Publié dans Chronique

Faire un anime: qu’est-ce que ça coûte ?

wldrmicqu5mcgkqcztqo

Je suis de retour avec un article sur l’industrie de l’anime ! Sur ce blog, on a déjà vu pas mal de choses à ce sujet:

Aujourd’hui, pour compléter tout ça, on va parler budget. Il était temps ! Je pense que pour comprendre l’industrie, il est essentiel d’avoir une idée du coût de production d’un anime, mais c’est pas des chiffres évidents à estimer sachant que ça peut pas mal varier d’un studio à l’autre selon les moyens de ce dernier. Mais d’après ce que j’ai trouvé, voilà ce que ça représente, en moyenne:

– D’après une étude de la Media Development Research Institute Inc. datant 2010, le coût de production d’un épisode d’anime de 30 minutes était autour de 11 million de yen, ce qui, avec le taux de change actuel (11/11/2015), reviendrait à environ 83 384€. Et pour entrer un peu plus dans les détails…:

  • Œuvre originale: 378€
  • Scénario: 1 515€
  • Réalisation de l’épisode: 3 790€
  • Production: 15 165€
  • Supervision de l’animation: 1 894€
  • Animation: 11 367€
  • In-betweening (animation intermédiaire): 8 340€
  • Nettoyage: 9 096€
  • Arrière-plans: 9 096€
  • Photographie: 5 307€
  • Son: 9 096€
  • Equipements: 3 033€
  • Montage: 1 516€
  • Impression: 3 791€

Ces chiffres sont issus du magazine Shuukan Tôyô Keizai. Source: Crunchyroll

– Et histoire d’avoir des chiffres un peu plus récents, il y  a quelques mois, Masamune Sakaki (un animateur 3D dans l’industrie de l’anime) a affirmé qu’un anime de 13 épisodes coûtait environ 250 million de yen. Avec le taux de change actuel, en euro, ça représente 1 893 767€. En juillet, Takayuki Nagatani (le producteur de Shirobako) a également estimer le coût de production d’un anime: dans une interview, il affirme qu’un anime de 24 épisodes représente une somme d’environ 500 million de yen, soit 3 785 798€.

Source: Anime News Network

.

C’est pas gratuit tout ça ! Mais même si ces sommes peuvent paraître impressionnantes, comparé aux budgets qu’on a par chez nous, c’est… c’est vraiment pas grand chose. Par exemple; Nickelodeon a des budgets qui vont de 560 000 à 650 000€ par épisodes pour ses séries animées; et, même si je retrouve plus aucune source fiable pour le confirmer, je crois même qu’Avatar: The Last Airbender revenait à environ 830 000€ par épisodes.

Mais voilà, le fait est que produire un anime, ça demande pas mal d’argent, tout ça pour beaucoup de restrictions et un salaire de misère. Donc quand on fait des dépenses pareilles, tout ce qu’on peut espérer, c’est que l’anime soit rentable.

13b-620x

Sauf que la majeure partie du temps, ce n’est pas le cas ! C’est pour ça que la plupart des studios galèrent, et certains font même banqueroute (comme ça a été le cas récemment pour Manglobe) !

Le truc, c’est que les anime qui rapportent le plus d’argent, c’est les anime destinés aux enfants, les anime « tout public » qui s’adressent à la famille et qui sont diffusés pendant la journée. Détective Conan, Crayon Shin-chan, One Piece,… tous ces anime ont plus de 700 épisodes, et se payent le luxe d’être diffusés à la télé depuis des années et des années ! Sazae-san existe depuis 1969, a plus de 7 000 épisodes, et est toujours en cours de diffusion à l’heure d’aujourd’hui ! Au Japon, ce sont ces anime-là qui sont populaires auprès du public « mainstream » et qui rapportent aux studios d’animation.

Les autres anime synonymes de succès commercial sont ceux qui arrivent à se créer une large fanbase à l’étranger. C’est le cas, par exemple, de Shingeki no Kyojin, qui a réussi à séduire un public international, qui est regardé par des gens qui ne s’intéressent même pas aux anime,… (Et autant dire que le studio essaie d’en tirer le plus d’argent possible par le biais d’une multitude de campagnes marketing.)

2531951-4126748010-13739

Mais les anime comme Heavy Object, Starmyu, Yuru Yuri, Haikyuu!!,… (pour en citer des récents) sont largement moins regardés à la télévision japonaises, notamment parce qu’ils sont diffusés tard le soir. La plupart des anime vise un public de niche, et la niche en question, c’est bien sûr les otaku.

Ces anime ne sont donc pas ceux qui marchent le mieux, ce ne sont pas ceux qui touchent un public « mainstream », et pourtant, on continue d’en produire. En masse. A chaque saison, y’en a un nouvel arrivage, et parfois, on a l’impression qu’il n’y a que ça. Que ça soit destiné à un public masculin qui aime les seins qui rebondissent et les lolis moe, ou que ça vise un public féminin qui aime le boy’s love et les bishônen. La raison, c’est que les otaku sont des fans dévoués, obsédés, collectionneurs. C’est le public le plus susceptible de claquer tout son argent dans des DVDs et des produits dérivés. Et ça tombe bien, parce que vu que c’est pas avec les taux d’audience que les studios vont rentabiliser ce qu’ils ont dépensé pour la production d’un anime, la majeure partie de leur argent va venir de là: les grosses campagnes publicitaires, les ventes de DVDs et de produits dérivés, la vente de figurines, l’organisation d’events,… Et même comme ça, c’est très rare qu’un studio arrive à faire des bénéfices, peu arrivent à récupérer l’argent qu’ils ont dépensé durant la production.

Et c’est aussi pour ça que peu d’anime osent prendre des risques et faire quelque chose de différent, parce que si c’est ni un anime tout public, ni un anime pour otaku, c’est dur de se trouver un public et de faire vendre.

Mais bon, tout ça, j’ai le souvenir d’en avoir déjà parlé d’un autre article, donc j’espère que vous le saviez déjà !

.

Ce qu’il faut retenir de cet article, c’est que: produire un anime revient cher aux studios d’animation, et c’est même pas rentable.

Je pense avoir fait le tour de la question; j’imagine qu’il y aurait encore des choses à dire mais j’ai fait ce que j’ai pu avec mes connaissances sur le sujet qui restent limitées ! J’espère que cet article vous a plu et vous aura appris quelques trucs; si vous voulez que je me penche sur un autre aspect de l’industrie de l’anime dans un prochain article, n’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires !

5 commentaires sur « Faire un anime: qu’est-ce que ça coûte ? »

  1. Mais, pendant tout ton article, je me suis posée une question. Si, c’est aussi cher de faire des anime, pourquoi il y a autant de studio qui le font ? C’est aussi rare de faire des bénéfices ?

    J'aime

    1. Déjà parce que c’est leur métier haha,
      et c’est pas comme si on pouvait fermer un studio du jour au lendemain; je pense qu’ils se retrouveraient avec beaucoup de dettes et ça empirerait les choses, autant continuer à faire des anime et espérer un succès commercial. (Puis il y a des passionnés dans le métier qui font encore ça par plaisir !) Je pense que c’est surtout ça ?
      C’est pas rare dans le sens où ça arrive qu’une fois tous les 5 ans, mais c’est effectivement pas la norme, et des studios comme Manglobe font faillite, et c’est en partie pour ça que des gens disent que « l’industrie de l’anime se meurt » « anime is dying » tout ça tout ça. Les ventes des DVDs baissent de plus en plus, c’est un peu alarmant.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s