrement étancher ma soif de mecs en plastique.

Pour finir, j’ai beau adoré mon petit Hattori Heiji, et ne jurer que par Free!, la plus belle chose qui soit ressortie de ce Wonder Festival, et je tenais à terminer sur ça!, sont les versions peintes des bustes de Sajou et Kusakabe, le couple de Doukyuusei.

Je suis leur sculpture depuis le début, et… bien que je n’ai pas la notion du temps, le processeur a dû s’étaler sur au moins un an. Et j’ai des étoiles dans les yeux en admirant la version finale.

Ces bustes ont été réalisés par le cercle Shoukuen. On a donc affaire à des « amateurs », mais ce qui est intéressant, c’est que les figurines des grandes compagnies comme Good Smile ou Max Factory sont produites en masse, et donc en PVC, alors que les figurines de cercles amateurs sont en résine, et se présent sous forme de garage kit (à monter et peindre soi-même). C’est plus cher, mais ça permet plus de détails et c’est incomparable au niveau de la qualité. Ils peuvent se le permettre parce qu’elles ne sont justement pas produites en masse. Bref. Tout ça pour dire que mon cœur bat la chamade et que je vous encourage à aller voir ces figurines sous tous les angles.

 

Et je sais que j’ai dit que je terminais sur eux, mais puisque j’y suis, mon personnage préféré de Touken Ranbu, Kiyomitsu!!!, a aussi eu son heure de gloire, non pas une, mais deux fois !

La première figurine vient du cercle Daisy Bell, et la seconde (qui me laisse sans voix) est signée dash.

Et avec ça, on a fait le tour, pour de bon!, de tout ce que j’ai repéré lors de cette édition. Et vous, quelles figurines ont retenu votre attention ?

Publié dans Otome Game

9 jours perdus sur Norn9.

2015-11-03-202435

Norn9: Var Commons, sorti sous le nom de « Norn9 ~Norn + Nonette~ » au Japon en 2013.

J’ai toujours du mal à dire que j’ai détesté un visual novel après avoir passé autant de temps dessus. A force d’heures et d’heures passées avec ces personnages, je m’y attache toujours un peu quand même, à eux et leur univers, même si parfois, il faut voir la vérité en face!, je me suis profondément ennuyée avec un jeu. C’est exactement le cas avec Norn9.

Et je vous préviens, ma politique, c’est… si j’aime, je spoil pas parce que je tiens à ce que vous découvriez les choses par vous-mêmes, et si j’aime pas, je me fais plaisir, je vous raconte tout pour que vous n’ayez justement pas à vous infliger ça.

Norn9 commence avec Sorata. Regardez-le bien parce qu’une fois le prologue terminé, vous allez tellement peu le voir que vous risquerez d’oublier qu’il est sur le vaisseau. Sorata, donc. Jeune garçon, en sortie scolaire. Il ne prête pas attention à la visite guidée, quand soudain, il entend une chanson qui ne semble atteindre que ses oreilles à lui, et ni une ni deux il est téléporté à l’ère Taishou. Là, il fait la rencontre de la jeune Koharu, qui lui proposera de la rejoindre au bord d’un mystérieux vaisseau rassemblant tout un groupe de jeunes aux pouvoirs allant de la télépathie à la création de barrières protectrices. Ils partent pour un voyage sur les ordres de « The World », une organisation chargée de la paix dans le monde.

NORN91

D’entrée, ce qui m’a tout de suite plu, c’est que le jeu a non pas une, ni même deux, mais trois héroïnes ! Je ne sais pas si on peut dire que c’est du jamais vu, mais en tout cas, moi, c’est la première fois que je vois ça.

Koharu est la première dont on fait la connaissance. Elle a vécu toute sa vie isolée à cause de son pouvoir. Manque de contact humain oblige, elle a beaucoup à apprendre niveau relation sociales, et est assez naïve du monde qui l’entoure.

Typiquement le genre de personnage que je déteste !! Enfin, je simplifie; Koharu en elle-même n’est pas détestable, mais le cliché de la fille qui vivait coupée du monde, c’est toujours la bonne excuse pour rendre le personnage ultra-innocent et en faire ce genre de ~vierge effarouchée~ devant qui on fait plein de remarques graveleuses qui lui passent au-dessus de la tête et qui rougit à la moindre idée d’un baiser. Elle est quand même attachante, et se révèle être très capable!, mais elle incarne un archétype qui m’horripile et elle méritait mieux.

Mikoto, c’est la gosse de riche aux grandes responsabilités, un peu hautaine mais toujours là pour les autres. Elle protège le vaisseau à l’aide de son pouvoir.

Quant à Nanami, elle pourrait d’abord donner l’impression qu’elle est froide et Ayanami Rei-esque, mais… pas tant que ça. Elle n’est pas très bavarde mais elle est rigolote et sociable bien qu’elle évite de trop s’attacher. *spoil*Et son pouvoir, c’est de rendre les gens amnésiques !! si subversive comme héroïne ! pour une fois que les rôles sont inversés !*fin*.

Quoi qu’on pense de chacune de ses héroïnes, elles ont chacune une personnalité bien distincte (et même une voix ! une denrée si rare pour les héroïnes d’otome games !), ce qui nous évite déjà la coquille vide faisant guise de « self-insert ». Et comme elles ont chacune trois potentiels copains, ça fait plein de routes ! plein de possibilités ! Je sentais que j’allais bien m’amuser.

Mais c’était un piège.

On a beau voir l’histoire à travers les yeux de trois héroïnes différentes, et avoir autant de copains qu’on veut, à force, on commence à la connaître par cœur, et ça se répète et se répète et se répète… Et quand y’a de petites différences, elles n’ont aucun sens et rendent l’histoire encore plus absurde qu’elle ne l’est déjà.

On reviendra à l’histoire plus tard. Passons d’abord en revue les routes. J’ai d’abord fait toutes les routes de Koharu, puis toutes celles de Mikoto, et enfin Nanami, mais !, je ne vous conseillerais pas de faire pareil. Pour profiter un maximum du jeu, il vaut mieux garder Masamune, Ron, et Natsuhiko pour la fin. Sur ce…

 

Les prétendants de Koharu sont Kakeru, Senri et Masamune. Je sentais déjà que j’allais me faire chier parce qu’aucun personnage ne me plaisait… et ça n’a pas loupé.

Lire la suite de « 9 jours perdus sur Norn9. »

Publié dans Chronique

Ikebukuro Otome Map: les bonnes adresses pour faire son shopping !

Presque deux semaines plus tôt, Anime Expo touchait à sa fin. J’en lisais un compte-rendu sur le blog d’Hayurika, et là… la carte « otome » sur le stand de Kotobukiya a tout de suite attirée mon attention !!! J’ai adoré l’idée, et j’étais sûre de savoir en faire bon usage lors de mon prochain voyage, alors j’ai démarré des recherches intensives.

ikebukuromap5.png

Il se trouve que cette « Otome Map » est le fruit d’une collaboration entre l’office du tourisme de Toshima, et le magasin Animate; sa première version a été distribuée à l’Animate Girls Festival. Et pour la petite info, la carte a été illustrée par Kazuaki, l’illustratrice des jeux Starry☆Sky !

La version pdf. du dépliant est disponible sur le site de Toshima dans plusieurs langues dont l’anglais !

Je vous conseille d’aller consulter la carte directement là-bas pour l’avoir en haute définition, plus grande et plus lisible !

Comme elle se suffit à elle-même, je n’ai rien à ajouter si ce n’est mes recommandations personnelles.

Si Toshima a décidé de mettre en avant les commerces « otome » d’Ikebukuro, ce n’est pas un hasard ! Ils sont nombreux, et font du quartier le « Akihabara des filles ». Si Akihabara est connu pour être le repère des otaku, Ikebukuro est considéré comme celui des fujoshi, et le coin qu’on appelle « Otome Road » rassemble les enseignes spécialisées dans les divertissements pour jeunes filles amatrices d’anime, BL, otome games, etc.

Image associée

Animate 

Son emblème n’est autre que son fameux Animate, haut de huit étages !

Vraie référence, la chaîne est présente un peu partout à travers le Japon, mais le magasin d’Ikebukuro est l’un des plus grands, si ce n’est le plus grand. On ne sait plus où donner de la tête entre un étage entièrement consacré aux CD/DVD, un autre réservé aux manga, sans oublier celui pour les produits dérivés ! Quant aux deux derniers, ils accueillent généralement des expositions.

⇒ 〒170-0013 Tokyo, Toshima, Higashiikebukuro, 1 Chome−20−7

 Mandarake, Lashinbang, K-Books

L’Animate, c’est bien beau, mais au bout d’un moment, notre porte-monnaie préfère nous voir privilégier les occasions. Mais ça tombe bien, parce que les magasins d’occas’ ont plein d’avantages, et pas seulement pour le budget ! Déjà, il faut savoir que les occasions sont souvent comme neuves, et que souvent, ces endroits sont le seul moyen de dénicher des petits trésors: des produits rares, des goodies plus très récents, des objets qu’on ne peut normalement qu’acquérir par le biais de loterie,…

Résultat de recherche d'images

Mandarake est sûrement le plus connu.

⇒ 〒170-0013 Tokyo, Toshima, Higashiikebukuro, 3−15−2 ライオンズマンション池袋

Egalement une chaîne qu’on peut trouver un peu partout. Celui de Nakano Broadway est assez connu !

⇒ 〒164-0001 Tokyo, Nakano, 5 Chome−52−15

Nakano Broadway qui est d’ailleurs un autre coin sympa où faire des achats pour pas cher.

Mais si vous ne pouvez pas vous rendre au Japon dans l’immédiat, pas d’inquiétude, ils ont un excellent site internet qui livre à l’étranger. Testé et approuvé par mes soins !

lashinbang

Vous pouvez aussi faire de très bonnes affaires chez Lashinbang. Ils ont beaucoup de figurines, toutes en très bon état !

⇒ 〒170-0013 東京都豊島区 東池袋1-15-13 東洋ビル B1F・2F

Image associéeEt bien sûr, K-Books, un autre incontournable que vous trouverez à tous les coins de rue. Rien que dans Ikebukuro, il y en a… une petite dizaine!, et ils ont tous une « spécialité » différente. « K-BOOKS Anime » propose évidemment des produits dérivés d’anime, mais on a aussi « K-BOOKS Voice » qui est la référence en matière de seiyuu, ou « K-BOOKS Live » dont le domaine n’est autre que les idols en 2D, ou encore « K-BOOKS Fanbook » qui consiste en deux étages de doujinshi. Vous êtes sûrs de trouver votre bonheur quelque part !

Anime-Kan et Live-Kan ⇒ Koken Plaza Bldg.1F・2F, 3-2-4 Higashi-ikebukuro, Toshima-ku, Tokyo

Comic & Soft-Kan ⇒ Kure-ru Higashi Ikebukuro1F 3-15-14, Higashi Ikebukuro , Toshima-ku, Tokyo (Artbooks, manga, magazines, BL, CD, etc.)

Entre autres !

Toranoana

Résultat de recherche d'images pour "toranoana logo"

Si K-Books n’a pas étanché votre soif de doujinshi, Toranoana propose une large sélection de doujinshi pour public féminin, notamment du BL !

⇒ 〒170-0013 Tokyo, 豊島区Higashiikebukuro, 1−1−2 高村ビル

Stellaworth

Image associée

Un incontournable pour tous fan d’otome game qui se respecte ! Et pourtant… je n’ai découvert son existence que très récemment et je n’y ai encore jamais mis les pieds ! Mais j’y tâcherai lors de mon prochain passage à Ikebukuro…

Imaginez l’Animate, mais qu’avec des otome games, otome CDs, et produits dérivés de ces derniers.

⇒ 〒170-0013 Tokyo, Toshima, 東池袋1丁目23−9 近代ビル10号館3F

Résultat de recherche d'images pour "parco p'parco" Evangelion Store, Rejet shop

Autre endroit où je vais absolument devoir me rendre: le P’PARCO. Je l’avais déjà cherché une fois, sans succès. Attention à ne pas le confondre avec le PARCO, son grand-frère, immense centre commercial.

Le P’PARCO, lui, abrite un nombre moins conséquent de boutiques, mais pas des moindres !

Au deuxième étage, l’Evangelion Store, précédemment localisé à Harajuku.

Un étage au-dessus, la boutique officielle du label Rejet, proposant tous leurs jeux, CDs et produits dérivés de leurs licences (Diabolik Lovers, Dance With Devils, Black Wolves Saga,…).

⇒ 〒170-0013 Tokyo, 豊島区Higashiikebukuro, 1−50−35 池袋P’PARCO

ACOS

Résultat de recherche d'images pour "acos store"

Si vous êtes des adaptes du cosplay, vous ne pouvez pas vous permettre de passer à côté d’ACOS, une chaîne spécialisée dans le domaine où vous trouverez des costumes mais aussi tout le matériel et tous les accessoires dont vous pourriez avoir besoin pour confectionner votre tenue.

⇒ 〒170-0013 Tokyo, 豊島区Higashiikebukuro, 3−2−1 アニメイトサンシャイン

Résultat de recherche d'images pour "sunshine city" NAMJA TOWN, J-WORLD, Pokemon Center

Et puisque déjà on parle d’Ikebukuro, autant parler du Sunshine City, auquel je ne porte personnellement pas grand intérêt mais que la carte a raison de mentionner parce qu’il y a de quoi y faire.

Déjà, Namja Town, sorte de petit parc d’attraction et un café. Intéressant parce qu’il collabore souvent avec les anime populaire du moment; Yuri!!! on Ice pour citer un exemple récent.

J-World suit le même principe, sauf qu’il est entièrement consacré aux séries du Jump.

Ce sont deux endroits où vous trouverez des goodies exclusifs des anime concernés.

Pour ce qui est du Pokemon Center, il se passe d’explication, ce n’est ni plus ni moins que la boutique officielle de la franchise, et le paradis des collectionneurs de peluches.

⇒ 〒170-0013 Tokyo, Toshima, Higashiikebukuro, 3丁目1番

Une autre expérience à côté de laquelle il serait dommage de passer, ce sont les cafés à thèmes ! Liste loin d’être exhaustive à suivre…

animate cafe

 Animate Cafe

Aussi omniprésent que le magasin. Ils sont aussi éparpillés partout dans Tokyo, et plus largement, dans le Japon, et peut donc se permettre plusieurs collaborations à la fois. Il se présente aussi sous forme de petite camionnette à l’entrée de l’imposant Animate.

⇒ 〒170-0013 Tokyo, Toshima, Higashiikebukuro, 3 Chome−2−1 アニメイトサンシャイン

 

Résultat de recherche d'images pour "swallowtail butler cafe" Swallowtail Butler Café

Le fameux. Aucun rapport avec les anime mais très connu pour son concept.

C’est un maid café, mais pour les femmes, donc avec des majordomes qui vous traite comme une princesse.

Malaise assuré, mais expérience à tenter !

⇒ 〒170-0013 Tokyo, Toshima, Higashiikebukuro, 3 Chome−12−12 正和ビル

池袋男子BL学園 OFFICIAL WEB SITE

 Danshi BL Gakuen

Si vous préférez la version boys love, ça peut aussi se faire !

⇒ 〒170-0013 Tokyo, Toshima, Higashiikebukuro, 3 Chome−9−13 岩下ビル

Et si vous n’êtes pas contre un petit tour à Akihabara…

 Eorzea Café, Otomate Café

 

Le Pasela est un établissement qui accueille des cafés et karaokés, dont le café officiel de la franchise Final Fantasy, et celui du développeur Otomate.

⇒ 〒101-0025 Tokyo, Chiyoda, Kanda Sakumacho, 2 Chome−10

AnimePlaza Produced by ADORES

Résultat de recherche d'images pour "adores anime plaza"

Toujours à Akihabara, Anime Plaza fait aussi des collaborations avec des anime à l’année. Pas forcément avec des séries pour public féminin, mais ils ont déjà fait Free!, Yuri!!! on Ice, en ce moment Saiyuki,…

⇒ 〒101-0021 Tokyo, Chiyoda, Sotokanda, 1 Chome−13−1

COLLABO CAFE HONPO

collabo

Pareil. Collaborations à l’année. Situé à Akihabara. Ont déjà fait Osomatsu-san, Daiya no Ace, Starmyu,…

⇒ 〒101-0021 Tokyo, 千代田区外神田4丁目3−10 シャトンビル

A mon grand regret, je n’ai jamais eu l’occasion de n’en faire ne serait-ce qu’un seul ! C’est sur ma liste de choses à faire mais à chaque fois que je suis au Japon, les cafés collaborent avec des séries qui ne m’intéressent pas… J’espère avoir plus de chance la prochaine fois !

Gardez à l’esprit qu’il vous faudra quasiment toujours une réservation, et que les cafés éphémères proposeront toujours des menus de moins bonne qualité que les cafés permanents.

Mais revenons-en au shopping. Ikebukuro est peut-être the place to be, avec l’avantage de rassembler la majorité des bonnes adresses au même endroit… parfois, pour trouver ce qu’on cherche, il faut quand même aller voir ailleurs !

Résultat de recherche d'images pour "Shinjuku Marui Annex" Animega, Otomate Store

Une autre boutique d’occas’ que j’affectionne est Animega. Et on peut en trouver un dans l’enceinte du Shinjuku Marui annex.

Au même endroit, se trouve l’un des deux seuls Otomate Store du Japon (l’autre se trouvant à Osaka). Il faudra aussi que j’y fasse un tour maintenant que j’ai joué à plusieurs de leurs jeux ! Si vous aussi vous aimez Amnesia, Code: Realize, Hakuouki,… vous devriez y jeter un coup d’œil !

⇒ 〒160-0022 Tōkyō-to, Shinjuku-ku, Shinjuku, 3 Chome−1−26

AmiAmi

HOME

Autre grosse référence, pour nous, les fans à l’étranger qui importons figurines et autre goodies en tous genres. C’était, pendant longtemps, juste un site internet, mais leur première boutique physique a ouvert l’année dernière, et la deuxième a été inaugurée pas plus tard qu’aujourd’hui ! Ce dernier est dans l’immeuble Radio Kaikan, abritant plein d’autres magasins d’anime.

Bon endroit pour acheter des figurines, avec les mêmes réductions que sur le site, et sans taxes !

Et en attendant de vous y rendre, le site est toujours aussi efficace !

⇒ 1-11-5 Soto Kanda, Chiyoda-ku, Tokyo 101-0021

⇒ 1-15-16 Soto Kanda, Chiyoda-ku, Tokyo 101-0021

Résultat de recherche d'images pour "kotobukiya logo"

 Kotobukiya

Le Kotobukiya d’Akihabara mérite aussi qu’on y fasse un arrêt. J’y ai déjà déniché des produits que je n’arrivais pas à trouver ailleurs; ils ont une assez large sélection de goodies Kyoto Animation, toute une boutique Yotsuba&!/Danbo, des produits dérivés de jeux vidéos comme Danganronpa, Dragon Quest, Final Fantasy, une partie Tales of,…, Et un étage déjà plus axés « otome », avec UtaPri, Kuroko no Basket, Sailor Moon,… Il est très grand, il y en a pour tous les goûts !

⇒ 〒101-0021 Tokyo, Chiyoda, Sotokanda, 1 Chome−8−8

Et enfin, si vous avez un JR Pass pour vous aventurer hors de Tokyo et que vous aimez vraiment beaucoup, beaucoup, Kyoto Animation… Passage obligatoire à Uji.

KyoAni & Do Shop

KyoaniDoShop!

Boutique officielle qui s’est tout récemment offert un nouveau local ! J’étais pas sûre qu’elle ait sa place dans cet article parce qu’elle est à des bornes de tout le reste, mais si jamais… vous êtes dans le coin… ça vaut le détour.

Le fait est que pas mal de produits dérivés de KyoAni et Do sont difficilement trouvables ailleurs, ou alors pas dans cette quantité. Ici, si vous êtes fans d’un ou plusieurs anime du studio, vous serez servis !

⇒ 13 Higashinaka, Kohata, Uji-shi Kyoto 611-0002, Japan

N’hésitez pas à partager vos adresses préférées si elles ne sont pas dans la liste !

Publié dans Review

Premières impressions sur les anime de l’été 2017 !

 

Après seulement une semaine, je pense déjà avoir fait le tour de tout ce qui m’intéresse cette saison ! Je pense. Parce que c’est vrai que je n’ai pas regardé tout ce que j’ai dit que j’allais regarder; j’ai fait l’impasse sur Altair parce que les quelques retours que j’ai eu à son sujet ne m’ont pas motivée plus que ça à voir le premier épisode, et j’ai laissé tomber l’idée de donner une chance à Hitorijime My Hero, d’autant plus que, si je ne me trompe pas, c’est au format court. Peut-être suis-je passée à côté de quelques bons titres, alors surtout n’hésitez pas à me le dire ! En attendant…


J’aurais bien aimé dire que j’ai commencé la saison avec Katsugeki/Touken Ranbu, mais, nouvelle offre de Wakanim oblige, j’ai seulement pu regarder l’épisode aujourd’hui ! Et laissez-moi vous dire que ça valait le coup d’attendre. Affectionnant déjà l’univers de Touranbu, je ne suis pas sûre d’être objective en disant ça mais… je pense que c’est un des meilleurs débuts de cette saison.

Si vous avez vu le spin-off « Hanamaru », vous êtes déjà un peu familiers avec l’histoire: les personnages sont les anthropomorphisations d’épées ayant appartenu à des samouraï célèbres,… Elles ont toutes vraiment existé ! Et dans Touken Ranbu, elles prennent forme humaine pour voyager à travers le passé et empêcher les « forces rétrogrades » de changer le cours de l’Histoire.

Mais contrairement à Hanamaru, ici, on n’observe pas la vie de tous les jours des personnages dans leur citadelle, on les suit en mission ! Un anime d’action avec de nouveaux personnages au cœur de l’intrigue, ici Kunihiro et Kanesada.

Qu’on accroche ou non à l’histoire, je pense que cet anime est indéniablement l’un des plus beaux de la saison, peut-être de l’année. Chaque plan est un régal pour les yeux, les décors sont extrêmement détaillés et l’animation est bien digne d’ufotable. Rien que pour le visuel, Touken Ranbu vaut le détour. Les combats qui rythment l’épisode sont parfaitement animés, et les personnages sont de toute beauté. Ils apparaissent en plus grand nombre vers la fin, et c’est un plaisir que de revoir certaines têtes !

C’est un bon épisode d’exposition mais je pense qu’il faut quand même avoir une idée générale de ce qu’est Touranbu avant de se lancer parce qu’on ne nous précise même pas vraiment que les personnages ne font pas que manier des sabres, ils sont eux-mêmes des armes. Kane mentionne rapidement le fait de pouvoir se balader « dans sa forme humaine » mais si quelqu’un regarde le premier épisode sans rien connaître de la licence, ça peut laisser confus. Juste un petit détail ! C’est vraiment parce que je ne trouve rien d’autre à lui reprocher.

Très optimiste pour la suite, et vous devriez l’être aussi ! Pas besoin de connaître le jeu, si vous aimez les anime d’action, de combats, ou que vous avez juste un goût pour les très belles productions ou pour, sait-on jamais, les épées japonaises (et les bishounen qui les incarnent), vous n’allez pas être déçus !

Dans un registre totalement différent mais qui m’a tout autant plu, Ballroom e Youkoso nous a offert un des débuts les plus prometteurs de l’été. Je n’étais pas emballée par la danse de salon… mais quand j’ai vu les bandes-annonce, je savais que ce titre ferait partie de ceux qui réussissent à me faire m’intéresser à une discipline qui jusqu’alors me laissait de marbre. Et pari réussi ! C’est en même temps que le héros qu’on s’aperçoit à quel point ce type de danse peut être puissant, et dynamique. Même moi, j’avais envie de me lever et de reproduire les pas de Sengoku.

L’anime a tout pour lui, chara-design signé Kishida Takahiro encore plus expressif que celui d’Haikyuu!!, superbe animation avec des scènes à couper le souffle (la scène où le héros, Fujita, est « transporté » dans la compétition est magnifique!) (et j’adore les petits détails plus subtils, comme le passage de l’opening où on voit les personnages dans leur tenues de bal dans le reflet de la vitre),…

C’est vraiment du très bon boulot.

Résultat de recherche d'images pour "kakegurui screenshot"

Et on va pas se mentir, j’ai aussi bien kiffé Kakegurui. J’ai regardé le trailer et j’étais quelque peu réticente quand j’ai vu toutes ces personnages féminins au bord de l’orgasme pour… rien, ou presque. Finalement, je me dois de reconnaître que ça passe très bien.

En fait, « Gambling School » est, comme son nom l’indique, une école où tout est régi par les jeux d’argent, à commencer par le statut social des élèves. Ryouta fait partie des perdants, le réduisant au statut de toutou de la queen B de l’école, Saotome. Mais cette dernière va bien finir descendre de son piédestal avec l’arrivée de la nouvelle élève, Jabami Yumeko.

Délicieux personnage, d’apparence si douce et aimable, mais malgré tous ses efforts pour dissimuler sa vraie nature, on sent le malaise. Et quand elle se lâche enfin… qu’est-ce que c’est bon. Saotome va la défier à une version revisitée de « pierre-papier-ciseaux », mais les enjeux deviennent vite bien trop grands pour qu’elles réussissent à rester civilisées.

C’était extraordinaire, un mélange de malaise, d’excitation, de tension, de suspens,… Plus la partie progresse, plus les visages se tordent, les sourires deviennent des rictus, les regards un peu plus fous. Et c’est très extravagant ! Ce qui justifie un peu l’érotisme du truc. Les poses, et les proportions que prennent la partie, sont si exagérées, mais c’est ce qui rend l’épisode tellement bon. En plus, vu le peu de personnages qui ont été introduit dans cet épisode, je dirais qu’on est encore très loin d’avoir tout vu.

Et si Touken Ranbu est le plus beau, Ballroom e Youkoso le plus prometteur, Kakegurui peut se vanter de très certainement avoir le meilleur opening de la saison.

tumblr_ospahqcbKQ1s9mwh8o2_1280

Petit coup de cœur pour Kepekki Danshi! Aoyama-kun, que je sentais bien et qui était à la hauteur de mes attentes. Certes, quand l’épisode s’est ouvert sur une 3D moche, j’ai frissonné, mais mes craintes ont bien vite disparues.

J’vous fait le topo, vite fait bien fait: Aoyama est un as du football, mais c’est aussi un maniaque de la propreté, ce qui rend son jeu pour le moins particulier. Malgré son handicap, il prend ce sport très au sérieux et sait se surpasser pour l’équipe.

C’était un premier épisode bien sympa, notamment grâce aux personnages qui sont tous plus drôles les uns que les autres. Pour vous donner une idée, y’a un personnage qui est incapable de tenir une conversation sans montrer ses abdos, et un autre qui fait des passes avec ses fesses. Moi, ça me suffit, je rigole. J’ai passé un très bon moment, et je ne pense pas que l’anime va s’essouffler tout de suite, il a du potentiel.

Mention spéciale à l’ending qui rend hommage aux anime de sport old school!

Résultat de recherche d'images pour "Kayoko Asaki"

Après, ce qui était beaucoup moins bien, il faut le dire… c’est DIVE!!. Heureusement, la coach est de toute beauté et je ressens le besoin de la voir chaque semaine, donc à mon avis, je vais continuer, mais.

Force est de reconnaître que ce premier épisode était très mou ! Et pourtant, on ne peut pas dire que l’anime n’a pas pensé aux fangirls, avec pas mal de plans sur des mecs dénudés et un protagoniste captivé par son aîné. En effet, Tomoko est tombé sous le charme de Youichi quand il l’a vu plongé, par hasard, alors qu’il promenait son chien (bon toutou, d’ailleurs). Inspiré, il rejoint le club de plongeon artistique, mais ça fait maintenant quelques années que celui-ci est dans la merde financièrement, et si le fameux Youichi, prodige aux parents à carrière olympique, n’y était pas inscrit, il serait déjà fermé depuis longtemps. Blabla, sauver le club, blabla, c’est pas la première fois que vous entendez cette histoire.

Le premier épisode n’est pas très encourageant pour la suite. Dans l’absolu, c’est pas complètement mauvais, et c’est pas (tout le temps) laid non plus, les personnages ont tous l’air assez chouettes, mais… comme je disais, c’est mou, et mal rythmé. On passe du passé au présent sans jamais qu’il se passe quoi que ce soit de bien intéressant, c’est seulement vers la fin que l’anime semble se réveiller, et démarrer. L’animation n’arrange rien. Les plans fixes sont très beaux mais dès que ça bouge, la qualité baisse considérablement. Au moins, les collégiens ressemblent à des collégiens. J’ai vu beaucoup de gens dire que c’était à mille lieux de Free! niveau chara-design, et tant mieux, parce que ce n’est pas Free!, déjà, et que c’est pas plus mal que pour une fois, les personnages fassent leur âge.

Assez décevant dans l’ensemble, et je commence à me demander si je vais suivre bien longtemps.

Résultat de recherche d'images pour "konbini kareshi episode 1"
Très exactement ce que je pense de Konbini Kareshi.

Le pire reste Konbini Kareshi. Une honte, parce que j’adore l’artiste qui travaille sur la licence à la base, mais l’anime ne lui rend pas justice une seule seconde. C’est moche, et c’est dénué de tout charme. C’est sans âme, et c’est chiant à mourir. C’est horrible. Y’a rien à dire de plus. Les personnages sont vides. Et le rythme est déprimant, y’a plein de blancs et… les trois premières minutes de l’anime, c’est juste un mec qui court ?!

Seulement deux couples sur les six (!!!) on était introduit dans cet épisode et c’est déjà trop.

Je vois même pas ce que je peux dire de plus, il ne se passe rien et c’est très ennuyant. Les rencontres ne sont même pas au konbini ! On passe finalement peu de temps à la supérette ! Le comble !

Résultat de recherche d'images pour "vatican kiseki chousakan anime"

Mais j’ai quand même envie d’attribuer le prix du navet de la saison à Vatican Kiseki Chousakan, qui était une expérience toute particulière.

Comme son nom l’indique, on a affaire à des « examinateurs de miracles ». Hiraga et Nicholas traversent le monde dans le but de prouver (ou plus souvent, désaprouvé) la validité de prétendus miracles. Dans le premier épisode, ils vont observer un cas de divine conception en Amérique du Sud, et… et par où je commence, moi ?

On dirait un anime qui aurait dû sortir il y a 10 ans. Ma théorie, c’est qu’il était prévu pour l’été 2007, mais que pour une raison x il est passé à la trappe et, alors qu’il n’avait rien de mieux à diffuser, le studio l’a dépoussiéré dix ans plus tard en se disant que ça ferait l’affaire. Tout fait si… années 2010. Les angles, la musique, les effets durant les flashs-backs,… Et quand le plus frêle des deux sort de sa douche et faisant de grands discours sur Dieu, on dirait presque une parodie. Aucune subtilité; y’a un passage où une nonne mange une saucisse de manière très suggestive, j’en suis restée bouche-bée. J’aurais aussi aimé que pendant l’exposition, on nous montre un peu plus les choses au lieu de juste nous les balancer comme ça sans autre forme de procès.

C’est une grosse daube, et vous savez quoi, en 24 minutes, j’ai quand même réussi à accrocher et maintenant, je veux savoir la suite !!! Tant de questions ! L’anime arrive quand même à créer le suspens, et parfois, la peur !!! moi je m’effraie pour un rien, et quand on est venu tambouriner à leur porte au beau milieu de la nuit, je l’avoue, j’ai sursauté… Je crois que c’est un cas de « tellement nul que c’est bien ».

Ca me fait un peu penser à Dantalian no Shoka, c’est le même genre mais avec Jésus.


Et vous !? Dites-moi ce que vous pensez des anime que vous suivez cet été, et ce que j’aurais éventuellement manqué !